Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Agriculture

 Allons faire le marché de saison Pour faire son marché; il est possible de commencer par la débarque et choisir le poisson selon l'arrivage : motel, carrelet, dorade, barbue, sole en ce moment et toujours les bulots (4€ le kilogramme) et le homard se trouve encore entre 20 et 25 € le kilogramme selon la taille. Si tout se déroule normalement nous devrions trouver les premières coquilles saint Jacques du large dès mardi, l'ouverture étant prévue lundi 3 octobre.

 debarque-09011-020.jpg
 debarque-09011-030.jpg
Puis selon les jours, Quettehou, Barfleur, Saint Pierre Eglise, Saint Vaast la Hougue, vous pouvez rouver tous les légumes mais voici les derniers : demi-secs (possibilité de congélation pour l'hiver) puis apparition du panier "pot au feu" avec les poireaux, carottes, navets d'automne. A noter aussi au rayon fruits, les premières clémentines, mais je préfère encore et de loin les poires du jardin abondantes cette année. J'ai aperçu des pêches de vigne sur le marché. 
 potaufeu-010.jpg
 demisc-010.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Côtes du Val de saire

  Au cours de l'année je pense que je reviendrai de temps en temps, voire souvent, sur le thème de la mer, la protection du littoral et la défense contre la mer.

J'ai abordé le sujet dans la catégorie Réville.

Ici je suis allé au sud du Val de saire, je me suis rapproché des plages du Débarquement, an allant à Saint Marcouf de l'Isle, commune très concernée par le sujet Par fort coefficient sans vent l'eau atteint la dixième marche.digues-sud-200

 Comme vous les constaterez sur les photos, il existe une digue, faite de pierres maçonnées. je vous montre comment en quelques centaines de mètres la configuration peut changer avec entre autres l'amoncellement de coquillages, de pierre plates au pied de la digue pour pratiquement atteindre le sommet. puis un peu plus loin la végétation s'est maintenue.

  digues-sud-210
  digues-sud-220

  digues-sud-230

 

digues-sud-250

 

digues-sud-270

 Dans de prochaines publications il faudra bien sûr que j'explique la problématique, les enjeux.

  digues-sud-100Plus loin encore ce ne sont que des pierres posées sur le talus qui assurent une protection.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Côtes du Val de saire

 Sur la côte

Mercredi 28, marée coefficient de marée  115, jeudi matin 29, coefficient de marée 115. Autant dire qu'il s'agit de la marée d'équinoxe conjuguée avec une nouvelle Lune et une météo estivale comme nous n'en avons pas eu au mois d'août.

Ces quelques jours à marée basse les pêcheurs à pied vont essayer de concrétiser leur rêv en cherchant étrilles, palourdes, couteaux, bouquet ces crevettes que l'on nomme encore "Demoiselles de Cherbourg", à ne pas confondre avec la crevette grise encore appelée "sauticot".

Hippisme-cotier-010 L'estran étant vaste les chevaux peuvent donner toute la mesure de leur galop.
huitre-piescheval-010-copie-1.jpg Les chanceux pourront peut être encore trouver des huitres "pied de cheval", je ne sais que trouver les coquilles.
 ver-vase-010 Une pêche sur le rivage cela se prépare par la recherche de vers de vase, le bar ou loup en est friand. le jardinier que j'ai rencontré me parlait d'une prise de 52 centimètres, qui dit mieux ?
 pecheur-pied-pousseux-010.jpgbouquet-restaurant-010.jpg Si vous n'avez pas suffisamment remonté de bouquet et si vos économies de vacances ne sont pas complètement épuisées vous pouvez vous offrir le restaurant, ou alors en vous y prenant suffisamment vite l'acheter à la débarque.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Agriculture

  Un légume de saison

Au marché au cadran poireaux, choux fleurs, brocolis ... sont proposés à la vente.

Aujourd'hui je mets dans l'assiette un légume en cours de récolte, le brocolis. Certains le préfèrent au chou-fleur car moins fort de goût. La préparation culinaire est identique.

