Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Agriculture
Agriculture : remboursements des aides




Les produteurs de fruits et légumes devraient rembourser 500 millions d'aides perçues entre 1992 et 2002.
L'Europe veut-elle au nom de la concurrence faire que nous n'ayons ni le choix des légumes que nous consommons, ni le choix de leur origine et ni le choix des modes de cultures, faute de producteurs !!!!
Vos réactions.

Commenter cet article

soda81 05/08/2009 21:52

C'est toute la complexité de la politique agricole européenne. On pense que l'agriculture peut être dans une économie complètement ouverte ; en fait s'il n'y a pas un peu de protection, les producteurs ne s'engagent pas durablement dans une production. A noter que c'est un peu le cas de certains pays du Tiers Monde, si on autorisait que ces pays protègent un peu leur agricluture, ils pourraient la développer. Bien sûr, le risque est de tomber dans le protectionnisme, mais tout est affaire d'équilibre...Toujours au nom de cette libre concurrence, il faut ouvrir les frontières de l'Europe et ne surtout pas subventionner. L'Europe est le seul territoire à s'ouvrir autant aux autres et à s'interdire ce que d'autres font tous les jours (subvention...) ; du coup, l'Europe consomme de plus en plus de produits aux origines inconnues. Cela ne veut pas dire que les autres pays travaillent mal mais le plus souvent les normes que nous avons ne sont pas respectées ailleurs (haricot vert, ail...chinois...)On se fixe des règles contraignantes, parfois trop... Ainsi, on veut laver plus blanc que blanc et les autres productions d'autres pays arrivent facilement à nos portes. C'est l'histoire d'un pays européen (non UE) où la population s'est émue des conditions de vie des poules pondeuses ; les normes ont été durcies suite à toutes ces réactions et la production locale s'est arrêtée. Du coup, les habitants de ce pays consomment des oeufs importés ; heureusement ils ne voient pas les poules et leurs cages. C'est un exemple mais on peut le généraliser...

peggyjo 05/08/2009 19:30

on racle les fonds de tiroir sortir une telle mesure juste avant les elections européennes c'est pas un bon plan çà

Articles récents

Hébergé par Overblog