Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Valcanville-Canteloup

Des fruits de saison

Des fruits de saison

Des pêches de vigne

Des framboises avec des plants remontants, la production automnale dépasse la production d'été,les gourmands sont ravis.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Agriculture

Consommer local, consommer bio

Consommer local, consommer bio

Dans le cadre d'une semaine d'animation sur le thème du consommer local, consommer bio, "Les Jardins de la Frégère" ont ouvert leurs barrières.

Au menu, les productions de saison : tomates, melon, carottes, poireaux, betterave, pla,ntes aroamtiques et celles en devenir comme les endives.

Consommer local, consommer bio

L'occasion aussi pour Céline et Florent d'expliquer leur phlosophie. du bio en permaculture.

La permaculture, la culture en buttes. Une butte : une tranchée, du bois du composte, du paillage, de la terre.

Consommer local, consommer bio

Dans "le jardin" comme dans les champs la traction manuelle et animale est privilégiée.

Des plantes aromatiques

Des plantes aromatiques

Consulter ma page consacrée au consommer local, elle commence à bien s'étoffer.

 

suivre le lien ci-dessous.

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Normandie, #Histoire locale

A propos de "fossé"

A propos de "fossé"

J'ai assisté à des conférences organiséées à Bayeux dans le cadre d'un colloque international consacré à la "tapisserie de Bayeux". Bien que n'étant pas latiniste, -comme on dsait à l'époque j'étais en section moderne- j'ai beaucoup apprécié la communication du professeur canadien Michael W. HERREN et qui s'intitule "Les inscriptions de la Tapisserie de Bayeux et la Critique Textuelle" ce qui pourrait se traduire par étude des inscriptions latines qui accompagnent la broderie. 

A propos de "fossé"

Avant d'en venir au sujet qui me préoccupe je vous livre la conclusion du professeur HERREN

"Je tire les conclusions suivantes : la Tapisserie qui existe doit être considérée comme une copie, et non l'original, de la Williade , une série cohérente d'images et de textes qui célèbrent les exploits de Guillaume Duc de Normandie, à leur apogée dans la conquête de l'Angleterre. Les erreurs dans la copie sont les scènes inversées de la mort et de l'enterrement du roi Edouard ainsi que l'interférence de l'ancien anglais avec des mots latins. Le copiste du texte de la Tapisserie était anglais. Cependant, l'auteur du texte était une personne de langue romane qui préférait creuser les châteaux plutôt que les construire, et était donc certainement un Normand."

A propos du sens du mot "fossé"

Illustration qui figure dans le livre de Pierre Bouet et François Neveux "Révélations et mystères d'une broderie du Moyen-Âge

Illustration qui figure dans le livre de Pierre Bouet et François Neveux "Révélations et mystères d'une broderie du Moyen-Âge

Les discussions qui ont suivi la conférence ont porté sur différents points dont l'un a mené à l'interrogation "que signifie le mot fossé"

Pour comprendre le débat, je cite le conférencier à propos de la scène 45 (photo d'illustration) et de l'inscription latine qui y figure.

"] Je trouve un exemple d'une forme idiomatique, qui, selon moi, est un argument pour désigner un auteur normand : ISTE IVSSIT VT FODERETVR CASTELLVM AT HESTENGA CEASTRA (mot à mot "Il ordonna qu'un château soit creusé dans la ville d'Hastings"). Alors le latin avait de nombreuses expressions pour construire un château. Le Thesaurus Linguae Latinae, le dictionnaire définitif de latin classique basé sur des écrits produits aussi tard que 600 A.D. dresse la liste des verbes suivants pour faire ou construire un château: ponere ("placer, installer"), constituere ("établir"), facere ("faire"), collocare ("situer"), aedificare("édifier"), fundare ("fonder, baser"). Fodere ("creuser") ne fait pas partie de la liste. On peut certainement creuser un vallum, "un rempart/un fossé" (Tacite, Annales 11.18), mais pas un château. On ne trouve pas non plus castellum fodere dans les nombreux exemples pour castellum et castrum donnés dans le DMLBS, avec une seule exception relevée dans la Tapisserie de Bayeux. L'image de la Tapisserie [Image] apparaît comme un château sur une motte castrale, une spécialité que les Normands introduisirent en Angleterre à la période de la conquête. Je suspecte très fortement que castellum fodere ("creuser un château") était la forme idiomatique normande pour exprimer l'idée de construire un château, mais qu'elle n'était idiomatique nulle part ailleurs. Le texte ici est une production de l'auteur avec l'exception des trois derniers mots, at Hestenga ceastra, une faute du copiste, qui a été discutée plus haut."

