Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L

Paul Le GOUPIL résistant, déporté,
instituteur, secrétaire de mairie

Paul Le Goupil et le général Bernard Mottier

Paul Le Goupil et le général Bernard Mottier

Ce samedi la salle polyvalente de Valcanville paraissait bien petite pour tous les amis et anciens élèves de Paul Le Goupil.

Paul Le Goupil a retrouvé son ancienne salle de classe dans laquelle il a enseigné pendant 28 années. Non pas pour enseigner, faire une conférence de plus, mais pour recevoir officiellement les insignes d'officier dans l'ordre de la Légion d'Honneur des mains du général de corps d'armée Bernard MOTTIER..

Marion et son grand-père

Marion et son grand-père

Gérard FOURNIER professeur d'histoire et Paul LE GOUPIL

Gérard FOURNIER professeur d'histoire et Paul LE GOUPIL

Paul Le GOUPIL résistant, déporté
Paul Le GOUPIL historien de la déportation

Paul Le GOUPIL historien de la déportation

Heureux et ému Paul Legoupil  attend d'avoir 100 ans pour être promu au grade supérieur

Heureux et ému Paul Legoupil attend d'avoir 100 ans pour être promu au grade supérieur

Paul LE GOUPIL
Né en 1922 à Connerré (Sarthe)
Après des études à l'Ecole Normale de Rouen, il est nommé en 1941 instituteur à Grand-Quevilly (Seine-Maritime)
" Le 3 septembre 1939, j'étais en vacances chez mes grands-parents à Illiers. En fin d'après midi de ce dimanche, les cloches sonnèrent le tocsin annonçant la déclaration de guerre."

"C'est mon histoire entre ces deux dates (septembre 1939 et septembre 1945) que je vais m'efforcer de raconter, du moins les épisodes les plus importants se rapportant à la guerre.
pour cela, en dehors de la mémoire toujours fragile, je dispose de notes prises en 1945 car j'avvais l'ambition, lorsque j'ai écrit "la route des crématoires", de mettre en chantier un ouvrage bien plus important qui couvrirait toutes les années de guerre.
D'autre part, J'ai tenu un journal sous l'occupation, de novembre 1941 à mai 1943."
Il entre dans la résistance organisée en novembre 1942, Paul Le Goupil milite au sein du Front patriotique de la jeunesse, le FPJ.
Il est arrêté le 13 octobre 1943 alors qu'il exerce depuis peu la direction du FPJ pour l'ensemble de la Seine-Maritime.
Il est déporté et arrive à Auschwitz-Birkenau fin avril 1944. Il est transféré à Buchenvald puis à Langenstein. Il s'échappe le 21 avril 1945 de la marche d'évacuation, "la marche de la mort".
Le 30 mai 1945 il retrouve la France à Thionville avant de gagner Paris puis Rouen.
Septembre 1945 nomination à l'école  Charles-Nicolle. Puis en septembre 1950 il est nommé instituteur à l'école de garçons, classe unique, de Valcanville. Il ne quittera plus cette école que pour la retraite en 1978.
A Valcanville il occupe la fonction de secrétaire de mairie jusqu'en 1983.
Accompagné de sa chienne "Miss" il savoure le plaisir de découvrir la campagne en pratiquant la chasse ou la pêche à la ligne selon les saisons.

Les publications de Paul Le Goupil

Les publications de Paul Le Goupil

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog