Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Barfleur : les hydroliennes font débat

Publié le par Ph L

  Barfleur : les hydroliennes font débat, opposition des armateurs barfleurais 
  http://www.rte-france.com/uploads/Mediatheque_docs/vie_systeme/annuelles/divers/etude-hydrolien-2013.PDF
Hydro-Implantation-020.jpg

 La production d'énergie comme sa consommation vont conduire à des recherches importantes de ressources nouvelles et à des mutations dans nos habitudes.

 

L'éolien et l'hydrolien font partie des ressources nouvelles. les hydroliennes sont des turbines immergées et actionnées par le courant.

Le Cotentin par sa configuration géographique paraît bien placé pour disposer des atouts favorables à l'implantation des engins.

Mais ....Mais  les deux raz favorables situés chacun à une pointe du Cotentin, connaissent déjà une autre activité..         

          Hydro-Implantation-010.jpg
  Pour accéder à l'intégralité du document de RTE, un clic sur la carte.        

  Le Raz de Barfleur à la pointe est du Cotentin connaît une activité intense de pêche à tel point qu'il faut réguler les usages selon les métiers

La pêche avec draguage n'est pas compatible avec la présence d'hydroliennes. La réaction des armateurs , pêcheurs, et ostréiculteurs n'a pas tardé. Ils ont fait connaître leur opposition.               

 
Zonage-moules-010

  Ecoutez Béatrice Harmel, directrice du Comité Régional des Pêches, à propos des usages de pêche sur le secteur de Barfleur et des conséquences de l'implantation d'hydroliennes dans le raz de barfleur. Clic ICI ou sur le lien ci-dessous pour accéder à la page de "Tendance Ouest"

   http://www.tendanceouest.com/region/actualite-55324-hydroliennes-les-pecheurs-disent-non-au-raz-de-barfleur.html?version=cherbourg    

L'enjeu pour la région Basse-Normandie, l'article des ECHOS.

Un article de La Manche Libre (25/07/2008) CLIC

Un document EDF (format pdf) pour des infos sur la technique de l'hydrolienne et autres sujets ...       

  Il va falloir concilier le maintien industriel sur le port de Cherbourg et le maintien de la pêche artisanale de l'est cotentin.

La position développée par le Comité Régional de Pêches me paraît un bon compromis : refus à Barfleur et accord pour le raz Blanchard.       

 
 
  Articles parus dans Ouest-France, édition Cherbourg les 1 et 3 juin 2013, La Presse de La Manche,édition du 1 juin 2013       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Commenter cet article