Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un aperçu de Barfleur au XVIIIème siècle

Publié le par Ph L

 

Un aperçu de Barfleur au XVIIIème siècle        
Barfleur-1773-memPh-070
J'ai pu récemment consulter des documents à propos de Barfleur au XVIIIème siècle, des cartes et un mémoire de maîtrise (1991) réalisé à l'uniersité de Caen par Alain Le Pape et Philippe Mahier sous la direction de M. André Zysberg professeur à l'université de Caen : "Les gens de mer à  Barfleur 1765-1789 ". j'extrais quelques données de ce mémoire. Je vais voir avec les responsables de la bibliothèque comment ce mémoire pourrait figurer en bonne place dans cette bibliothèque
Je remarque une définition de la position de "la Sambière" <> de l'actuelle
Barfleur-plan-030
Plan actuel de Barfleur centre, en orange les rues citées dans les extraits

La population de Barfleur aujourd'hui(population légale INSEE)

1999  : 642

2009  : 644

2010  : 659

2011  : 653

2012  : 648

propositions d'estimations au XVIIIème          

 

Estimation par les naissances Estimation population
de 1626 à 1645 514
de 1701 à 1720 664
de 1751 à1770 602
de 1792 à 1802 941
        
 
ESTIMATION PAR LES FEUX Nbre deFeux Population estimée
1636 101 454
1700 146 657
1709 107 481
1713 45 202
1720 136 612
 

La courbe des baptèmes est beauicoup plus irrégulière et permet de repérer plusieurs phases

- Une première période, de 1721 à 1740 marquée par une hausse des naissances au début et à la fin de cette phase sans que l'on puisse y trouver d'explication logique

- de 1741 à 1770 le mouvement semble cantonné à une hausse beaucoup plusmodérée du nombre des naissances, qui peut s'expliquer par les guerres de succession d'Autriche et de Sept Ans qui mobilisent de nombreux marins représentant une partie importants de la population de Barfleur.- la dernière phase se caractérise par un essor extraordinaire de la natalité entre 1772 et 1775, puis une nette baisse de 1776 à 1787 avant une nouvelle reprise en 1788 et 1789. si nous suivons le raisonnement adopté pour la période précédente, il peut s'agir ici des effets de la guerre d'Amérique.

 

Rue-18eme-112012-0172 Rue-18eme-112012-0173
Rue-18eme-112012-0176 Rue-18eme-112012-0172B

Le dénombrement de 1774

"La seule certitude que nous ayons sur le nombre de Barfleurais au cours de notre période, nous vient d'un dénombrement fait en 1774, et qui donne unrelevé précis, maison par maison, des habitants de la ville. Ils sont 800 dont 373 hommes et 427 femmes pour un total de 230 feux .....

Ce recensement de 1774 permet également de situer les habitants dans la ville puisqu'il est fait rue par rue; nous constatons ainsi que Barfleur est composée de deux rues importantes regroupant à elles seules 72% des feux et 69,75% des habitants. ces deux rues , la rue Saint Nicolas et la rue Saint Thomas, sont également celles qui regroupent les personnes dont la situation socio-professionnelle est la plus aisée ...". (La carte ci-dessous confirme la répartition en deux rues essentielles pour les habitations)

un clic sur les textes ci-dessous pour les télécharger au format .pdf
        Les bateaux et la pêche          
Barfleur-memPh-050 Barfleur-memPh-040
Barfleur-memPh-030 Barfleur-memPh-060
 
Barfleur-18eme-020.jpg

Carte début du XVIIIème siècle.

Imaginez le chemin qu'il fallait parcourir pour aller de l'église au feu rouge actuel de la digue du Cracko.

Dans ce qui est aujourd'hui le port trois parcs à huites sont dessinés, le mémoire en signale 4.

je recherche toujours l'emplacement exact du rocher QUERQUER où se faisait la présentation du poisson.

 
Commenter cet article

Le Pape Alain 10/05/2016 13:23

Un grand merci pour cette mise en valeur de notre mémoire de maîtrise. André Zysberg a vraiment été un excellent enseignant!

photographe mariage cherbourg 20/11/2012 11:54


Intéressant, bien documenté et bien illustré !  merci pour le partage

Florentin 13/11/2012 23:28


Formidable travail que celui engagé par ces deux candidats à la maîtrise. Et qui, tu as raison, méritent qu'ils soient proposés en bibliothèque de lecture. Il y a tant de mémoires de maîtrise et
de doctorats qui prennent injustement la poussière sur des étagères oubliées. En tout cas, merci de nous faire revivre ça. Florentin.

dgi:0040:dgi:0040: 13/11/2012 18:20


Un endroit ou j'aime le promener l'hiver