Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Le Theil
 Le camembert du Theil : Le Moulin des Corvées
Transformation-Camembert-0020--010

 Malgré les apparences du titre, nous sommes bien dans la Manche, le Val de Saire, au Theil. je vous recommande particulièrement les produits laitiers de cette commune.

Aujourd'hui, faisant suite à la publication d'hier, pour accompagner la gâche de Brillevast, voici un autre produit acheté sur le marché de Saint-Pierre-Eglise (le30/01/2013), le camembert du Moulin des Corvées.

 Transformation-Camembert-012013--010
 Samuel et Christine Brostin font de l'élevage laitier. Le lait, ils le transforment sur la ferme en crème, beurre et camembert., en vente à la ferme ou sur les marchés. plaisir gustatif garanti.
  traite-08-08-10
 Image déjà ancienne, à la ferme du Moulin des corvées, la traite des vaches (2008)

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Normandie
 La gâche du jour, spécialité du Cotentin
          Gache-012013-0006
 La gâche du jour, cuite au feu de bois à Brillevast, achetée sur le marché de Saint-Pierre-Eglise.
 Il s'agit d'une gâche, forme de pain (Cotentin) et non de la gâche améliorée du sud et centre Manche, proche de la brioche par sa composition.
Gache-012013-0014
 Voir album "pain" et autres publications sur le sujet. ICI. et encore ou plus de détails ---->

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Face à la mer : quelques instants de bonheur
          2010-janvier 0358-020
  Lundi, matin, comme souvent passage à la Sambière et en arrivant, surprise découverte de la lumière et d'une mer agitée et apaisante.  
  2010-janvier 0356-010
 
  2010-janvier 0339.-010
 
  2010-janvier 0379-030
 
 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #La Saire - la Sinope
 Le soleil revenu, la Saire s'élargit
 2013-2701-0325
Au pont de Saire à Réville
  Plus de trente millimètres d'eau en deux jours, des terres saturées, les routes ce dimanche matin 27 étaient fort encombrées. Un p'tit détour pour voir comment se comportait la Saire du côté de La Pernelle et Anneville en Saire..       
2013-2701-0338.jpg
       Au pont de La Pernelle  

 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #communes-Collectivités
  Collectivités : voeux 2013
  SPE-26012013-0297
  Cérémonie des voeux, je sais, c'est devenu banal et les journaux locaux font le détail à longueur de pages pendant le mois de janvier, mais c'est aussi l'occasion de faire des bilans et pour les élus locaux, départementaux, régionaux et nationaux de rencontrer les acteurs publics au plus près du terrain et en dehors des discours conventionnels de faire le point et/ou de prendre des rendez-vous. et ces rencontres  toutes formelles qu'elles sont permettent des échanges d'informations.       
SPE-26012013-0301
          Pragmatisme, parler vrai,  ambition et ferveur, les maîtres motsclefs des discours.       

  Travail commun entre Etat (sous-préfet) et élus (députée) pour la défensse de l'emploi et des entreprises tells que la CMN et SOCOVAL

Etude sur sept communautés de commune (La Hague, Les Pieux, Côte des Iles, La Saire, Douve et Divette, CUCherbourg, Saint-Pierre-Eglise, pour étudier les regroupements .

J'attends la même séance pour la communauté de communes du Val de saire pour les commentaires.. 

  Je tiens cependant à citer la qualité de l'intervention du sous-préfet, pour sa capacité d'observation et la connaissance fine du territoire dont il a la responsabilité : résultat, un portrait des habitants du Val de Saire vus par un horzain, étonnant !!!       
Dans l'ordre d'apparition: Lucien Lecarpentier président de la communauté de communes du canton de Saint-Pierre-Eglise, Christine Lebacheley conseillère générale du canton de Saint-Pierre-Eglise et maire de Saint-Pierre-Eglise; Jean-Karl Deschamps vice-président du conseil régional de Basse-Normandie, Geneviève Gosselin députée de la Manche  circonscription de Cherbourg, Yves Husson sous-préfet de l'arrondissement de Cherbourg.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Normandie
  La chandeleur, vendredi 1 février 2013

La Chandeleur, désigne pour les Cotentinois, la foire de montebourg. Elle aura lieu les vendredi 1, samedi 2, dimanche 3 février 2013.Les déballeurs occupent la rue principale de la commune.Mais selon moi la Chandeleur c'est :

 - Un concours d'animaux qui remplace la foire millénaire

- Un concours gastronomique de tripes et pieds de cochon à la cassine,

-  Un marché avec des arbres à planter

  02-chandeleur-12-0139
En cliquant sur une photo vous accéderez à une publication des années 2010 ou 2011 ou 2012.       
02-chandeleur-12-0177
02-chandeleur-12-0218
02-chandeleur-12-0162

 Bien sûr dans les cafés restaurants de la ville et sous le chapiteau dégustaion de tripes et pieds de cochon. Rendez-vous vendredi midi ou vendredi 11h00 pour le concours d'animaux..Découvrez l'album photos consacré à la "chandeleur" en cliquant ici

         02-chandeleur-12-0252  02-chandeleur-12-0188
  02-chandeleur-12-0151   03-Chandeleur-2011-010-pied

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Montfarville
Montfarville : quoi de neuf dans la commune ?
Maisonmdicale-112012-0295.jpg

  Le fait marquant de l'année 2012 dans la commune de Montfarville a été incontestablement l'ouverture d'une maison médicale..

Le Val de Saire depuis une dizaine d'années s'interroge sur l'offre de soins médicaux avec un nombre de médecins  généralistes à la baisse. Seule la municipalité de Montfarville après 2008 a réagi suite à une proposition de médecin avec projet de santé global. la commune s'est engagée à construire une maison médicale, et elle est fonctionnelle depuis mai 2012.

Dans cette maison médicale on trouve deux généralistes, des infirmières, un podologue-pédicure, un osthéopate, une diététitienne. Si le but était de faire travailler en étroite collaboration les différentes profesions présentes, il est atteint, je peux en attester.

 

  Pour aujourd'hui je m'en tiens au simple fait, mais ... 
 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #communes-Collectivités
La réforme des rythmes scolaires.
Ecole-201301-0159.jpg

 

La réforme des rythmes scolaires.

Le canton de Quettehou  dispose de cinq groupes scolaires élémentaires publics  Montfarville, Quettehou, Réville, Saint-Vaast-la-Hougue, Teurthéville-Bocage et un collège à Saint-Vaast-la-Hougue. Cela implique qu’un transport scolaire soit mis à disposition des enfants pour scolariser les élèves des seize communes du canton.

Depuis déjà plusieurs années les écoles primaires fonctionnent sur le rythme de quatre jours de classe par semaine, avant que ne soit une décision nationale. Cela avait été mis en place dans l’ensemble du département  (exception de deux cantons sur 52) suite à une consultation de toutes les parties concernées (parents, enseignants, ….).

Je vais essayer de lister les conséquences de ce  retour à neuf demi-journées par semaine, avec le regard d’un ancien enseignant, d’un grand-père et d’un élu qui a eu en charge la gestion d’un groupe scolaire et l’organisation de l'extra-scolaire sur le canton.

Première  remarque, dans le cadre d’une réunion de parents pour étudier et proposer  une  adaptation des transports, compte tenu de la dispersion de l’habitat, il est très vite apparu que l’important n’était pas forcément le transport  mais l’inadaptation des horaires entre ceux des écoles et ceux des parents qui travaillent et doivent effectuer un trajet hors du secteur scolaire. Plutôt que de disposer d’un transport le souhait des parents était de mettre en place une garderie, sur des créneaux horaires allant de 8h à 9h et de 16h30 à 18h pour tenir compte de toutes les situations.

Où cette garderie peut-elle se faire ? Quel profil pour le personnel qui assure l’accueil et l’accompagnement ?

Le lieu semble aller de soit, le groupe scolaire, mais dans le cas d’une petite structure existe-t-il un ou des locaux adaptés ? Si la restauration se fait sur place la réponse paraît positive.

Quelles activités proposer ?

Il n’est pas imaginable de laisser un groupe, des groupes d’enfants de 2 à 12 ans en « activité libre » pendant une période de temps qui peut aller jusqu’à une heure. Qu’offrir ? Lecture, aide aux devoirs et leçons (qui légalement n’existent pas), jeux de société, activités sportives et/ou de plein air (selon le moment, la saison), activités manuelles et artistiques.

Quel personnel ?

Si des activités sont offertes, le personnel doit être qualifié. Cela suppose des animateurs avec la formation type BAFA, BAETEP,…. Ces personnels vont donc se voir proposer des emplois du temps très fragmentés, sur des plages horaires réduites.

Dans la proposition faite, l’après-classe se pose dans les mêmes termes que pour la « garderie » évoquée plus haut.