Brocolis-092011-010.jpg

Brocolis-092011-005.jpg

Brocolis-092011-110.jpg
   Brocolis-092011-120.jpg
 Brocolis-092011-122.jpg
 Brocolis-092011-130.jpg
    Brocolis-092011-100   Brocolis-092011-102

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Valcanville-Canteloup

 

 Valcanville
Le bulletin d'informations municipales N°4 est paru au mois d'août, vous pouvez le consulter à partir de la page qui lui est consacrée avec la possibilité de téléchargement au format .pdf
 bulletin07011-page1-II-
 Plan-commune-010

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Agriculture
 Réseau "Ecophytosys-Légumes"
092011-salade-010  092011-salade-020
 Arrêt ordinaire, comme cela m'arrive souvent : j'avais repéré un champ de salades et ses couleurs. Finalement j'ai flashé sur un panneau que je n'avais pas réussi à lire en conduisant.
 Phyto-100
 Manifestement il existe un plan pour limiter l'usage des phytos.
 Phyto-110

 Objectif :

Réduire la dépendance aux pesticides des productions légumières et maintenir le revenu des producteurs.

Les moyens :

- Optimisation des successions culturales et des rotations.

- Suivi et contrôle des parasites. Organisation et valorisation des abords de parcelle.

- Amélioration de la fertilité et apport de matières organiques

 Cela me rappelle pour partie des MAE (Mesures Agro Environnementales) qui avaient mis en place des rotations (1 année sur 3 avec des céréales). J'espère que ces panneaux vont se multiplier ( à suivre).

 Un copier coller depuis le site de la chambre d'agriculture de la Manche.

http://www.manche.chambagri.fr

 

 

ECOPHYTO 2018

ECOPHYTO 2018


Qu'est-il prévu de faire ?


Le plan ECOPHYTO 2018 est décliné en 8 axes identifiés comme autant de domaines qui permettront une réduction notable de l’emploi des produits phytosanitaires :

  • Axe 1 : évaluer des progrès en matière de diminution de l'usage des pesticides,
  • Axe 2 : recenser et généraliser des systèmes agricoles et des moyens connus permettant de réduire l'utilisation des pesticides en mobilisant l'ensemble des partenaires de la recherche, du développement et du transfert,
  • Axe 3 : innover dans la conception et la mise au point des itinéraires techniques et des systèmes de cultures économes en pesticides,
  • Axe 4 : former à la réduction et à la sécurisation de l'utilisation des pesticides,
  • Axe 5 : renforcer des réseaux de surveillance sur les bio-agresseurs et sur les effets non intentionnels de l’utilisation des pesticides,
  • Axe 6 : prendre en compte les spécificités des DOM,
  • Axe 7 : réduire et sécuriser l'usage des produits phytopharmaceutiques en zone non agricole,
  • Axe 8 : organisation du suivi national du plan et de sa déclinaison territoriale, et de la communication sur la réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques.

Qui finance ?

Le financement des actions du plan Ecophyto 2018 est en partie assuré par une fraction de la redevance pour pollution diffuse, payée par les agriculteurs lors de l’achat de produits phytosanitaires. Ces fonds sont gérés par l’ONEMA (Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques).
La mise en œuvre du plan Ecophyto 2018 s’appuie également sur d’autres financements, dont la participation directe des partenaires et des crédits inscrits au budget des administrations et des organismes publics.

Quelle est la gouvernance de ce plan ?

Au niveau national :
Trois comités assurent la gouvernance :
  • Le Comité National d’Orientation et de Suivi (CNOS) présidé par le Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche
  • Le Comité d’experts présidé par Jean BOIFFIN de l’INRA
  • En amont du Comité national, le Comité Interministériel Ecophyto 2018 réunit les directeurs généraux des administrations concernées.

Au niveau régional :
La Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) , pilote général du plan ECOPHYTO 2018, a acté dans son courrier aux préfets de Basse Normandie et de Haute Normandie du 5 mars 2010, l'organisation d'un Comité Régional d'Orientation et de Suivi (CROS) unique Normand.
Celui-ci s’est réuni pour la première fois le 5 juillet 2010. Il a été décidé de la constitution de groupes de travail.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #communes-Collectivités
 Les feuilles d'automne, fiscalité communale

 En septembre nous recevons les feuilles d'imposition, concernant les impôts locaux. La mise en place de la réforme de la taxe professionnelle ou TH mérite des explications car une lecture rapide de votre relevé pourrait vous conduire à interpeller vos élus alors que ceux ci n'ont pas provoqué d'augmentation.

Avant toute précipitation comparez les sommes globales à payer.

 feuillesautomne-010

 Les texte et le tableau ci-dessous sont ceux que j'ai écrits pour le bulletin municipal de Valcanville. Les taux ne sont donc valables que pour cette commune, cependant l'esprit reste valable quelle que soit la commune.

 

La réforme de la fiscalité locale entre en application en 2011 :

_  Suppression de la Taxe Professionnelle (T P) et son remplacement par la Contribution Foncière des Entreprises (CFE)

_ Transfert de la part départementale de la Taxe d’Habitation (TH) vers la commune et la communauté de communes.

Les taux de la taxe d’habitation ont donc été modifiés : 14,20% au lieu de 7,74% pour la commune et 6,43% remplace 3,83% à la communauté de communes.

Les députés ont adopté l’amendement du gouvernement qui rend automatiquement neutre, à la fois pour les contribuables et pour les collectivités locales et leurs groupements, le transfert au 1er janvier 2011 de la part départementale de la taxe d’habitation.

Un tableau montre que les cotisations 2010 et 2011 de la taxe d’habitation pour une valeur locative moyenne de 1354 sont identiques pour le contribuable. Le maintien de la dotation communale des quatre taxes (85 601 en 2011, 81 359 en 2010) s’opère avec une contribution de 21 192 euros au GIR (Garantie Individuelle de Ressources)

Taux2010_2011TH.gif

Observations : la base qui a servi au calcul est la valeur locative (terme impropre à mon avis, mais c'est un autre débat) moyenne de la commune.

Pour comparer 2010 et 2011 il faut au moins le faire sur la totalité des trois premières lignes du tableau.

Quand dans la presse, à propos des compte-rendus des votes des budgets communaux,  on lit "le conseil a décidé de ne pas augmenter les impôts" en fait il faut comprendre "le conseil a décidé de ne pas modifier les taux" et le contribuable constatera une augmentation d'environ 1 à 2% car d'une année sur l'autre selon la loi des finances la base augmente de 1 à 2%.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Evènement

 

  A l'instant de la publication de cet article nous passons de l'été à l'automne.
 automne-2011-010
 

Le vendredii 23 à 9 h 04 TU (11h04, heure de paris) ce sera pour l'hémisphère Nord le début de l'automne. La durée du jour et de la nuit sera exactement la même dans l'hémisphère nord et l'hémisphère sud.

 automne-2011-020
automne-2011-022  automne-2011-024
 automne-2011-034  automne-2011-031

  J'ai recherché hier,quelques images peintent avec les couleurs de l'automne, ce n'est pas encore très tendance.

 

 automne-2011-032

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #communes-Collectivités

Pôle d'excellence rurale

- Axe 4 : Offrir des produits alimentaires et non alimentaires en développant le tissu commercial et artisanal de proximité. 

- Axe 6 : Proposer une gamme de produits locaux diversifiés et complémentaires en quantité pour faire face à un marché de gros volumes.

  vente-directe-413-500.jpg

 Il suffit de fréquenter les quais de Barfleur et de Saint Vaast la Hougue pour constater que ces dernières années la vente directe du poisson, coquillages et crustacés s'est énormément développée. quelquefois même il ne faut pas rater l'arrivée du bateau pour repartir avec le poisson convoité.

Certains peuvent avoir une licence de mareyeur, les autres appliquent un droit ancien de vendre au droit du bateau. Vous achetez le poisson brut, à vous de faire les filets, ce n'est pas si compliqué avec un bon couteau bien aiguisé !!!

 Vente directe et marchés
  eric-021-oignons 

 J'ai déjà eu l'occasion de le présenter, Eric allie deux activités : agriculteur et vendeur sur les marchés locaux. Certes il ne vend pas uniquement sa production, mais je vous recommande : les endives, les haricots demi-secs et les artichauts.

 eric-1809010-020

  svh-0710-40

 

 Adélaîde vend ses produits bio, à son exploitation le vendredi mais aussi sur le marché

 Apporter de la valeur ajoutée en transformant la production laitière

marche-samuel.gif 

 elevage-bio-Th-100 

 Deux agriculteurs du Theil ont choisi de transformer leur production laitière.

Samuel et Christine font du beurre, de la crème et du camembert (vente à la ferme, sur les marchés).

Sylvie et laurent,agriculteurs bio, ils ont développé la production de crème, fromage frais et de yaourts.

Vente à la ferme et via le net

 

 

elevage-bio-Th-160 La boutique de Sylvie et Laurent, on y trouve leurs produits et d'autres bio

 1108011-114 Alain consacre une partie de son exploitation à la production de légumes qu'il vend en direct dans son propre magasin. Cette activité génère plusieurs emplois. 
  Pôle d'Excellence Rurale

Le département a obtenu le label PER (Pôle d'Excellence Rurale) le 5 avril dernier : "La Manche, 2010-2020, territoire vivant pour une nouvelle économie de proximité". L'objectif des PER est de favoriser l’économie dans les territoires ruraux et développer les services à la population et aux entreprises.
50 opérations sont prévues dans la Manche, le pilotage étant assuré par le conseil général.


Le PER de la Manche est divisé en 7 axes répartis sur le département :

- Axe 1 : Favoriser l’installation d’entreprises axées sur la production et la valorisation des productions locales.
- Axe 2 : Accompagner les entreprises pour acquérir des outils de développement créant de la valeur ajoutée.
- Axe 3 : Permettre aux établissements publics de développer l’offre de restauration hors foyers.
- Axe 4 : Offrir des produits alimentaires et non alimentaires en développant le tissu commercial et artisanal de proximité.
- Axe 5 : Structurer et renforcer la lisibilité de l’offre des produits locaux départementaux.
- Axe 6 : Proposer une gamme de produits locaux diversifiés et complémentaires en quantité pour faire face à un marché de gros volumes.
- Axe 7 : Une stratégie globale départementale de développement des circuits de proximité.


Le comité de pilotage a retenu :
- L’utilisation des structures existantes du Conseil Général pour un nouveau service de proximité en matière d’ingénierie à l’attention des petites communes ou intercommunalités rurales qui se retrouvent démunies.

- Des réponses techniques dans les domaines de la voirie, des réseaux, de l’aménagement des espaces publics, du paysage et des ouvrages d’art.

  Source : site du Conseil génral de la Manche

   

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Agriculture
Vente directe, vente de proximité
Je ne suis pas devenu VRP pour la production légumière, mais je voudrais montrer des panneaux qui fleurissent de plus en plus en bordure des routes. Je ne le fais pas pour me plaindre mais pour mettre en évidence un phénomène qui se développe, la vente directe par les produteurs. Je compte bien y consacrer plusieurs publications dont celles d'aujourd'hui et de demain.
 En tant que consommateur je suis adepte du principe "consommer les produits frais de saison" Cela ne m'empêche nullement de faire des conserves sous la forme de confitures ou de congélation (ex : le basilic).
 PER-Prox-150 
Il est un autre principe que j'essaie de respecter " favoriser les productions locales ou de proximité". Bien entendu j'adore le raisin et les oranges produits qui ne sont pas cultivés dans le Val de Saire, sinon de manière anecdotique.
PER-Prox-130 
  Voilà donc quelques enseignes qui offrent un choix de plus en plus vaste et varié
 PER-Prox-120 
 PER-Prox-140 
 
 PER-Prox-110  PER-Prox-115
Etant donné les deux principes énoncés plus haut, j'ai de la matière pour de futures publications. Ces principes n'enlèvent rien à ma fièreté de voir les produits du Val de saire vendus à l'exportation.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog