Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Agroalimentaire : donner la place aux circuits courts

Publié le par Ph L

 Agroalimentaire : donner la place aux circuits courts
elevage-bio-Th-010

 Actuellement je suis contraint à des déplacements fréquents, le temps me manque un peu, mais il est un sujet que j'aurais aimé développer, l'actualité étant ce qu'elle est, c'est celui de l'agroa limentaire et des marchés et des circuits courts dans la distribution.

 

 En illustation, pas nouvelle, j'en conviens, des vaches nourries à l'herbe et dont les produits sont transformés sur place et vendus localement.
 Certes dans le Val de saire il est plus facile de s'approvisionner de la sorte, mais je suis quelque peu, sinon beaucoup, effrayé que dans des "grandes surfaces" du Pays Val de Saire, on vende quelquefois, du poireau de Belgique, à la barrière d'un champ complet de ce légume. Notre conduite de consommateur appelle elle aussi des révisions.
Commenter cet article

Florentin 19/02/2013 21:21


Dans mon supermarché, j'ai trouvé un jour des asperges venues de Chine ! Bien évidemment, je les ai laissées sur l'étagère ! Je suis un farouche partisan du marquage de la provenance des produits
alimentaires. Je ne suis pas opposé à manger des oranges venues de Tunisie, mais je veux qu'on me le dise ! C'est tout de même curieux que l'Europe, si donneuse de leçons, n'oblige pas les
producteurs européens à indiquer la traçabilité desdits produits..

Ph L 19/02/2013 21:46



Tout à fait d'accord, en ce moment je me régale des oranges dites "Maltaises" qui proviennent de Tunisie.