Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Anneville en Saire : situation générale

Publié le par Ph L

Anneville en saire


Canton : Quettehou
Arrondissement : Cherbourg
Habitants : 363
Superficie : 600 hectares

La commune d'Anneville en Saire. je reviendrai un peu plus tard sur la partie plus historique, particulièrement riche au XVIème, avec François de la Cour, sieur du Tourps (l'un des fiefs seigneuriaux).

 



Anneville : Dans les chartes anciennes on trouve les formes suivantes : Asnevilla Sarnes, Ansnevilla, Anslevilla, Annevilla. Pour retrouver  l'origine il faudrait décomposer en Villa et Asleikr (nom présumé d'un Scandinave), ce qui signifierait : le domaine de Asleikr.


 

Anneville a la particularité et l'avantage de se trouver à l'intersection de deux axes routiers importants dont la RD902 qui donne l'accès à la RN 13 (Cherbourg - Paris).



Le passage est donc important, si certains considèrent que c'est source d'inconvénients, je pense que cela contribue au maintien des commerçants dans cette agglomération. (boucherie, boulangerie, café).



Une voie romaine a-t-elle traversé la commune? Sur la Saire il existait aussi des passages à gué ou des ponts. L'un d'eux porte encore l'appellation de "pont romain" et se trouvait sur l'ancienne route du Moyen Age qui permettait d'aller de Barfleur au Petit Vicel. A cet endroit tous ceux qui se rendaient à la foire, la saint Gilles et la saint Léger devaient acquitter un droit de péage

Anneville traversée par la Saire d'Ouest en Est, comptait autrefois d'actives industries. Outre plusieurs moulins : la Ville, le Grand Moulin,le Parquet (à huile et colza), les tisserands et teinturiers y étaient nombreux, attirés par le voisinage de la rivière qui leur fournissauit l'eau vive nécessaire à leur métier.

En 1821, on y découvrit une petite fonderie d'objets celtiques.



L'activité de la commune est essentiellemnt agricole, ave c comme je l'ai déjà signalé des copmmerces de proximité et des artisans. parmi ces derniers, je tiens à signaler la présence d'un tapissier.


Sur le plan agricole, la présence du siège du GPLM, section Val de saire (Groupement des Producteurs de légumes de la Manche), assure l'existence du marché au cadran. au lieu dit "Les Perrons".



Photo d'archives des années 1980. Cette maison du bourg de la commune a été l'une des dernières chaumières de type ancien. Les fenêtres et la façon de traiter en toiture sont particulièrement intéressantes. Depuis une restauration a été exécutée.

Commenter cet article

domi 15/07/2009 21:12

Bonsoir, je n'ai pas résisté à la tentation et je suis venue visiter ton nouveau blog, j'espère que tu vas bien, je suis restée à l'écart un moment pour prendre une décision et pour l'instant je n'ai pas l'intention de continuer l'aventure sur un autre site, j'ai laissé un dernier article sur orange pour en expliquer le motif si jamais cela t'intéresse !!! lol !!!
Bonne soirée, mon ami, gros bisous, je reviendrai, Domi.

soda81 15/07/2009 16:52

Bonjour Philippe, tu as du mal à trouver du bon Rocamadour en Normandie, eh bien, nous avons du mal à trouver du bon camembert. D'ailleurs, je n'en achète jamais, les derniers que l'on a mangé sont ceux achetés en Normandie l'été dernier chez une petite dame qui tenait un petit commerce (tabac, bar, presse, dépôt de pain...) et qui nous avait gentiment proposé de passer commande pour des camemberts fabriqués dans la commune. Ce sont ceux qui ont embaumé la voiture à notre retour...

olympia 15/07/2009 13:33

coucou mon Phil, fin de semaine chargée pour moi, je file, big bisouille