Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Histoire locale, #Barfleur-GattevillePhare, #Normandie

La Mora  et le mora

Le Mora et Guillaume le Conquérant

Dans le Val de Saire, nombreux sont ceux qui connaissent "le Mora" pour avoir fréquenté le dancing dont Pierre Boisard assurait que c'était la meilleure agence matrimoniale.

Ici je ne vais pas retracer l'histoire de cét établissement dont la dernière destination a été une salle de spectacle-musée avec le célèbre illusioniste Jean MADD.

je veux en cette année 2016 revenir sur "La Mora", le célèbre navire qui emmena Guillaume Duc de Normandie le 14 octobre 1066, à la conquête de l'Angleterre pour s'y faire couronner roi.

Pour traverser la mer de la  Manche, envahir l'Angleterre et s'y faire couronner roi, Guillaume avait besois d'hommes, de chevaux et de bateaux. Il fit appel à ses "amis" et réquisitionna les bateaux existants.

Au plus près des forêts des chantiers furent installés et activés. Non loin de la vaste (au XIè) forêt de Brix, il n'est pas surprenant que Barfleur soit un lieu privilégié pour établir un chantier naval. Nous sommes aussi sur le domaine ducal et non loin des possessions de Mathilde (Quettehou) alors si j'écris que Mathilde fit construire un bateau pour son duc Guillaume à Barfleur je ne dois pas être loin de la vérité.

Pendant longtemps la croyance populaire admettait que Guillaume était parti de Barfleur. Il ne faut pas s'étonner puique Barfleur fut jusqu'uen 1204 un imporatnt port ducal. Henri 1er dit de Beauclerc et Richard Coeur de lion, rois d'Angleterre y ont embarqué. Les navigateurs savent parfaitement ausii qu'à la voile, depuis l'Angleterrre toutes les voies maritimes mènent à Barfleur.

Pour le départ de Guillaume, c'est désormais bien admis et les conditions de regroupement à Dives et un départ de Saint Valéry sur Somme sont parfaitement décrites

"La Mora" bateau amiral de la flotte normande

"La Mora" bateau amiral de la flotte normande

Pour nous renseigner sur la conquête de l'Angleterre par Guillaume nous disposons de deux documents :

- la tapisserie de Bayeux. Si la tapisserie représente le bateau du duc, il n'est nullement mentionné de nom propre au navire.

- le catalogus suppeditantium naves ad expeditionem Willelmi comitis in Angliam (fin du XI ou début du XIIè) et on lit ceci (tradution du latin) "Mathilde qui fut ensuite reine, l'épouse du même duc, fit construire pour la gloire du duc un navire qu'on appelait mora, dans lequel le duc fit lui-même la traversée ... et pour cela le duc accorda à cette même Mathilde le comté du Kent".

René Lepelley dans un article des Annales de Normandie, volume 53, année 2003, explique que les noms spécifiques aux bateaux ne sont apparus qu'au XIIIè et signale que jusqu' à cette période il existe  une seule exception Argo qui selon l'Odyssée  a mené Jason à la recherche de la Toison d'Or.

Si Mora n'est pas le nom du bateau, qu'est-ce ?

Catherine Laboubée dans son dernier ouvrage pages 87-88 (mars 2016) (LE PRISONNIER DE LA TOUR) donne une explication : mora ne désigne pas un bateau en particulier, mais un type de bateau apte à transporter hommes et chevaux dont les caractéristiques le situent entre le snekkar et le langskip.

Cela n'empêche pas les nombreux auteurs de s'interroger sur la signification de mora.

Voir l'article complet de René Lepelley en cliquant sur le lien en fin de parution.

 

Le Mora et Guillaume le Conquérant

La comparaison des deux documents amène à constater une contradiction à propos de la description, par des dispositions inversées. Le texte signale également qu'à la proue du navire un petit personnage montrait du doigt l'Angleterre et jouait du cor, la tapisserie le situe à l'arrière près du barreur.

Commenter cet article

Jore yolande 09/04/2016 08:49

Très intéressant !

Ph L 09/04/2016 10:29

Pan sur le bec, le bouquin est de Pierre Bouet, Neveux Lemagnen. Le chapitre IV est fort intéressant pour les bateaux

Ph L 09/04/2016 10:19

J'espère que tu as lu en entier l'article de Lepelley. Jouet dans son bouquin sur la tapisserie a repris une partie de Lepelley

Articles récents

Hébergé par Overblog