Si l’idée de réduire le temps quotidien des apprentissages scolaires à 5h30 au lieu de 6h, peut paraître séduisante, la vraie question me semble-t-il est celle du temps passé hors de la maison familiale. Ce dernier ne va pas se modifier, les horaires de travail des parents n’étant pas adaptés sur les horaires scolaires.    

(       
  ecole-sortie.jpg
 L'école de teurthéville-Bocage

Une demi- journée supplémentaire de classe, j’envisage deux cas :

1 – Aujourd’hui, le mercredi, l’enfant reste au domicile car un des parents (ou grands parents) ne travaille pas, à dégager un temps non travaillé, à adapté ses horaires, le jeune peut se permettre de se lever plus tard et donc profiter d’un repos plus long. Les activités extra-scolaires, sportives culturelles se gèrent sur la journée. Ecole le mercredi matin ne sera pas dans ce cas bien appréciée.

2 – Aujourd’hui, l’enfant suit les horaires des parents et est confié à une « nounou ». Donc pas de grasse matinée. Une matinée supplémentaire à l’école ne change pas vraiment la donne par rapport à la situation actuelle

Dans ces deux cas, le jeune peut participer à des activités mises en place par la collectivité dans le cadre du centre de loisirs situé à Montfarville. Avec la demi-journée supplémentaire ces activités ne pourront être proposées que l’après-midi. Pour la communauté de communes cela signifie une autre organisation d’emploi du temps des animateurs et pour ces derniers une autre définition du projet pédagogique

La mise en place de cette « refondation » de l’école décidée par l’Etat met les collectivités locales (communes et communautés de communes, conseils généraux) dans  l’obligation d’intervenir en mettant à disposition des locaux, des personnels et des transports. Assurément cela aura un coût, j’aurais tendance à priori de dire que celui qui commande, décide est celui qui paie. Depuis toujours, l’enseignement élémentaire figure aux compétences des collectivités locales. Celles-ci reçoivent aussi une DGF (Dotation Générale de Fonctionnement) de L’État pour une part substantielle des budgets communaux, si elles restent stables il faut aussi reconnaître que dans le même temps les communautés de communes en reçoivent également pour des compétences qui revenaient aux communes. Si le coût paraît important c’est peut-être dû aussi au manque d’équipements et à l’absence d’une politique éducative de la jeunesse. Ce sera l’occasion de s’interroger sur ce qui concerne la petite-enfance (crèches, formation des assistantes maternelles …), l’offre sportive, culturelle et artistique pour la jeunesse en particulier et en général.      

Voir le texte du décret
  A suivre ....)      

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Saint Pierre -Théville
 Le livre du jour : l'Abbé de Saint Pierre, Charles Irénée de Castel de Saint Pierre, l'européen des lumières.
AbbeSPierre-20012013-0235

  Les éditions Isoète viennent de publier  un livre consacré à l'abbé Charles Irénée Castel de Saint Pierre et écrit par Thierry Barreau. Je reprends une citation de Emile Faguet, dans la Revue des Deux Mondes (1er avril 1912) et que Thierry Barreau me répétait avec malice au cours d'une conversation. "Les ouvrages de l'abbé de Saint-Pierre sont illisibles mais ils méritent d'être lus"

Thierry Barreau devrait présenter son ouvrage à Saint Pierre Eglise. Ce livre je ne l'ai pas encore lu, mais en préambule je vous invite à revoir une publication que j'avais faite sur l'abbé de Saint Pierre, suite à un colloque. Voir le lien ci-dessous.     

 AbbeSPierre-20012013-0236
 Le quatrième de couverture, clic sur l'image pour l'agrandir.
 
  Reprise d'une publication de 2008 en 2010,  suite à un colloque consacré à l'abbé de Saint Pierre     
 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Barfleur-GattevillePhare
 Barfleur SNSM Société nationale de sauvetage
2012-1904-0551
 
 Publication en 2012 une autre en 2009 (aurait besoin d'être actualisée)
 Ce matin, j'ai été témoin d'une intervention rapide et efficace des sauveteurs de la SNS de Barfleur en face de la station. Une barque a pris une vague par le travers et s'est retournée. le marin avait trouvé refuge sur la coque.
 SNSM-20012013-0222
 Mise à l'eau du zodiac "Le Hintar"
 SNSM-20012013-0229
 Mission accomplie, 9 minutes plus tard, retour au port, un marin à réchauffer après un séjour sur la coque retournée du petit 5,5m.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog