Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réforme des collectivités locales : du nouveau à l'est Cotentin ?

Publié le par Ph L

 

Réforme des collectivités locales : du nouveau à l'est Cotentin

Voir les articles précédents à partir de la catégorie communes/collectivités.

La presse locale, se faisant écho des cérémonies de voeux organisées par les municipalités et les communautés de communes, parle abondamment de la réforme des collectivités territoriales. Le préfet de la Manche ayant souhaité une déclaration d'intention de regroupement des communautés de communes pour la fin février, n'a pas fait que soulever l'enthousiasme.

Cela m'amène une remarque, "comment peut-on appliquer une loi votée il y a moins de trois mois et dont les décrets d'application ne sont pas parus"  et sachant que des parlementaires (ceux qui votent la loi) demandent un allongement des délais pour la mise en application.

je le répète, les responsables des communautés de communes n'avaient pas attendu une loi pour travailler ensemble et imaginer des regroupements.

cdc-cotentin-100

 Comment les choses ont-elles évolué depuis le dernier article ?

Les quatre communautés de communes de

- Valognes,

- Bricquebec,

- Saint Sauveur le Vicomte,

- Montebourg,

ont une étude en cours pour un éventuel regroupement.

La CC du Val de Saire (Canton de Quettehou) par la voix de son président vient de faire savoi qu'un contact va être pris avec Valognes. Ce ne serait plus 4 communautés qui seraient concernées mais 5.

 

Soit 47 554 habitants répartis entre 80 communes.

 Mais alors que devient la communauté du canton de Saint Pierre Eglise ?

J'imagine mal qu'elle demande son rattachement à la Communauté Urbaine de Cherbourg, donc elle serait la sixième communauté à rejoindre les 5 ci-dessus.

 

Soit 56130 habitants répartis dans 98 communes.

 cdc-cotentin-110

 RFTAL-090

Jean-Louis Valentin, Président de la Communauté de Communes du Bocage Valognais, ne rejettera pas la venue de Quettehou, au pays d'art et d'histoire, ajouter un territoire à forte vocation maraîchère et maritime, touristique, voilà qui renforcerai l'aspect économique du Bocage.

En terme de population le regroupement à six, donne une importance (1/4 de la population du Cotentin) 

 RFTAL-030 Christian Prime président de la Communauté de Communes du Canton de Montebourg a exprimé dans la Presse de la Manche son souhait de rejoindre Valognes. Montebourg l'entrée du pays du bocage, bien situé sur la RN13 entre Valognes et Carentan

 Dans le cas d'un regroupement de ces 5 ou 6 communautés nous aurons des bassins de vie différents (Valognes et Cherbourg) avec quoique l'on veuille une forte attirance pour Cherbourg qui sera encore plus grande le jour où le stationnement à la gare de Cherbourg sera amélioré.

Les populations sont différentes entre la ville de Valognes et d'autres territoires plus ruraux qui ne se reconnaîtront pas obligatoirement dans la ville centre.

Ce regroupement large en terme de superficie peut avoir un inconvénient avec un ressenti d'éloignement. J'imagine mal une prise de compétence scolaire (primaire, maternelle) dans cette situation et avec la politique générale de la jeunesse ce devrait être (à mon avis) après l'économie, la compétence N°2 des communautés de Communes.

Autres compétences qui pourraient s'exercer pleinement dans une configuration comme celle ci : l'eau et l'assainissement. 

En terme de gestion cela devrait mener à un conseil communautaire de 125 à 130 délégués si j'ai compris le texte de loi.

 Il est une expression qui commence à m'agacer, même si je comprends que ceux qui l'énoncent signifient par là qu'ils ne seront pas seuls à décider.

"Ce sont les maires qui décideront", non, ce sont les conseils municipaux, c'est à dire les conseillers municipaux. D'abord ils doivent avoir des propositions pour pouvoir décider, et quand on sent la mouvance, le mouvement actuel, ils auront besoin de beaucoup d'explications et je ne vois pas un processus se mettre en place.

 

  Voilà quelques propos, je pense que je reviendrai encore sur le sujet, vos réactions sont les bienvenues.

 

Voir les commentaires

Découvrir Montfarville

Publié le par Ph L

Découvrir Montfarville

 "Découvrir Montfarville" est le titre d'un site web, consacré à la promotion et la connaissance de cette commune du Val de Saire.

Samedi 8 janvier, les artistes de la commune présentaient leurs oeuvres et leur savoir faire dans une exposition.

Je laisse au soin des organisateurs de vous faire visiter rétrospectivement cette journée. Consultez leur site  "Découvrir Montfarville"

decouvrirMontfarville-010
 decouvrirMontfarville-020
 decouvrirMontfarville-030

Voir les commentaires

Des ports du Val de Saire vus par Paul SIGNAC

Publié le par Ph L

signac-LH-020-Ba
Depuis longtemps je souhaite vous entretenir d'un peintre qui a habité Barfleur et a influencé toute la peinture de la fin du XIXème siècle et début XXème. Paul SIGNAC (1863-1935), s'il est connu intenationalement et si son influence a été grande, c'est à cause, de sa théorie sur le divisionime, le pointillisme, théorie qu'il développa avec SEURAT et CROSS (même GAUGUIN a eu, une courte période post-impressionniste, pointilliste)
 signac-LH-040-SVH
Le musée André Malraux propose depuis octobre une exposition consacrée à Paul SIGNAC. Le thème "Les ports de France". Signac, outre l'aspect artistique, envisageait de faire un état des lieux des ports de France, c'était un navigateur, la mer il connaissait et souhaitait approfondir son titre de "Peintre Officiel de la Marine".
 signac-LH-050-SVH
 signac-LH-030-Ba
Le Musée Maritime de l'Ile Tatihou, a présenté (été 2000)une exposition consacrée aux carnets de Paul SIGNAC (été 1931) quand il a séjourné à Barfleur (acaht en 1931) tout en visitant Saint-Vaast la Hougue. Un livre accompagnait cette exposition. Ces carnets correpondent à l apériode pendant laquelle Paul Signac avait une maison à Barfleur 

 

signac-livr-090Le catalogue de l'exposition du Havre(2010/2011)  signac-livr-080le catalogue de l'exposition de Tatihou (2000)
 signac-livr-070Un ouvrage parmi d'autres consacré à Signac aquarelliste  

Voir les commentaires

Toitures et lucarnes dans le Val de Saire (6)

Publié le par Ph L

Toitures et lucarnes dans le val de saire (6)

Cha-normd-010 Toiture à demi-croupe dite normande.
 Cha-mixte-040
Cha-220  Cha-225

  D'autres toitures et lucarnes.

 

Au fur et à mesure des photographies j'en montrerai d'autres dans l'album que je vais mettre en kigne et appelé "architecture".

 Cha-222
Cha-mixte-020  Cha-mixte-010
Cha-500-pannclic pour agrandir  Cha-505-pannclic pour agrandir
Cha-paup-pignon-240.jpg Ci-dessus, document présenté à Barfleur sur le parcours de découverte, aménagé par le CPIE du Coetentin pour le compte de la communauté de communes du Val de Saire.

Voir les commentaires

Pain traditionnel du Val de saire : le biscuit à soupe (2)

Publié le par Ph L

Pain traditionnel du Val de saire : le biscuit à soupe (2)

Biscuit-421-potaufeu Un bouillon de pot au feu avec du biscuit.

  Le 17 décembre, je faisais une présentation du "biscuit à soupe", ce "pain traditionnel du Coetntin.

je reprends aujourd'hui un aspect un peu particulier de sa fabrication.

La pâte mise en boule puis aplatie repose dans le parisien. Juste avant l'enfournement, la galette est 'tamponnée" pour éviter qu'elle ne gonfle à la cuisson. Ici, l'outil est une pièce de bois taillée, ce peut être aussi une pièce métallique, je pense pouvoir en montrer une.

La cuisson dure de deux heures à deux heures et demie. Elle se fait en une seule fois, donc je vous l'accorde le terme "biscuit" est impropre. (voir le texte ancien dans l'article du 17/12/2010.

Biscuit-040 Biscuit-041
 Biscuit-045  Biscuit-046
Biscuit-042  Biscuit-049
Biscuit-052  Biscuit-055
Biscuit-140 Les avis varient, certains l'aiment très noir, donnant ainsi un goût amer (trop de mon point de vue)à la soupe  Biscuit-050
Je vais mettre en ligne un album intitulé "pain tradition", le biscuit sera bien représenté et je complèterai la série au fur et à mesure des découvertes.

Voir les commentaires

Toitures et lucarnes dans le Val de Saire (5)

Publié le par Ph L

Toitures et lucarnes (5)

Des lucarnes-pignon, des lucarnes-fronton.

Cha-paup-pignon-200 Cha-paup-pignon-225
 Cha-paup-pignon-210  Cha-paup-pignon-220
  ravallet-100-facadejardin
  fenetrelucarne-ourv

Voir les commentaires

Toitures et lucarnes, dans la construction en Val de Saire (4)

Publié le par Ph L

Toitures et lucarnes, dans la construction en Val de Saire (4)

Aujourd'hui, d'autres toitures avec des lucarnes, je m'interroge sur leur classement et appellation.
Dans tous les exemples proposés peut-on parler de "chien assis" et de "lucarne pendante dite meunière, ou à foin "?.
Cha-meun-010  Cha-meun-020
 Cha-meun-030  Cha-meun-080
Cha-meun-070  Cha-meun-060

Voir les commentaires

Couvertures et lucarnes dans la construction, en Val de saire (3)

Publié le par Ph L

Couvertures et lucarnes dans la construction, en Val de saire (3) 

Toiture en paupière , une lucarne, l'oeil de boeuf.

 Cha-oeilb-010 
  La lucarne dite "oeil de boeuf" peut se décliner selon différentes formes. J'ai trouvé intéressant de lui associer, une fome de toiture dite "en paupière". Les deux ne sont pas toujours associées.
 Cha-paup-040 
  Cha-paup-030 Cha-paup-020
 Cha-paup-010  
Cha-oeilb-020
Cha-oeilb-030
Cha-oeilb-020
 Cha-oeilb-030

 

 

Voir les commentaires

Couvertures et lucarnes dans la construction dans le Val de Saire(2)

Publié le par Ph L

Couvertures et lucarnes dans la construction dans le Val de Saire(2)

Cha-130.jpg
 Cha-110.jpg

  Je continue une série sur les toiyures traditionnelles et les lucarnes.

Aujourd'hui, j'essaie de montrerles chiens-assis, ou lucarne à croupe dite "capucine"

Elles se trouvent aussi bien dans les constructions anciennes que récentes. je choisirai des exemples plutôt anciens.

Quelquefois les constructeurs se sont appliqués à faire un bel ensemble de gouttières, d'autres se sont moins embarrassés.

Citation de Michel Besnier, dans le livre, Le Val de Saire, éditions Isoète 1996 "Les gouttières qui passent au milieu des fenêtres recueillent des larmes de jeunes filles"

  Cha-001.jpg
 Cha-120.jpg  Cha-140.jpg
Cha-200.jpg  Cha-210.jpg
 Cha-100.jpg   Cha-310

Cha-150-copie-1.jpg

Voir les commentaires

Combien sommes-nous dans le Val de Saire ?

Publié le par Ph L

Combien sommes-nous dans le Val de Saire ?

communesvdspop2011-copie-1.jpg 

 Ce tableau indique le nombre d'habitants commune par commune, population municipale telle que l'INSEE vient de l'officialiser, à compter du 01/01/2011.

http://www.insee.fr 

   

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>