Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le sureau fleurit, des recettes

Publié le par Ph L

Le sureau fleurit : des recettes

Le sureau fleurit, des recettes

Le sureau fleurit dans les haies, le moment est venu de préparer de bons sirops et des beignets à partir des fleurs. Cueillir le matin.

Le sureau fleurit, des recettes

Pour retrouver des recettes avec les fleurs de sureau dans mes publications antérieures.

Suivre le lien ci-dessous

Voir les commentaires

De la voltige dans le hangar d'Ecausseville

Publié le par Ph L

De la voltige dans le hangar d'Ecausseville

De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville

Encore aujourd'hui démonstration de vols de modèles réduits au hangar d'Ecausseville.

De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville
De la voltige dans le hangar d'Ecausseville

Voir les commentaires

Fête du pain : une spécialité, le pain plié

Publié le par Ph L

Fête du pain : une spécialité, le pain plié

Fête du pain : une spécialité, le pain plié

Un coup d'œil sur une spécialité boulangère du Cotentin : le pain plié.

La légende voudrait que celui ci ait été inventé par un boulanger cherbourgeois en l'honneur de la visite de Napoléon.

D'autres prétendent que c'est une spécialité bretonne !!!!

Fête du pain : une spécialité, le pain plié
Fête du pain : une spécialité, le pain plié
Fête du pain : une spécialité, le pain plié
Fête du pain : une spécialité, le pain pliéFête du pain : une spécialité, le pain plié
Fête du pain : une spécialité, le pain plié

Voir les commentaires

Les dernières coquilles de la saison 2016-2017

Publié le par Ph L

Les dernières coquilles de la saison 2016-2017

Les dernières coquilles de la saison 2016-2017

La campagne de pêche de la coquille saint Jacques s'est achevée mi-mai. 

Dernières images

Les dernières coquilles de la saison 2016-2017

Voir les commentaires

Barfleur : de la diversité : plantes, véhicules, artisans d'art

Publié le par Ph L

Barfleur, Gatteville ...  de la diversité :
plantes, véhicules, artisanat d'art

Barfleur : de la diversité : plantes, véhicules, artisans d'art
Barfleur : de la diversité : plantes, véhicules, artisans d'art

Dimanche dernier Thierry MAREST dans son entreprise a accueilli une exposition sous le signe de la diversité :

- Voitures anciennes et de collection

- Artisanat d'art

- Des plantes

Barfleur : de la diversité : plantes, véhicules, artisans d'art

Plus de photos en suivant le lien ci-dessous

Voir les commentaires

La fête du pain : des fours à bois

Publié le par Ph L

La fête du pain : des fours à bois

Du 15 au 21 mai : la Fête du pain

Quelques publications sur le thème du pain

Aujourd'hui des fours à bois

 

Quettehou

Le four de Flavie

La fête du pain : des fours à bois

Morsalines

La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois

Réthoville

La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois

Gratot

La fête du pain : des fours à bois

Le Vast

La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
Four ambulant

Four ambulant

Carneville

La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois

Le Rozel

La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois

Hérenguerville

La fête du pain : des fours à bois
La fête du pain : des fours à bois

Tocqueville

La fête du pain : des fours à bois

Voir les commentaires

Fête du pain, Herenguerville 2 boulangers refont du garot

Publié le par Ph L

Fête du pain,

Herenguerville 2 boulangers refont du garot

Fête du pain, Herenguerville 2 boulangers refont du garot

Troisième dimanche après Pâques, décalé cette année pour cause d'élection HERENGUERVILLE commune du Coutançais à proximité de Montmartin sur Mer, met le garot à l'honneur.

Souvenez vous le garot est un échaudé composé de farine et d'œufs qui subit deux cuissons, la première dans de l'eau à 95° et la seconde au four.

Le garot est uns spécialité du centre et sud Manche.

Autrefois 4-5 garotiers venaient proposer leur produit pour la Saint Gatien. Cette tradition a failli disparaître, les garotiers sont au nombre de deux seulement dans la Manche. Mais c'était sans compter avec la passion de deux habitants qui ont recherché la recette et se sont essayés au tour de main un peu particulier pour réussir.

Cette année encore de belles fournées dans un ancien four communal, aujourd'hui privé ont permis à Jacques et Franck de poursuivre et maintenir la tradition qui remonte au Moyen-Âge.

Fête du pain, Herenguerville 2 boulangers refont du garot
Fête du pain, Herenguerville 2 boulangers refont du garot
Fête du pain, Herenguerville 2 boulangers refont du garot
Fête du pain, Herenguerville 2 boulangers refont du garot

Pour voir mes publications précédentes à propos du garot, suivre le lien ci-dessous.