"ISTE IVSSIT VT FODERETVR CASTELLVM AT HESTENGA CEASTRA"

(mot à mot "Il ordonna qu'un château soit creusé dans la ville d'Hastings"). Michael W. HERREN

"Ce dernier ordonna de creuser un fossé pour ériger un château dans le camp de Hastings"  Pierre BOUET/François NEVEUX.

Une auditrice a fait remarquer que dans la Manche deux communes :

Saint Ebremont de Bonfossé et Saint Sanson de Bonfossé sont l'une et l'autre située sur une butte, fossé ne signifierait-il pas "butte" et non "creux".

Je me suis donc livré à quelques recherches à propos du sens de "fossé" car selon moi fossé = creux..

Que disent les dictionnaires ?

A propos de "fossé"

Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie René LEPELLEY P.U.C. Editions Charles Corlet

Saint-Ebremont-de-Bonfossé 50750 (Canisy)

BONFOSSE

-> "le bon fossé"

Ce fossé était un élément de fortification.

Dictionnaire normand (Editions OREP)

Fossaé n.m.sg., fossiâos pl, : talus servant de clôture. Ce tezrme désigne la levée de terre et non le creux formé à sa base (le pyid du fossaé). Cette dernière partie est d'ailleurs appelée le creux du fossaé. Attesté Hague

Dictionnaire normand/Français (Editions Eurocibles)

Fossé : a) cassis n.m. Fossé pratiqué pour l'écoulement des eaux pluviales. b) creus n.m. Ol a tumbaé dans lé creus, elle est tombée dans le fossé.   .... f) motte n.f. Fossé autour d'un château  .

 

Fossaé : n.m. au plur. fossiäos. Talus d'une haie. arlévaer eun fossé, refaire un talus. eun fossaé-talus, une masse de terre sans creux. V. banque, creux, massas, repare..

 

A noter que la définition du normand est plus stricte que la définition du mot français.

Dictionnaire culturel Le Robert

FOSSE [fose n.m. (1080 fosset; issu du bas latin. fossatum, p.p. subst.de fossare, fréquentatif de fodere "creuser"  -> fouir et fosse)

 

A propos de "fossé"

Fossé

~~ 4 XVIè s."haie bordant un fossé"; par méton du sens 1) région (ouest Normandie, Mayenne, Bretagne). talus, le long d'une voie. Monter sur le fossé. Fossé planté d'arbres - Dans cet usage régional, le "fossé" du français central est appelé creux du fossé.

Et des Normands

~~Catherine B. Une tranchée .. Fleurie au printemps de primevères fraises des bois etc Calvados mais souvent dans le Cotentin

~~Catherine L. En Seine Maritime, c'est plutôt un talus

~~Christophe D. Un fossé c'est une tranchée entre la berne et une haie qui permet à l'eau de s'écouler. Calvados

~~Gilberte F Talus où j allais cueillir des fraises des bois et des violettes en sud manche.

~~Annie L. L. Une tranchée suivant les routes, qui permet à l'eau de s'écouler. Manche est

~~Gwen L. H... comment dire.. un creux au bord de la route 😊(nord cotentin )

Point de vue d'un archéologue

Fossé = talus et on parle alors du creux du fossé.

Que sait-on aujourd'hui du château ? pour un clic  des liens.

 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Musique, #Montfarville, #Quettehou-Morsalines

Quettehou : concert de Miranda et Marinade

Quettehou : concert de Miranda et Marinade
Quettehou : concert de Miranda et Marinade
Quettehou : concert de Miranda et Marinade

Miranda a ouvert le concert, déployant, avec succès, beaucoup d'énergie pour dynamiser le public

Elle a été suivie par l'ensemble Marinade et ses chansons de marins. Marinade réunit trois amis quand ce ne sont pas des liens de parenté qui les lie : Dany et son frère et Mimile à la voix surprenante. Leurs interprétations virent au jazzie.

Quettehou : concert de Miranda et Marinade
Quettehou : concert de Miranda et Marinade
Quettehou : concert de Miranda et Marinade
Quettehou : concert de Miranda et Marinade

Organisation : Association Culturelle Montfarvillaise.

Quettehou : concert de Miranda et Marinade
Quettehou : concert de Miranda et Marinade

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Sport, #Fermanville- Carneville

Fermanville : Odyssée du Tue Vaques

Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques

La plupart des photos sont désormais en ligne, à voir en suivant le lien ci-dessous en fin de publication.

Cependant, quelques figures parmi les quelques 600 participants

Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques
Fermanville : Odyssée du Tue Vaques

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Sport, #Evènement, #Fermanville- Carneville

Fermanville : Trail du Tue Vaques

Fermanville : Trail du Tue Vaques

Trail du Tue Vaques, les premières photos sont en ligne ... à suivre au fur et à mesure du traitement

Suivre le lien ci-dessous

Voir les commentaires

Publié le par Ph L

L'arbre à perdrix

L'arbre à perdrix

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Montfarville, #Réville

Des peintures de Guillaume FOUACE :

Montfarville et Réville

L'intérieur de l'église de Montfarvile

L'intérieur de l'église de Montfarvile

La réputation de l'église de Montfarville tient aux peintures de Guillaume FOUACE (1837 Réville -1895 Paris).

A l'occasion des journées de patrimoine, trois petits tableaux ont été exposés dans l'église de Réville, commune dont est originaire Guillaume Fouace. Ces trois tableaux représentent des esquisses de tableaux beaucoup plus grands,  ornant l'église d.e Montfarville.

Je présente les deux expressions d'un même sujet.

Montfarville

Montfarville

La marche des Rois Mages par Guillaume Fouace 1879, église de Réville

La marche des Rois Mages par Guillaume Fouace 1879, église de Réville

Montfarville

Montfarville

Sermon sur la montagne Eglised de Réville

Sermon sur la montagne Eglised de Réville

Ascencion, église de Montfarville

Ascencion, église de Montfarville

Ascencion, Eglise de Réville

Ascencion, Eglise de Réville

Des peintures de Guillaume FOUACE : Montfarville Réville

Voir les commentaires

Publié le par Ph L

Equinoxe d'automne :

22 septembre à 16h21min

De l'été .... à ....l'automne

Equinoxe d'automne : 22 septembre à 16h21min

Passage de l'été à l'automne, quand la durée du jour égale la durée des nuits.

Equinoxe d'automne : 22 septembre à 16h21min
Equinoxe d'automne : 22 septembre à 16h21min

Voir les commentaires

Publié le par Ph L

Consommer local, consommer bio.

Consommer local, consommer bio.

Du 17 au 25 septembre, des groupements d'agriculteurs bio ouvrent leurs exploitaions au public. Un slogan "Du local, oui, mais bio".

Je suis donc allé au Theil à la ferme des douces prairies de Sylvie et Laurent Groult.

L'exploitaion est tounée vers l'élevage, la production laitière

Parmi les produits qu'ils proposent, issus de la transformation du lait de la ferme : le beurre.

Beurre fermier s'accompagne d'un moule à beurre..

moule à beurre
moule à beurre

moule à beurre

Une "Normande" bien typée.

Une "Normande" bien typée.

Avant de fabriquer le beurre, il faut recueillir le lait. Ma visite a commencé, la traite terminée. par contre j'ai assisté à la distribution de nourriture avant ques les vaches ne soient conduites au champ.

La nourriture : de l'herbe des champs, du foin -herbe séchée-, des céréales (ni soja, ni maÎs).

Distribution du fourrage
Distribution du fourrage
Distribution du fourrage

Distribution du fourrage

20% de la prodution laitière est consacrée à la transformation : crème, beurre, yaourts, fromage blanc.

Consommer local, consommer bio.

D'autres publications à propos de la ferme des douces prairies, suivre le lien ci-dessous.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog