Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche pour “guerres de religion”

Val de Saire : les guerres de religion

Publié le par Ph L

  Val de Saire : les guerres de religion
Tourps-2013-05-0122
              L'emplacement de l'ancien château du Tourp à Anneville-en-Saire     
Dimanche je partais pour écouter une conférence à propos de Gilles de Gouberville, en réalité j'ai asssité à une brillante conférence sur l'univers Goubervillien au XVIème siècle fortement marqué par les guerres de religion qui ont provoqué beaucoup de désordres dans le Val de Saire. Vous trouverez ci-dessosu les liens vers des publications sur le sujet et parues en février 2010. C'est déjà affirmer que le sujet allait m'intéresser.
    Mais je n'étais pas au bout de mes surprises. Le conférencier Patrice Mouchel-Vallon a étudié de nouvelles archives, en particulier à Dijon et les résultats de ses recherches viennent parfois contredire ce que l'on affirme généralement. Durant ces guerres, le Val de Saire, le bocage valognais, Cherbourg, la région de la Baie des Veys ont été concernés. l'importance de personnages, fussent-ils tout spécialement turbulents, n'est peut être pas celle que l'on croit. J'attends les futures publications des chercheurs pour faire un nouveau point.     
            Mouchel-2013-3011-0930                    Patrice MOUCHEL-VALLON, historien, en consultant les archives de Dijon, apporte de nouvelles informations concernant les guerres de religion (XVI et XVIIèmes siècles) dans le Val de Saire et la Manche       
         Publication 22/02/2010 . Publication 23/02/2010        

  Anneville en Saire avec le seigneur du seigneur du Tourp, et Teurthéville-Bocage sont avec Montfarville, Barfleur des lieux où les combats furent violents et quid des 4, 5 ou 9 canons retrouvés à la commanderie de Valcanville.       
 
 eglise-dep-parking.jpg
 

TTB-MaisonTeurtheville-010

 Le chateau, la maison de Teurthéville reconstruit après les guerres de Religion au XVIIIème 

Voir les commentaires

Franck-Lucas le CREST : histoire et passé d'Anneville-en-Saire

Publié le par Ph L

  Franck-Lucas le Crest :

 histoire et passé d'Anneville-en-Saire

2013-2610-0638-010

 Invité de la municipalité Franck-Lucas Le Crest a  dans une conférence présenté Anneville-en-Saire et son histoire, consacrant une large part de son exposé à deux périodes : la Guerre de Cent-Ans et Les Guerres de Religion.

Sociologue de profession, généalogiste par passion ces deux moments de l'histoire de France et de l'histoire du Val de Saire lui ont donné l'occasion de développer ses idées et d'utiliser son savoir faire.

 La Guerre de Cent Ans, la pratique de la généalogie offre des facilités pour expliquer les origines de cette guerre. une guerre de succession entre Edouard III d'Angleterre et le roi de France. En ce début de XIVème siècle, il n'y a pas si longtemps que le Duc de Normandie était aussi roi d'Angleterre..

Le conférencier, pour expliquer les Guerres de religion utilise l'anomie religieuse. la participation très active de François DELACOUR (père et Fils) seigneurs du Tourp à toutes les actions des Ligueurs dans le Cotentin et le Val de Saire founit des morceaux de choix à l'historien d'Anneville.

 Qu'est-ce que l'anomie ?
 "Ce "mal de l'infini", Durkheim l'oppose à l'impératif du devoir, à la nécessité de la discipline qui grandit l'homme alors que l'anomie conduit l'individu au suicide.

S'il fallait définir l'anomie, on pourrait dire d'elle qu'elle constitue l'état de déstructuration d'un groupe ou d'une société, dû à la disparition partielle ou totale des normes et des valeurs communes à ses membres. Sans adoption de règles communes d'existence, point de société."

La Guerre de Cent-Ans dans le Val de saire
Les Guerres de religion dans le Val de Saire

Voir les commentaires

Anneville-en-Saire (3/3) : le manoir du Tourps

Publié le par Ph L

Anneville-en-Saire (3/3) : le manoir du Tourps
  Tourps-2013-05-0115.jpg

  Un des temps forts de la découverte d'Anneville, comportait une visite du "Châteu du Tourps", lieu chargé d'histoire locale en relation avec l'Histoire de la France. 

La guerre de Cent Ans a vu les Anglais débarquer à Saint-Vaast-la Hougue. En prenant  fait et cause pour le roi de France face aux occupants, les propriétaires ont vu leurs biens confisqués. 

François de la Cour père et fils partisans de La Ligue face au roi Henri IV ont mené des combats contre leurs voisins de Réville, Montfarville et Cherbourg. En échange ils ont subi des sièges  et au final le château sera détruit.       

  Tourps-2013-05-0113
  Les bâtiments actuels sont donc postérieurs aux "Guerres de Religion" à partir de la seconde moitié du XVIIème siècle.       
  Tourps-2013-05-0119
 
  Tourps-2013-05-0122
Au premier plan on peut entrevoir les vestiges d'une ancienne tour.
 Un clic sur l'image ci-dessus ou l'image ci-dessous permet de visualiser des publications consacrées aux guerres de religion dans le Val de saire (16ème siècle)       
 
 Tourps-2013-05-0126
  Des vestiges d'une ancienne tour quadrangulaire avec des meurtrières. 
  Tourps-2013-05-0117       
 

L'origine du mot "Tourps" serait saxonne. En  germanique commun "thurpa", prendrait différents sens, dans différents dialectes

thorp  : ferme, maison paysanne, village, plate-forme de rocher, tumulus, place forte.

Différents critères s'appliquent à ce lieu.
Merci aux propriétaires pour cette visite sympathique.

Voir les commentaires

Les guerres de religion

Publié le par Ph L

Les guerres de religion

Le châtau du Tourps à Anneville en Saire, vestiges de l'ancien château

Le châtau du Tourps à Anneville en Saire, vestiges de l'ancien château

 

 

Les Guerres de Religion (XVIème siècle) ont produit d'importants conflits dans le Val de Saire et de nombreuses communes ont été impactées. Il reste peu de monuments de cette époque liès aux évènements, mais d'autres ont été reconstruits à proximité.

En cette année européenne du patrimoine, cela pourrait servir de fil conducteur pour découvrir notre région et son histoire. Je vais ouvrir sur ce thème une page.

Pour introduire cette page (je reviendrai pour donner l'adresse URL) une citation du journal de Gilles de Gouberville contemporain.

 

 

La tour du manoir d'Arville au Mesnil au Val

 

Les prémices du drame sont rapportés au seigneur du Mesnil-au-Val le dimanche 7 au soir par ses serviteurs, relatant qu'ils "ouyrent sonner le toquesainct à Vallongnes et à Alleausme". Des précisions sur les causes de l'alerte parviennent au manoir le lendemain après-midi :  "Led. jour, la relevée, on me dist que, hier soyer, sur les cinq heures, il y avoyt heu à Vallongnes une si grande esmotion populayre qu'on avoyt tué le sieur de Houesville, le sieur de Cosqueville, maistre Gilles Mychault, médecin, Gilles Louvet, tailleur, Robert de Verdun et Jeban Giffart dict Pont-1'Évesque, et plusieurs  blessés, et les maisons de Cosqueville pillées et destruyctes, et que les corps  des detfuncts estoyent encor en la rue ce jourd'huy apprès mydi, où les  femmes de Vallongnes venoyent encor donner des coups de pierre et de baston  sur lesdits corps, et fut dict aussy que la maison de maistre Estienne Lesney,  esleu audit Vallongnes, sieur de Haultgars, avoyt esté pillée et destruycte.  Charlot partit sur les deux heures pour aller à Vallongnes sçavoir an certain ce que dessus et revinst apprès soleil couché, et me dist que tout ce que dessus estoyt  vray, et que le peuple de Vallongnes estoyt grandement courroussé".

 

Théodore de Bèze écrit Il indique alors comment, "ceux de la religion romaine accourant en armes" assaillirent la maison du dénommé Etienne Lesnay, toute proche du temple où se rassemblaient les protestants, pour en assassiner les occupants.

Voir les commentaires

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Publié le par Ph L

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes et des dates

Anneville en Saire

la Guerre de Cent Ans : le château du Tourps

Barfleur

Barfleur port Ducal

1120 Naufrage de la Blanche-Nef

1692 Bataille de Barfleur

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Quettehou

1346 Le Prince Noir

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Morsalines

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Saint Vaast la Hougue

Néanderthal

1346 Débarquement d'Edouard III

1692

1694 Construction des forts Vauban

1944 Premier port libéré

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

La Pernelle

200 millions d'années les dinosaures

1944 Bombardements

Valcanville

 

La Commanderie

1125 ->1307 Les Templiers

1313 -> 1789 Les Hospitaliers, dits Chevaliers de Malte 

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Le Vicel

Domaines de Pépinvast et Commendal

La famille Le Marois et la famille d'Aigremont

Abbaye du Licornet

L'ancienne foire saint Jean

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Réville

La Crasvillerie Jambe de Bois corsaire

Guillaume Fouace peintre

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Teurthéville-Bocage

Guerre de religion Le Piège

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Le Vast

Les cascades

la filature

La monaie

Tocqueville

 

Alexis de Tocqueville

Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes
Des lieux d'histoire, de patrimoine dans les communes

Fermanville

Cap el Vick

Port Pignot

 

Gatteville-phare

 

A suivre .....

Voir les commentaires

Barfleur : salon du livre

Publié le par Ph L

Barfleur : salon du livre

 09-2011-Barfleur-070 

 09-2011-Barfleur-075 

 Barfleur, dimanche de Pâques, premier salon du livre organisé par le comité des fêtes avec la collaboration de l'association des auteurs normands.

Michel de Decker, le président de l'association s'est fait un plaisir de réunir une vingtaine d'auteurs en insistant sur le thème de la Normandie et de sacréation, n'oublions pas comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire Barfleur était le port des Ducs de Normandie et Rois d'Angleterre jusqu'en 1204.

 09-2011-Barfleur-010 
 09-2011-Barfleur-060-copie-1

 Ayant eu peu de temps à consacrer à cet évènement (comme à n'importe quel autre extra familial) je vous fais part des deux achats

-Guillaume le Conquérant, (Yann Coz) c'est un peu une référence quand on sait que son bateau "La Mora" aurait été construit ici à Barfleur et que parmi l'équipage se trouvaient des gens du Val de Saire.

-Histoire des Montgomery du royaume de France, (André DAVY) je cherche à savoir le lien qui existe entre le Montgomery des guerres de religion et Montgomery qui a débarqué en 1944.

09-2011-Barfleur-080  09-2011-Barfleur-085

 

09-2011-Barfleur-020
 Ce premier salon pourrait être suivi d'autres, organisateursq et auteurs seraient pleinement satisfaits.

Voir les commentaires

Gatteville-Phare : rando des manoirs

Publié le par Ph L

            Gatteville-Phare : rando des manoirs
  Gatteville-20140207-0364       
  Gatteville-Phare, sa palce entourée de puissantes maisons de granite, aussi ses petites rues et ses demeures  ...de granite.  Mais aujourd'hui je vous invite à la découverte de manoirs, suivre le sentier de découverte, depuis la place prendre la direction de la gare, on s'éloigne de la mer, on s'enfonce dans les terres maraîchères, un peu humides en ce mois de février 2014. 
Gatteville-20140207-0340
 Prendre le chemin du Brot (ou Broc) au niveau du manoir des tourelles. a suivre on découvre le manoir de l'Epine et le manoir du BroC, dans le village de Denneville (a-t-il été occupé par des Danois au moment des invasions nordiques ?) 
 Gatteville-20140207-0336
  Pour les uns ce sont des tourelles rondes pour les autres les tourelles sont à base carrée. Ils datent du XVIème et il s'agit bien de forteresses qu'il fallait défendre, la Guerre de cent ans n'est pas terminée depuis très longtemps et les Guerres de Religion ne vont pas tarder. et probablement que nos amis les Anglais continuent  à taquiner les mangeurs de grenouilles !!!       
 
  Gatteville-20140207-0345  Gatteville-20140207-0338
   
Gatteville-20140207-0333  Gatteville-20140207-0346
  Gatteville-20140207-0357
 Si les manoirs que j'ai cités sont bien connus et référencés dans les guides touristiques ou de chambres d'hôtes avec un autre "La Manoir" sur la route de Barfleur, il est d'autres demeures comme au 31 qui ne manquent pas de caractéristiques architecturales anciennes remarquables.       
 

Voir les commentaires

Gilles de Gouberville et la Réforme

Publié le par Ph L

Gilles de Gouberville et la Réforme

Les guerres de religion du XVIème siècle ont provoqué de grave stroubles dans le Val de Saire. Quelle a été l'attitude de Gilles de Gouberville Gilles de Gouberville ?

Gilles de Gouberville 1.521 - 1.578

Le journal de Gilles de Gouberville  1.550 - 1.562 (41.000 lignes, 3.000.000  de signes

Sur Twitter https://twitter.com/gouberville

Sur le web : http://www.gouberville.asso.fr/

"mais voici le grand ébranlement de 1562. La Réforme arrive dans le Cotentin. ... trop de prudence qui est peut être couardise ne le porte point à prendre vaillamment parti, à défendre une cause.."

1 octobre 1.562 "Moment essentiel et presque pathétique pour ce personnage qui n'est point un courageux : la protestation est nette, publique, formulée solidement et respectée. Dans les mois qui suivent, Gilles de goubervilleexerce ses devoirs religieux dimanches et fêtes."
Extrait du livre de Madeleine FOISIL Ed Champs/Flamarion

1 oct 1562 jeudi, premier jour, dès le matin soleil levant. Néanlmoyns que je fusse bien malade, je allé à Vallongnes, Douville et Charlot avec moy. Il estoyt quasy neuf heures quand j’arrivé chez Denys Lorion.

Incontinent, je allé à l’auditoyre où le lieutenant Bastard tenoyt la jurisdiction de bailliage et fist lire quelques lettres ou mandementz de monseigneur de Matignon

Led. jour, apprès que j’eu esté à l’audytoyre de Vallongnes et lecture faicte des mandements de de Matignon, le lieutenant Bastard, estant en chesre, me demanda par ses termes : « Monsieur de Gouberville, faictes vous pas protestation de vivre en l’obéissance du Roy et selon ses loys, statutz et ordonnances comme les aultres gentilzhommes de ceste viconté ont faict en jour d’hier, et de ne porter ayde confort aulx muttins, cédicyeulx et rebelles contre sa volonté ? » A quoy je respondi par ses termes : « ouy, Monsieur, c’est ce qui me meyne en ceste ville. » Assez tost apprè je m’en allé disner chez monsr de Cherebourg à l’officialité où se le sr de Cyffrevast et le sr de Gréville, qui ne voulut permettre que je payasse ung pot de vin et le paya pour moy. Apprès, je m’en allé chez Noël Lebourg, où disnoyt led. lieutenant Bastard,

le sr abbey de Sct-Saulveur, Quertot, , l’esleu Pynard, pour appoincter Jacques Mart et les Pelletiers et plusieurs aultres. Led. lieutenant me demanda si je protestoys pas comme les aultres. À quoy je respondi : « ouy, de ce qu’il m’a demandé à ce matin, et que je vouloys vivre en la loy et foy de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et selon les loix de la Scte-Église romaine, catholique et apostolique. » Puys prins congé et m’en vins.

Led. jour, pour le disner de Douville et de Charlot, et de mes chevaulx, chez Denys, xi s. et pour troys quartes de vin et une burette de terre, prins chez Noël Lebourg, viii s., à cinq solz le pot, puys nous en vinsme

Il estoyt quasy soleil couché quand nous arrivasmes. Apprès souper, j’envoyé Charlot à Russy pour passer au Vay demain à soleil levant ; il du lard à larder et une pottée de beurre de xxvi liv. sur le cheval . Je luy baillé xii s. . . . xxxi s.

J'ai eu l'occasion d'écrire sur ces guerres de religion dans le Val de Saire, le Cotentin (suivre le lien ci-dessous)

 

Exemple des troubles 3 octobre 1591, à Teurthéville-Bocage, le seigneur Thomas Michel et son frère Robert sont assassinés par les Ligueurs de François de la Cour d'Anneville en Saire.

Voir les commentaires

Teurthéville-Bocage (3) : demeures anciennes

Publié le par Ph L

 

  Teurthéville-Bocage (3) : demeures anciennes

 Berteauville

Berteauville, ferme forteresse,la plus ancienne maison de Teurthéville, daterait à l'origine des 12 et 13 èmes siècles, depuis elle a souvent été remaniée. A remarquer la charretterie (prononcer tcherr't'rie) aux trois arcades dont les colonnes sont sculptées. (voir ci-dessous)

 

TTB-Berteauville-010
 TTB-Berteauville-020
 
TTB-Berteauville-030 TTB-Berteauville-050 TTB-Berteauville-040

Ici je voudrais attirer votre attention sur la variété des matériaux utilisés. Si on retrouve le granite, d'autres pierres sont utilisées. Par ailleurs je remarque que la lucarne n'a plus le même aspect que sur les constructions de bord de mer. Nous nous rapprochons des régions de Valognes et de montebourg.

TTB-Berteauville-060

 

La Vacquerie
TTB-Vacquerie-010
 

La Vacquerie, ferme forteresse ancienne, construction dont les origines remonteraient au 13ème siècle. Les remaniements et ajouts se sont produits à différentes époques, elle présente un tourelle remarquable.

 

TTB-Vacquerie-020

        

La Préfontainerie
TTB-Prefontainerie-010 
  Le domaine privé de la Préfontainerie remonte au moins au XVIIème, date des actes connus les plus anciens. Son aspect actuel fait suite à des réaménagements dont d'importants au XIXème. Jusqu'en 1818 ce domaine était rattaché à la paroisse de Sainte Croix.

  

 La Maison de teurthéville

 TTB-MaisonTeurtheville-010

  La maison de teurthéville

  Pendant les guerres de Religion, après de nombreuses bagarres et des sièges le château a été détruit (années 1590) et remplacé par cette demeure. Voir l'article correspondant  

 J'ai repris ici, une partie d'une publication de juillet 2009, mais suite à des changemlents là où étaient hébergées les photos, j'ai recommencé l'ensemble.

          

 

Voir les commentaires

Gilles de Gouberville (1521-1578) noble et paysan normand

Publié le par Ph L

Gilles de Gouberville (1521-1578) :

noble et paysan normand

Les occasions d'aller écouter des conférences dont Gilles de Gouberville constitue "le fil rouge" se multiplient. Hier samedi 22; l'assemblée générale du comité Gilles de Gouberville s'est conclue par une conférence par le professeur Valério de Cordiner. ce professeur Italien, professeur de littérature à l'université de Rome a captivé l'auditoire par un exposé captivant sur l'oeuvre du sire de Gouberville.

 

Présentation de la conférence "Le  conférencier M. Valerio Cordiner, maître de conférences à l’université de La Sapienza à Rome, vient tout spécialement d’Italie pour l' assemblée. Ce spécialiste de la littérature française du XVIème siècle a notamment écrit en 2012 le livre “Mani unte. La giustizia ai tempi di Gouberville” (Les mains sales. La justice à l'époque de Gouberville) et est connu pour ses travaux sur Noël Du Fail. Nous aurons donc droit à une perspective tout à fait intéressante sur l’univers et la pensée de Gilles de Gouberville."

Valerio CORDINER accueilli par Stéphane LAISNË vice president.

Valerio CORDINER accueilli par Stéphane LAISNË vice president.

Extrait du journal (1549-1562) de Gilles d Gouberville·

21 nov. 21 nov 1556 Le sabmedi XXIe, je ne bougé de céans; il pleult toute la matinée

21 nov.  Symonnet fut à Cherebourg. En viande, VII s.; en clou à trillys, XX d.; en vin, II s. ts. . . . XII s. II d. 

21 nov.  Led. jour, baillé au soyer à Pierres Cardet, pour cinq jours qu'il et son filz ont esté céans, à fère des trillys à une casse, pour envoyer du lard à Paris au maistre de Jacques. . . . XII s.

 

A noter aussi de nombreuses références à Michel de Montaigne (1533-1592), un contemporain.

Valerio CORDINER

Valerio CORDINER

Quelques notes relevées (j'avoue un bien piètre résumé de deux heures de conférence)

Gilles de Gouberville appartient à la petite noblesse faisant valoir et est aussi officier du Roi des Eaux et Forêts

Il résiste aux aventures

une colombe parmi les aigles et les vautours

Dans la normalité

Il surveille et dirige

Une passion pour les pommes

Elevage extensif

Déficit de dynamisme, sédentaire de nature "je ne bougé de céans"

Naturellemnt chrétien par nature

L'insolite

Modérément curieux, s'intéresse aux débarquements (fréquents) des Anglais

L'exceptionnel, l'extraordinaire

la guerre, la violence, la peur (Guerres de religion impactent fort la vie dans le Val de Saire. (Anneville en saire, Montfarville, Teurthéville-Bocage, Réville, Cherbourg, Valognes .... sont le théâtre de sièges sanglants)

Se refuse à la guerre  au nom de la vie tranquille, au Mesnil dans un hâvre de paix rustique.

Le Val de Saire, Carte de 1545 Source Gallica, BNF section cartes

Le Val de Saire, Carte de 1545 Source Gallica, BNF section cartes

Dans la dernière partie Valerio Cordiner a expliqué comment Gilles de Gouberville a réussi à éviter les écueils d'une prise de position trop radicale au cours de la tourmente dévastatrice des guerres de Religion. Et il m' a rappelé en d'autres termes la conclusion de la conférence 2013 de Patrice Mouchel-Vallon que je cite :

 "Ces deux attitudes (des Ligueurs et des  Réformistes) opposées sont en réalité l'une et l'autre minoritaires, et il est manifeste que l'art de ne rien décider, qui passe dans d'autres contrées pour une faiblesse de l'esprit, suppose en réalité un sens élevé du compromis, doublé d'une conscience aigue des rapports de force en présence? Un art qui a pour seul défaut de ne réponndre en rien aux craintes du moment et de laisser les foules à la merci de la panique"

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>