Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chandeleur, j'fais des crêpes

Publié le par Ph L

Chandeleur, j'fais des crêpes

Chandeleur, j'fais des crêpes

La radio semble découvrir les crêpes, chaque animateur ou presque y va de son spécialiste ès crêpes.

Dans le prolongement de la préparation de levain pour du pain, j'ai testé les crêpes au levain.

Chandeleur, j'fais des crêpes

Une question revient sans cesse : crêpe ou galette.

Aujourd'hui il est couramment admis que la crêpe se prépare avec de la farine de froment et la galette avec de la farine de sarrasin. (J'en profite pour rappeler que le sarrasin n'est pas une céréale, d'où son utilisation pour les pains sans gluten).

La réalité n'est pas aussi simple, le terme galette localement était (est) employé indifféremment que la matière première soit du froment ou du sarrasin.

J'ai déjà eu l'occasion de développer le sujet "galette" peut aussi désigner la gâche voire même la brioche.

Chandeleur, j'fais des crêpes
Chandeleur, j'fais des crêpes

La crêpe au levain

La pâte pour les crêpes on la prépare souvent la veille ou le matin pour les soir. En fait on attend une fermentation. Quelquefois pour l'accélérer on remplace une partie du lait par de la bière ou on utilise du lait tiédi après avoir mélangé lait (la moitié) et farine.

Dans le cas de crêpe au levain, j'ai cassé les oeufs et après les avoir battus au fouet j'ai ajouté 50 grammes de levain liquide (pour250 grammes de farine) et la moitié du lait nécessaire (25cL), j'ai fouetté le tout et versé la farine. Et enfin j'ai ajouté les autres 25cL de lait.

Après une nuit la pâte a augmenté de volume et la surface est bulleuse sous l'effet de la fermentation (dégagement de gaz carbonique).

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire dans un post précédent j'aime bien battre le blanc des oeufs en neige avant de les incorporer.

Chandeleur, j'fais des crêpes
Chandeleur, j'fais des crêpes
Commenter cet article

florentin978 13/02/2021 17:52

Quand j'étais enfant, on trouvait chez le boulanger des galettes de sarrasin épaisses de deux ou trois centimètres. C'était bon !