Voir les commentaires

Le "jour d'espoir" remis à l'eau

Publié le par Ph L

Le "jour d'espoir" remis à l'eau

Le "jour d'espoir" remis à l'eau

"Le jour d'espoir" en général il ouvre la perspective sur le port de Barfleur.

Depuis quelque temps des bénévoles s'évertuaient à lui redonner belle figure et à lui faire suivre une restauration.

Ce dimanche matin il a retrouvé son élément.

Le "jour d'espoir" remis à l'eau

Voir les commentaires

Le reflet du jour, "jour d'espoir"

Publié le par Ph L

Le reflet du jour, "jour d'espoir"

Le reflet du jour, "jour d'espoir"
Le reflet du jour, "jour d'espoir"
Le reflet du jour, "jour d'espoir"
Le reflet du jour, "jour d'espoir"
Le reflet du jour, "jour d'espoir"

Voir les commentaires

Paul Le GOUPIL résistant, déporté

Publié le par Ph L

Paul Le GOUPIL résistant, déporté,
instituteur, secrétaire de mairie

Paul Le Goupil et le général Bernard Mottier

Paul Le Goupil et le général Bernard Mottier

Ce samedi la salle polyvalente de Valcanville paraissait bien petite pour tous les amis et anciens élèves de Paul Le Goupil.

Paul Le Goupil a retrouvé son ancienne salle de classe dans laquelle il a enseigné pendant 28 années. Non pas pour enseigner, faire une conférence de plus, mais pour recevoir officiellement les insignes d'officier dans l'ordre de la Légion d'Honneur des mains du général de corps d'armée Bernard MOTTIER..

Marion et son grand-père

Marion et son grand-père

Gérard FOURNIER professeur d'histoire et Paul LE GOUPIL

Gérard FOURNIER professeur d'histoire et Paul LE GOUPIL

Paul Le GOUPIL résistant, déporté
Paul Le GOUPIL historien de la déportation

Paul Le GOUPIL historien de la déportation

Heureux et ému Paul Legoupil  attend d'avoir 100 ans pour être promu au grade supérieur

Heureux et ému Paul Legoupil attend d'avoir 100 ans pour être promu au grade supérieur

Paul LE GOUPIL
Né en 1922 à Connerré (Sarthe)
Après des études à l'Ecole Normale de Rouen, il est nommé en 1941 instituteur à Grand-Quevilly (Seine-Maritime)
" Le 3 septembre 1939, j'étais en vacances chez mes grands-parents à Illiers. En fin d'après midi de ce dimanche, les cloches sonnèrent le tocsin annonçant la déclaration de guerre."

"C'est mon histoire entre ces deux dates (septembre 1939 et septembre 1945) que je vais m'efforcer de raconter, du moins les épisodes les plus importants se rapportant à la guerre.
pour cela, en dehors de la mémoire toujours fragile, je dispose de notes prises en 1945 car j'avvais l'ambition, lorsque j'ai écrit "la route des crématoires", de mettre en chantier un ouvrage bien plus important qui couvrirait toutes les années de guerre.
D'autre part, J'ai tenu un journal sous l'occupation, de novembre 1941 à mai 1943."
Il entre dans la résistance organisée en novembre 1942, Paul Le Goupil milite au sein du Front patriotique de la jeunesse, le FPJ.
Il est arrêté le 13 octobre 1943 alors qu'il exerce depuis peu la direction du FPJ pour l'ensemble de la Seine-Maritime.
Il est déporté et arrive à Auschwitz-Birkenau fin avril 1944. Il est transféré à Buchenvald puis à Langenstein. Il s'échappe le 21 avril 1945 de la marche d'évacuation, "la marche de la mort".
Le 30 mai 1945 il retrouve la France à Thionville avant de gagner Paris puis Rouen.
Septembre 1945 nomination à l'école  Charles-Nicolle. Puis en septembre 1950 il est nommé instituteur à l'école de garçons, classe unique, de Valcanville. Il ne quittera plus cette école que pour la retraite en 1978.
A Valcanville il occupe la fonction de secrétaire de mairie jusqu'en 1983.
Accompagné de sa chienne "Miss" il savoure le plaisir de découvrir la campagne en pratiquant la chasse ou la pêche à la ligne selon les saisons.

Les publications de Paul Le Goupil

Les publications de Paul Le Goupil

Voir les commentaires