Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “eclipse de lune”

Equinoxe d'automne : 23 septembre 2015

Publié le par Ph L

Equinoxe d'automne : 23 septembre 2015

Equinoxe d'automne : 23 septembre 2015

L'équinoxe de septembre marque le passage de l'été à l'automne dans l'hémisphère nord.

Le jour de l'équinoxe la durée du jour est égale à la durée de la nuit (équi =). Les jours vont continuer à diminuer jusqu'au solstice d'hiver, l'écart entre la nuit et le jour va s'accentuer en faveur de la durée de la nuit.

La fête des moissons est célébrée au Royaume-Uni le dimanche de la pleine lune la plus proche de l'équinoxe de septembre.

 

Fin août début septembre dans le Dorset, manifestation importante réunit des engins à vapeur. Fin des années 80, à Valcanville nous avons eu la chance et le plaisir d'accueillir des Anglais venus du Dorset avec leurs tracteurs à vapeur. Avec eux nous organisions la fête de la moisson et de la vapeur

Equinoxe d'automne : 23 septembre 2015
Equinoxe d'automne : 23 septembre 2015

~~Dans le calendrier républicain,commençant le 22 septembre 1792, mis en place le 6 octobre 1793 et utilisé entre 1793 et 1805, l'année débute lors de l'équinoxe de septembre. (Le hasard avait fait que l'institution de la République, le lendemain de l'abolition de la royauté le 21 septembre 1792, ait lieu le jour de l'équinoxe d'automne). La date de chaque année était déterminée par observations et calculs astronomiques. (source wikipedia)

Voir les commentaires

Sur les pas de Victor HUGO

Publié le par Ph L

Sur les pas de Victor HUGO

Sur les pas de Victor HUGO

Victor Hugo est venu à Barfleur en 1836.

Barfleur n'a pas été sa source d'inspiration pour 

Oceano Nox de Victor Hugo

O combien de marins, combien de capitaines
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines
Dans ce morne horizon se sont évanouis!
Combien sont disparus, dure et triste fortune!
Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,

Dans l'aveugle océan à jamais enfouis!

ou bien pour les Djinns :

Murs, ville
Et port,
Asile
De mort,
Mer grise
Où brise
La brise,
Tout dort.

Il s'offrait une escapade romantique avec Julie Drouet et cherchait une embarcation pour une sortie de nuit.. . Mais le séjour ne fut pas romantique et souleva des polémiques.

 

La borne placée près de l'église, de l'ancien office tourisme permet de découvrir les péripéties du voyage de Victor Hugo à Barfleur.

 

Se munir d'un smartphone avec une application qui permet de lire les QR CODE ou les NFC.

l'application gratuite KIT M permet de lire les infos, d'accéder à des images  … et découvrir d'autres sites dans la Manche.

 

Cette borne fait partie d'un circuit (9 étapes) autour du thème Victor Hugo dans la Manche, à la découverte de Valognes, Saint Sauveur le Vicomte, Coutances ….

(Carte source, Manche Tourisme)

http://www.manchetourisme.com/parcours-victor-hugo

Voir les commentaires

les saisons

Publié le par Ph L

Les saisons, le calendrier
  saisonsimage1.jpg
  Je complète ce que j'écrivais hier, en m'intéressant aux futures dates des saisons, sachant que l'hiver surviendra seulement 13 fois au XXIème le 22 décembre, les autres années ce sera le 21 ou le 20 (plus rarement)

Année

 

Pleine lune
de mars

 

Pleine lune d’avril

 

Date de
Pâques

 

2010

 

mardi 30

 

28

 

4 avril

 

2011

 

19

 

lundi 18

 

24 avril

 

2012

 

8

 

vendredi 6

 

8 avril

 

2013

 

mercredi 27

 

25

 

31 mars

 

2014

 

16

 

mardi 15

 

20 avril

 

2015

 

5

 

samedi 4

 

5 avril

 

Le 21 mars 2015, le coefficient de marée doit atteindre 120, valeur théorique maximum. Il faut noter que cela correspond à l'équinoxe de printemps de cette année 2015.

 

Liste des équinoxes de mars (passage au printemps) :

  • 2012 : 20 mars à 05h14
  • 2013 : 20 mars à 11h01
  • 2014 : 20 mars à 16h56
  • 2015 : 20 mars à 22h45

 

Date et heure (UTC) des solstices et des équinoxes
au début du xxie siècle
Année Équinoxe
de mars
Solstice
de juin
Équinoxe
de sept.
Solstice
de déc.
jour heure jour heure jour heure jour heure
2001 20 13:31 21 07:37 22 23:04 21 19:21
2002 20 19:16 21 13:25 23 04:55 22 01:15
2003 21 01:00 21 19:10 23 10:46 22 07:04
2004 20 06:48 21 00:57 22 16:30 21 12:41
2005 20 12:33 21 06:46 22 22:23 21 18:35
2006 20 18:25 21 12:25 23 04:03 22 00:21
2007 21 00:07 21 18:06 23 09:50 22 06:07
2008 20 05:48 20 23:59 22 15:44 21 12:03
2009 20 11:43 21 05:45 22 21:18 21 17:46
2010 20 17:31 21 11:29 23 03:09 21 23:38
2011 20 23:20 21 17:16 23 09:04 22 05:29
2012 20 05:14 20 23:08 22 14:48 21 11:11
2013 20 11:01 21 05:04 22 20:44 21 17:11
2014 20 16:56 21 10:51 23 02:28 21 23:02
2015 20 22:45 21 16:38 23 08:20 22 04:48
2016 20 04:40 20 22:34 22 14:21 21 10:44
2017 20 10:28 21 04:23 22 20:01 21 16:27

 

 

Voir les commentaires

Barfleur : été musical, récital Anne QUEFFELEC, hommage à Brigitte ENGERER

Publié le par Ph L

Barfleur : été musical, récital Anne QUEFFELEC,

hommage à Brigitte ENGERER

2012-1940EMBa-0275
  Troisième concert de l'été, avec un récital de Anne QUEFFELEC au piano : hommage à Brigitte ENGERER marraine du festival barfleurais.       
 2012-1940EMBa-0276

  Au programme

Prélude du choral BHW 659A "nun komm't der Heiden heiland" de jean-Sébastien BACH( 1685-1750) transcription de ferruccio Busoni.

Menuet en Sol Mineur de Georg Friedrich HAENDEL (1685-1759) Transcription, Wilhelm KEMPF.

 Choral "jesu, meine Freude" extrait de la cantate BWV 147 de Jean-Sébastien BACH transcription Myra HESS.

Sonate K. 333 Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791)

Sonate "Clair de lune " Ludwich Van BEETHOVEN (1770-1827)

"Reflets dans l'eau", "Ondine", "La cathédrale engloutie" Claude DEBUSSY (1862-1918)

"La lugubre gondole", "Saint François de Paule marchand sur les flots" Frantz LISZT (1811-1886)      

 2012-1940EMBa-0272
 
 2012-1940EMBa-0284

  le public a applaudi debout l'artiste. Anne QUEFFELEC parle à son public, présente les oeuvres qu'elle interpréte, avec en particulier la lecture d'un écrit de son père décrivant l'oeuvre de LISZT et le jeu du piano en concluant à propos du dernier morceau sur la "sauvagerie du cosmos Breton".En bis Anne QUEFFELEC a joué deux pièces de Eric SATIE et Frédéric CHOPIN.

 2012-1940EMBa-0273
 

  Ecouter Anne QUEFFELEC  Alessandro Marcello (1669 - 1747) - J.S. Bach (1675-1750) - Piano: Anne Queffélec

Ecouter       Anne Queffélec - Händel - Menuet en sol mineur [transcrit par W. Kempff]       

Voir les commentaires

Barfleur : été musical 2019

Publié le par Ph L

Barfleur : été musical 2019

Mathilde Legrand (1/2) et Eloy Orzaiz Galarza

Avant la répétition

Avant la répétition

L'été musical se poursuit à Barfleur.

La cantatrice Mathilde Legrand et le pianiste Eloy Orzaiz Galarza, demain jeudi 8 août  offriront le cinquième concert de la saison 2019. 

On peut s'attendre à une grande complicité entre ces deux artistes de talent.

Programme (Barfleur.fr)

- Antonio Vivaldi (1678-1741), Sposa, son disprezzata (Bajazet)
– Georg Friedrich Haendel (1685-1759), Dopo notte (Ariodante)
– Giovanni Paisiello (1740-1816), Nel cor più non mi sento
– Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736), Se tu m’ami
– Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Laudamus te, extrait de la messe en Ut
– Frédéric Chopin (1810-1849), Andante spianato et grande polonaise brillante, op. 22
– Gioachino Rossini (1792-1868), Canzonetta Spagnuola, Nacqui all’affano… Non più mesta (Angelina, La Cenerentola)
– Gabriel Fauré (1845-1924), Mandoline (P. Verlaine), Les berceaux (R.F Sully-Prudhomme), Après un rêve (R. Bussine), Clair de lune (P. Verlaine)
– Guy Ropärtz (1864-1955), Pourquoi vois-je pâlir la rose parfumée (Quatre poèmes d’après l’Intermezzo d’Heinrich Heine, P.R. Hirsch)
– Albert Roussel (1867-1939), Le jardin Mouillé (F. J. de Régnier)
– C. Saint-Saens (1835-1921), Danse macabre (H. Cazalis sous le pseudonyme J. Lahor)
– André Messager (1853-1929), J’ai deux amants (Elle, L’amour Masqué)
– Jacques Offenbach (1819-1880), Air de la griserie (La Périchole)
– Jules Massenet (1842-1912), Allez, laissez moi seul (Le Prince Charmant, Cendrillon)
– Georges Bizet (1838-1875), Près des remparts de Séville (Carmen).

Voir les commentaires

Le printemps des poètes

Publié le par Ph L

Le printemps des poètes

Le printemps des poètes c'est maintenant, je vous propose deux poèmes que j'ai appris et que je dois remémorer .... et ils sont d'actualité.

 Liberté

Sur mes cahiers d’écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J’écris ton nom


Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J’écris ton nom


Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J’écris ton nom


Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l’écho de mon enfance
J’écris ton nom


Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J’écris ton nom


Sur tous mes chiffons d’azur
Sur l’étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J’écris ton nom


Sur les champs sur l’horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J’écris ton nom


Sur chaque bouffée d’aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J’écris ton nom


Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l’orage
Sur la pluie épaisse et fade
J’écris ton nom


Sur les formes scintillantes
Sur les cloches des couleurs
Sur la vérité physique
J’écris ton nom


Sur les sentiers éveillés
Sur les routes déployées
Sur les places qui débordent
J’écris ton nom


Sur la lampe qui s’allume
Sur la lampe qui s’éteint
Sur mes maisons réunies
J’écris ton nom


Sur le fruit coupé en deux
Du miroir et de ma chambre
Sur mon lit coquille vide
J’écris ton nom


Sur mon chien gourmand et tendre
Sur ses oreilles dressées
Sur sa patte maladroite
J’écris ton nom


Sur le tremplin de ma porte
Sur les objets familiers
Sur le flot du feu béni
J’écris ton nom


Sur toute chair accordée
Sur le front de mes amis
Sur chaque main qui se tend
J’écris ton nom


Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J’écris ton nom


Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J’écris ton nom


Sur l’absence sans désir
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J’écris ton nom


Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l’espoir sans souvenir
J’écris ton nom


Et par le pouvoir d’un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer


Liberté

. Paul Eluard, Au rendez-vous allemand, 1945, Les Editions de Minuit

Ma bohème

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J'allais sous le ciel, Muse ! et j'étais ton féal 
Oh ! là ! là ! que d'amours splendides j'ai rêvées !


Mon unique culotte avait un large trou.
- Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
- Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou


Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;


Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !

 

Arthur RIMBAUD (1854-1891)

Le texte de Rimbaud(Expo "parisienne 2012 Bohème"(

Le texte de Rimbaud(Expo "parisienne 2012 Bohème"(

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6