Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sur la Côte des Vikings, Roubari, Roubary, Roubaril à Gatteville-Phare.

Publié le par Ph L

 A propos de ROUBARI, ROUBARY, ROUBARIL

Dans un post précédent, j'ai écrit ROUBARIL. Je ne sais pas quelle mouche m'a piqué, mais compte tenu de l'ouvrage consulté avant publication j'aurais dû écrire ROUBARI.

 Phare-230

Le petit port de Roubari vu du haut du phare

 Bernard,Un lecteur, m'indique qu'il faudrait écrire ROUBARY, orthographe qui figure par exemple sur la carte IGN 1310 O.

 port-roubary-010.jpg

CPA, éditions Le Goubey, collection Drieu-LaRochelle, à retrouver sur http://www.100ans-5secondes.org/gatteville-phare-port-roubary.html

 Roubari-07011-DSC 0138

 Vu sur le site des archives de la Manche

Cote : 4 S cherbourg 356
Analyse : Littoral de Réville : - construction d'une cale de débarquement à Jonville (1876-1882). - Port de Roubarit : - travaux d'amélioration (1892-1897). - Havre de Roubarit : - construction d'une nouvelle jetée (1902-1932) et pétition des pêcheurs de Gatteville.
Date : 1876-1932

 Roubari-07011-DSC 0146

 Je cite René LEPELLEY, ou plus exactement son livre "Mots et parlures du Cotentin et autre lieux de Normandie", éditions ISOETE 2008. Une parution sur le thème "La Côte des Vikings" avait eu lieu dans "les annales de Normandie".

 gatvil-roubari-vagues.jpg

page 165

"ROUBARI, dans Havre de Roubari (Gatteville), nom doublement composé avec comme première base l'ancien scandinave reidbr, "mouillage" et comme seconde base l'ancien scandinave bakki "hauteur", d'où le "mouillage parmi les rochers du coin".

Page 176

Ancien scandinave reithr "mouillage"; de même racine que l'ancien anglais rad qui a été emprunté par l'ancien français sous la forme rade. Ce terme désigne un site où quelques bateaux peuvent mouiller avec une certaine sécurité, malgré les rochers qui l'entourent ou qui en couvrent le fond ou le parsèment. Il est attesté dans la toponymie du Cotentin et des Iles anglo-normandes : Goury, port d'Auderville, Gorey, port de St Martin à Jersey et havre au sud de Serk, et sans doute dans Carteret.

-Quéry (à proximité du village de Montfarville), nom composé sans doute avec l'ancien scandinave sker "récif", d'où alors le "mouillage dans les récifs".

Voilà donc des orthographes différentes, ROUBARI, ROUBARIT, ROUBARY. Je suis prêt à parier qu'il n'ya pas de différences majeures sur le sens à donner à l'une ou à l'autre.

Yves, me signale une autre interprétation de ROUBARIL qui voudrait dire endroit où l'on "roule les barrils" avant l'embarquement. J'attends qu'il me précise ses sources. Mais cette interprétaion à mon sens ne tient pas la route, les quais sont récents et la toponymie de toute la côte parle d'elle même sur l'origine du nom. A noter que l'association des usagers du port sur son site utilise l'orthographe "ROUBARIL"

gatvil-roubarient.jpg
 

Panneau-Roubari-010.jpg

Panneau disposé sur le quai du port.escalier-290

Historique du port

Le petit port de ROUBARI est situé à l'extrémité de la côte nord du département de la Manche à proximité du phare de Gatteville à la pointe de Barfleur.
Il est resté jusqu'en 1892 à l'état de crique naturelle servant d'abri aux pêcheurs du littoral de Gatteville et de refuge aux bateaux de pêche de Barfleur et de la côte que le mauvais temps obligeait à relâcher quand le dangereux passage du raz devenait impraticable.
Un projet d'amélioration de la zone de mouillage par le dérochement et la régularisation du fond de l'anse fut exécuté de 1892 à 1896.
Ces premiers travaux d'amélioration furent complétés en 1897 par le balisage du rocher Houmaizel à l'entrée de l'anse.
En 1897, l'entreprise "des travaux du port du Havre", en vue de faciliter l'accostage de ses bateaux venant charger le sable et les pierres des environs, décida de créer, à ses frais, une jetée donnant un abri et des quais en maçonnerie.
La conservation de ce patrimoine maritime est assurée par le Département de la Manche depuis 1985. L'association des usagers du port de Roubari gère les mouillages de ce port qui accueille toujours une activité de pêche professionnelle.

   
Commenter cet article

colleu 30/09/2016 19:01

Roubary pour moi à tjs eu une connotation spéciale, le port, la mer, les vagues, le vent mais surtout la liberté du corps,de l'esprit...Mes explorations de gamine sur les rochers, au phare et surtout le plaisir de nager et même de naviguer avec un certain Louisot sur son chalutier, avec Lucien à relever les nasses et apprendre à apprécier les moments présents! La nostalgie, des moments magiques mais c'était il y a longtemps et maintenant!

CHARDRY 29/04/2014 13:28

Je connais chaque centimètre de ce Roubary pour l'avoir longtemps fréquenté et combien de fois encore ai-je pu à la nage traverser son port .Ce fut pour moi un doux lieu de refuge,où vents et marées faisaient battre mon coeur plus fort,souvenirs délicieux...émotions éternelles maitenant bien encrées en moi pour me rappeler mais jeunes années...

lylytop 08/02/2012 08:57


peu importe l'orthographe moi j'aime cet endroit pour m'y être arrêtée souvent


bises


lyly