Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Articles avec #aumeville-crasville catégorie

En parcourant le Val de saire
via la RD 1 et la RD 14

En parcourant le Val de saire via la RD 1 et la RD 14

Je continue à proposer une sortie découverte dans le Val de Saire en suivant deux routes la RD 1 et la RD 14, au départ de barfleur , suivant la côte vers Montebourg.

Comme précédemment j'indique des lieux, sites ou monuments visibles de ces routes ou très proches, les lieux indiqués en italiques sont privés et en général ne se visitent pas sauf cas particuliers ou journées spéciales.

Sur le parcours d'aujourd'hui, toute route qui mène vers la mer aboutit souvent  en des endroits sympathiques où existe une plage.

En parcourant le Val de saire via la RD 1 et la RD 14

1  -  Barfleur

Le port
L’église saint Nicolas
La cour sainte Catherine
Les toitures, les épis de faîtage
Marché hebdomadaire Mardi matin (été) et samedi matin

21 - Montfarville

Le Cap

Les plages et la pêche à pied

22 - Réville

Le manoir de la Crasvillerie
La chapelle saint Eloi
L’église
Le château
Les cinémas « Le Richelieu »
Le pont de Saire
Spot de planche à voile

Les plages et la pêche à pied

23 - Saint Vaast

La bijude
Le port
les terre-pleins du port
La chapelle des marins
L’église et ses vitraux
La tour Vauban de la Hougue
Les parcs à huitres
Marché hebdomadaire le samedi matin

Les plages, et la pêche à pied

24  - Quettehou

Le Carvallon
Le Rivage

Les plages, et la pêche à pied

25 - Morsalines

le Rivage
L’église, le mobilier, les graffiti marins
La Redoute

Les plages, et la pêche à pied

26 - Crasville

Le pavillon de Grenneville
L’église de Grenneville

27  - Aumeville Lestre

L’église

Eglise de réville

Eglise de réville

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville, #Patrimoine

A propos de statues

A propos de statues

A l'occasion de l'église Sainte Colombe de Crasville, des visiteurs se sont étonnés de la posture de la Vierge à l'enfant (XIVème siècle).

D'autres visites effectuées récemment m'ont amené à découvrir d'autres statues (XVème  et XIIème siècles) avec une posture assez semblable

Vierge à l'enfant (XVème siècle)

Vierge à l'enfant (XVème siècle)

Notre Dame de Consolation XII ème siècle Montfarville

Notre Dame de Consolation XII ème siècle Montfarville

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe(1/3)

 Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe (1/3)

~~Une visite organisée par l'association "Chateaux et manoirs en scène" me donne l'occasion de revenir sur cette commune de Crasville, en complément des autres publications (catégorie "Aumeville-Crasville").

 Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe (1/3)

 

L'église sainte Colombe est particulièrement intéressante par son mobilier XVIIIème.

On peut lire sur un élément de mobilier de 1769 " Tous les ouvrages qui sont dans cette église ont été donnés par M. le Gallois, curé de ce lieu et ont été faits par G. Godefroy de cette paroisse, demeurant à Morsalines. 1769".

une autre inscription découverte par Claude Guillouf, à l'occasion de la restauration du rétable en 1999, inscription que nous n'avons pas vue mais signalée par le docteur Michel Guilbert dans son ouvrage consacré aux églises de la Manche -société d'archéologie et d'histoire de la Manche.

"Les autels ornements armoire d'église cloche fondue, tout ce qui est dans cette église a été donné par Mr. Le Galois de Tocville, curé de ce lieu tout coûte plus de 1200 (livres). Trohel peintte 1773"

 Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe (1/3)

Visite archidiaconale, le 24 août 1752 du chanoine Jacques Lefèvre-Duquesnoy, archidiacre du Cotentin, vicaire général :

"(...) On a fait réparer tout au mieux la couverture de la tourre, celle de la nef nous a paru en bon état, ainsy que celle de la sacristie. Nous ne parlerons de tout ce qui conserne le coeur et la contretable du maître-autel, attendu que l'on adressé procès verbal qui devrait être exécuté. L'allée de la nef a besoin d'être réparée attenant la grande porte. Les fonts baptismaux sont en état ainsy que les confessionaux (...) . (AEC., A.D.C.XXVIII)

:

 

Visite archidiaconale, le 31 mai 1756 du chanoine Jacques Lefèvre-Duquesnoy, archidiacre du Cotentin, vicaire général :

réparation en cours de la couverture. Choeur en mauvais état

"(...) on achève présentement la couverture de la nef, du côté midy, et celle du septentrion nous a paru en état. On nous a dit qu'on a exécuté d'une façon solide et suivant le procès verbal des experts la réparation de la couverture du choeur. Il ne reste plus qu'à la porgeter à chaux et sable. On a fait quelques légères réparation en ardoises. L'intérieur de l'église est tenu proprement. Nous enjoignons de faire repaver l'entrée de la ne, et notament autour des fonts baptismaux.

Les reste de la nef est en bon état et les bancelles sont uniformes et les planchés en fort mauvais état. (...)"

 

Ce qui suit est fort intéressant

 Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe (1/3)

" (....)Nous enjoignons à ceux qui par usage les occupent de les faire répoparer au plutost, fautte de quoy, ells seront concédées à d'autres personnes à condition de les faire réparer et entretenir. Le lambry au-dessus des chapelles de la nef est en fort mauvais étét. Nous enjoihnons de le faire réparer ainsy que de faire repeindre les contretables des petits autelles et d'y faire mettre des devants d'autel en bois peint au lieu d'étoffe.

Le pâvé du choeur n'a point été encore relevé ni réparé, ny les vitres raccommodées, ainsy que l'intérieur du choeur regraté et reblanchy ainsy qu'il est porté au procès-verbal desdittes réparartions. la contretable nous a paru très bien raccommodée et on l'a fait peindre proprement et redorer l'ancien tabernacle qui a paru en état de resservir (...)"

(A.E.C. , A.D.C. XXIX) cité par docteur Michel Guilbert, société d'archéologie et d'histoire de la Manche.

 Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe (1/3)

Eglise restaurée par les curés assermentés

" (...) Le calme revenant après la tempête, M. Viel -Noël Pierre Viel 1788 1833, curé de Crasville - fit restaurer l'église et refaire un tronc à la statue de Ste Colombe par les potiers de Sauxemesnil; elle avait été brisée au commencement de la Révolution, dans le jardin de Jean Dorey à coup de bâton par quelques exaltés. La tête fut épargnée. (...)"

D'après Jean Bapttiste Lecaht p 380

Pourquoi un gant noir, un gant blanc ?

Pourquoi un gant noir, un gant blanc ?

 Visite à Crasville : l'église Sainte Colombe (1/3)

Pendant la Révolution

" L'église de Crasville fut pillée; deux cloches, les chandeliers, croix, vases sacrés, ornements, tout fut enlevé et porté au district. On essaya mais sans succès, d'abattre le Christ; la croix du cimetière fut brisée. jean Dorey, Sylvestre Lefèvre et M. Robert Pillet, curé intrus, enlevèrent les statues de Ste Colombe, St Sylvestre et de Ste Barbe pour les soustraire à la ruine et à la profanation sacrilège des révolutionnaires; ils les endirent à l aréouverture des églises. La statue de la Ste Vierge seule resta dans l'église; elle fut respectée. (...)"

A.D.M. fonds Hulmel 140 J 4/96

Statue pierre XVIème

Statue pierre XVIème

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville
 Val de Saire : journées du patrimoine à Crasville
crasville-Pavillon-201309-0178
  Parmi les rares lieux privés de visites à l'occasion des journées du patrimoine dans le Val de saire. Je connaissais le lieu, cependant j'y suis passé pour voir les enduits récents , enduits dits au clou. Cette technique s'employait sur des murs au XVIIIème siècle, à cette époque, l'appareillage des murs nécessitait un enduit. pour assurer l'étanchéité.      
 crasville-Pavillon-201309-0204

  Comme beaucoup de constructions visibles aujourd'hui il n'y a pas unicité de style car des remaniements ont eu lieu au cours des décennies-siècles.

L'ensemble de cette façade va du XVème pour les parties les plus anciennes (porche et tour) au XXème en passant par le XVIIIème (partie droite)       

 crasville-Pavillon-201309-0188
 
 crasville-Pavillon-201309-0195
  Un porche à double entrée (XVème) 
 crasville-Pavillon-201309-0197
  Un porche qui n'aboutit "nulle part", témoin vraisemblable d'aboutissement d'un ancien chemin.       
 crasville-Pavillon-201309-0184.jpg crasville-Pavillon-201309-0182.jpg
  L'enduit au clou (un dessin existait sur l'ancien, il a été reproduit au cours de la dernière rénovation. (photo de gauche). 
  Un peu d'histoire, télécharger un fichier .pdf 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

Les enduits de l'église de Crasville

 

Eglise-ext-010.gif

 J'ai déjà évoqué la présence d'enduits originaux à l'extérieur de l'église de Crasville.

- Ce sont des enduits au clou.

- Les traces de ces clous dessinnent des figures variées, j'en présente des nouvelles aujourd'hui, sous la forme de diaporamas pour essayer d'offrir une meilleure appréhension, ensuite votre imagination fera le reste.

Article précédent sur le même sujet

 
 
 
 
 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

Crasville, les enduits de l'église

 Je vous ai présenté l'église de Crasville, ne pas confondre avec l'église de Grenneville dans la même commune. J'avais aussi évoqué dans un autre article, des particularités des enduits de cette église, plus d'images aujourd'hui et peut être d'autres dans la journée ou la semaine.

 

 crasville-eglise-140-enduit-copie-1.jpg

 Ces enduits d'après ce que l'on peut lire au-dessus de la porte dateraient de 1770.

Connaissez-vous des oeuvres semblables ?

 

eglise-enduit-original-date.gif 

 

Un diaporama pour essayer de mieux voir ces piquetages et essayer d'interpréter ces images naïves.

 eglise-enduits-505-reds.jpg

 

eglise-enduits-515-dess.jpgeglise-enduits-510.jpg

 

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

Crasville : congrès cantonal des anciens combattants

Pour plus de photos, voir aussi l'album Crasville

Des images de vie sociale

Crasville, commune du canton de Quettehou, accueillait dimanche 10 avril le Congrès cantonal des anciens combattants. Au centre des débats les pensions et aussi l'absence de Secrétariat d'Etat aux anciens combattants.  Madamele-maire-010
 Depuis 2008, la commune de Crasville (un clic pour l'article de présentation générale) est l'une des trois communes du canton de Quettehou administrée par une femme, Jacqueline HUBERT   crasville-010.jpg
10042011-acpg-DSC 0437
 10042011-acpg-DSC 0441

 10042011-acpg-DSC 044610042011-acpg-DSC 044710042011-acpg-DSC 0448

Lever des couleurs

 10042011-acpg-DSC 0451L'Harmonie du Val de Saire

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

Aumeville-Lestre : l'église

Aumebilllestre-020.jpg

  L'église fut donnée fin du XIème siècle à l'abbaye de Lessay.

L'édifice actuel date du XVIème siècle.

 eglise-110-int

 

eglise-200-st  Vierge à l'enfant en pierre, du XVème siècle. statue-010.jpg 
  eglise-020-ext   eglise-040-ext 
  Sur le fronton du portail gothique, une tête sculptée, attribuée à saint Gilles et provenant d'une petite statue trouvée dans un mur de l'église, sert de cadran solaire.   Quand le soleil apparaît sur le crâne, il est midi.
 eglise-120-int    eglise-100-int 
  eglise-150-vitrail 

  eglise-160-vitrail

 

eglise-170-vitrail 

  Un vitrail signé du maître verrier G. Bourget (Saint-Pierre-Eglise)

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

Crasville des particularités

crasville-manoir-020.jpg

 

L'originalité de cette ferme réside dans l'entrée, sorte d'arc de triomphe, mur rectangulaire percé de trois portes en plein cintre, une grande centrale et deux petites latérales. (en général nous trouvons deux entrées) . Manoir de Carnanville.

crasville-eglise-120-enduit.jpg L'extérieur de l'église est couvert d'un enduit daté de 1770 (voir photo) destiné à protéger de l'humidité. Cette forme d'enduit peu courante sur les églises est orné de motifs naifs en piquetage par les maçons.crasville-eglise-120-pannea(document CPIE)

crasville-eglise-130-enduit.jpg

crasville-eglise-140-enduit.jpg

crasville-manoir-100Un autre porche (Grenneville)  crasville-manoir-110

grenneville-eglise-100

Crasville réunion de deux paroisses possède la particularité d'avoir deux églises sur son territoire. (voir les articles correspondants).

le 7 juillet "le choeur grégorien du Cotentin" proposera un concert dans l'église de Crasville. Une quête sera faite au profit de la restauration du rétable de l'église de Grenneville (ci-dessus).

Voir les commentaires

Publié le par Ph L
Publié dans : #Aumeville-Crasville

0000-panneau

 Situation générale

sentier-060

 

 carte-vds-situation.jpg

Canton : Quettehou

Arrondissement : Cherbourg-Octeville

Superficie : 244 hectares

 Population : 139

Code INSEE : 50022

 Code Postal : 50630

Altitude : de 0 à  41 mètres.

Commune littorale, membre du Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

 

Aumeville : du latin villa qui signifie domaine rural, précédé du nom de personne vraisemblablement germanique Adalmodus.

Lestre : sens incertain. Lestra qui pouvait aussi bien désigner le jardin d'une maison que le fossé d'un ouvrage fortifié.

sentier-040

  bourg-010.jpg

 Si l'école n'accueille plus d'enfants (les jeunes scolaires vont à Quettehou) une boulangerie continue à proposer ses pains aux habitants.

 

bourg-020.jpg  bourg-030.jpg

 

  Aumeville-Lestre : sentier de randonnée

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog