Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Quettehou-Morsalines
Morsalines : situation générale

carte-010.jpg  Canton : Quettehou
Code INSEE : 50358
Code Postal : 50630
Superficie : 365 hectares
population : 221 habitants
Altitude : 0 à 88 mètres
Situation géographique
49° 34′ 25″ Nord
1°18'42" Ouest
 entreebourg-020.jpg  Morsalines : "les mortes salines", soit les salines abandonnées.
entreebourg-010.jpg
L'entrée du bourg
rivage-010.jpg
Le Rivage

Autrefois, le Godet, petit cours d'eau qui traverse la commune et se jette dans la mer au voisinage de la Redoute, faisait tourner un moulin. Il prend sa source dans le bois du Rabey, près de l'Arbre à la fée.

S'étirant en bordure de mer, Morsalines donne l'impression d'un petit paradis, délicieux et calme. Un grand nombre de salines se trouvaient jadis dans la région, en particulier autour de Saint-Vaast-La-Hougue.
Longeant une plage très sûre évoquant un grand lac tranquille, Morsalines offre de l'autre côté de la baie en courbe jusque sous les murs de Saint-Vaast, une vue sur la tour de la Hougue. (voir les côtes du Val de saire) Cette baie de la Hougue a subi de nombreux débarquements anglais, dont le plus célèbre fut celui du 12 juillet 1346, qui marqua le début de la guerre de Cent Ans.
Le roi anglais, Edouard III, passa cinq jours avec ses officiers à Morsalines. Il séjourna dans le manoir qui appartenait à l'abbaye de Montebourg et qu'a remplacé vers le XVIIème siècle La Peinterie grande ferme manoir. C'est dans sa paisible campagne qu'il rassembla 30.000 Anglais, qui devaient battre l'armée française à Crécy.
François Ier visita le Cotentin en 1532, et passa par Morsalines, où habitait son compagnon d'armes, Guillaume d'Ursus, seigneur de Lestre, région qui passe pour être le berceau de la pomologie normande.

Au XVIème siècle, la seigneurie de Morsalines appartenait à la famille du Praël. En 1666, on note un René Senot, sieur de la Peinterie, laquelle échut ensuite aux familles de Boran et de Feudoas, dont l'un des membres fut gouverneur des ville et château d'Avranches.

Commenter cet article

Lucie B. 03/03/2010 20:32


Euh, moi la dernière fois que je suis allée là bas c'était marée basse et ça sentait un peu (voir bcp) le poisson pourri...sinon le village est très mignon si on oublie la departementale qui le
traverse, et le sépare d'ailleurs de la mairie et de l'église.





veneziana 26/02/2010 02:05


Bonsoir Philippe. C'est toujours pleins de noms chantants chez toi




Basséedom 25/02/2010 21:23


Quelle documentaion. Tes articles sont toujours plaisants et instructifs. Bonne soirée DOM


soda81 25/02/2010 12:47


Avant même de lire l'article qui accompagne les photos, je me disais que ce village me semblait charmant et paisible. On se croit toute l'année en vacances là bas ???


Olympia 25/02/2010 11:36



Tu te souviens de ça mon Phil !!? ça fait plaisir....!! j'ose pas ici, c'est juste comme ça, pas assez bien...bisouille mon ami !! bonne journée



Articles récents

Hébergé par Overblog