Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rentrée au port

Publié le par Ph L

Rentrée au port

Rentrée au port

"La jeune Alexandrine" rentre au port

Voir les commentaires

Salon de l'agriculture, le Val de Saire s'illustre

Publié le par Ph L

Salon de l'agriculture, le Val de Saire s'illustre

Michel Quilbé avec "Choupinette Ragonde"

Salon de l'agriculture, le Val de Saire s'illustre

En août 2014 comme les années précédentes, Michel Quilbé présente des chevaux cobs et obtient souvent des prix. Les images de la Grand'Saint Pierre figurent en bonne place dans ce blog.

Je reviens aujourd'hui sur cette journée car au salon de l'agriculture de fin février, "Choupinette Ragonde" a obtenu le 2ème prix national pour son allure et à l'attelage.

2014 était la dernier salon pour Michel et ses animaux.

 

Michel, j'espère bien te retrouver à la Grand'Saint Pierre 2015

Michel, j'espère bien te retrouver à la Grand'Saint Pierre 2015

Michel Quilbé et "Choupinette Ragonde"

Michel Quilbé et "Choupinette Ragonde"

Grand'Saint Pierre 2011

Grand'Saint Pierre 2011

Voir les commentaires

Le marché indicateur de saison

Publié le par Ph L

le marché indicateur de saison

Le marché indicateur de saison

Hier le marché de Saint Pierre éblouissait de soleil, sur les étals le choix des saisons n'était pas encore définitif : soyez coquette de la tête jusqu'au bout des ongles semblait conseiller cet étalage. ...

 

Le marché indicateur de saison

... Un autre un peu plus loin, tout de blanc vêtu appelait l'été.

Le marché indicateur de saison

Voir les commentaires

Election départementale 22 et 29 mars

Publié le par Ph L

~~Election départementale 22 et 29 mars

Election départementale 22 et 29 mars

Je supporte de moins moins d'entendre répéter que 30% des Français ignorent que les 22 et 29 mars auront lieu des élections pour désigner les conseillers départementaux.

Election départementale 22 et 29 mars

Le Conseil Départemental définit la politique sociale et de Solidarité du département (RSA, APA, PMI ...). Il gère les collèges. Il a en charge les routes départementales et les ports.  Il intervient en soutien à l'économie. etc... Notre vie au quotidien.

Même si ses compétences vont être revues son action restera capitale.

Dans le Val de Saire, vous avez cinq choix : quatre binômes et le bulletin blanc. Votez.

Voir les commentaires

Val de saire, "petit patrimoine", deux lavoirs

Publié le par Ph L

Val de saire, "petit patrimoine", deux lavoirs

Val de saire, "petit patrimoine", deux lavoirs

Il n'est pas si éloigné le temps où le linge était lavé dans des lavoirs privés ou publics alimentés par des rivières ou ruisseaux. A cet effet je rappelle que l'eau au robinet dans les foyers et dans le Val de saire date du début des années 60. Et la plaisanterie classique que nous faisions entre frères consistait à suggérer à l'autre de courir à la fontaine ou à la pompe pour amener l'eau courante.

 

Val de saire, "petit patrimoine", deux lavoirs

Deux exemples de ces lavoirs publics, à Gouberville.

Val de saire, "petit patrimoine", deux lavoirs

Voir les commentaires

Cartes du Val de Saire (source Gallica)

Publié le par Ph L

Voir les commentaires

Le printemps des poètes

Publié le par Ph L

Le printemps des poètes

Le printemps des poètes c'est maintenant, je vous propose deux poèmes que j'ai appris et que je dois remémorer .... et ils sont d'actualité.

 Liberté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom


Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom


Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom


Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom


Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom


Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom


Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom


Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom


Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom


Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom


Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom


Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom


Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom


Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom


Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom


Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom


Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom


Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom


Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom


Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom


Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer


Liberté

. Paul Eluard, Au rendez-vous allemand, 1945, Les Editions de Minuit

Ma bohème

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal 
Oh ! là ! là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !


Mon unique culotte avait un large trou.
- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou


Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;


Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !

 

Arthur RIMBAUD (1854-1891)

Le texte de Rimbaud(Expo "parisienne 2012 Bohème"(

Le texte de Rimbaud(Expo "parisienne 2012 Bohème"(

Voir les commentaires

Et la mer sur le sable efface les pas ....

Publié le par Ph L

Et la mer sur le sable efface les pas ....

Et la mer sur le sable efface les pas ....

Grande marée ou non, les plages sont très fréquentées, chiens qui promènent leur maître, rescapés ou échappés du quai d'Orsay, de bien curieux pas de deux parfois.

Et la mer sur le sable efface les pas ....
Et la mer sur le sable efface les pas ....
Et la mer sur le sable efface les pas ....
Et la mer sur le sable efface les pas ....
Et la mer sur le sable efface les pas ....

Voir les commentaires

Lotte, turbot, coquille : Vu sur le quai après la débarque

Publié le par Ph L

Vu sur le quai après la débarque

 Lotte, turbot, coquille : Vu sur le quai après la débarque

"Grande gueule, p'tite queue", ce sont là les qualificatifs de la lotte (ou baudroie dans le mid)i, qui finit cuisinée en lotte à l'armoricaine ou lotte à l'américaine. On la voit rarement à l'étal en entier.

 Lotte, turbot, coquille : Vu sur le quai après la débarque

Un autre poisson qui fait partie de la race des grands seigneurs de la gastronomie : le turbot.

 Lotte, turbot, coquille : Vu sur le quai après la débarque

Et toujours et encore : la coquille saint jacques.

i

Voir les commentaires

La mer au soleil

Publié le par Ph L

La mer au soleil

La mer au soleil

La logique voudrait que je revienne sur ube présentation des différentes communes du Val de Saire, mais je dois avouer que la façon dont se déroulent les préparations des élections départementales m'énerve et me bloque dans la réflexion.

Alors ....

Quelques images des reflets, de la lumière qui procurent un peu de rêve ce que ne font pas les acteurs supposés des faits évoqués plus haut.

La mer au soleil
La mer au soleil

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>