Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Val de Saire vu par Ph L

Le Val de Saire vu par Ph L

Découverte du Val de saire (Manche), photos,actualité, évènements, communes, activités. Partagez avec moi le plaisir de decouvrir et apprécier ce coin de la MANCHE nord-est.

Publié le par Ph L
Publié dans : #Patrimoine

Echaudés

Je vous ai présenté des échaudés fabriqués en Normandie
Si j'en juge d'après les statistiques, ces articles intéressent un certain nombre d'entre vous. Pour ma part je continue les recherches sur cette patisserie.
Au cours d'une escapade, de passage dans l'Aveyron où il existe une tradition de l'échaudé volà ce que j'ai pu acheter sur une aire d'autoroute.



retrouver l'article

Ci-dessous une recette que j'ai copiée dans un forum. Je n'ai pas pu répondre, si l'auteur arrivait à passer par ici, c'est avec plaisir que j'échangerais des informations.

Cette recette ne doit pas aboutir à la forme des échaudés photographiés.






bonjour,
je vous propose une recette très basique et ancienne des échaudés Aveyronnais tels qu'ils ont toujours été faits dans la famille (Aveyronnaise of course!!)
1 kg de farine type 55
40 g de graines d'anis
1 oeuf
10 g de sel
10 g de sucre
1/2 l d'eau

melangez la farine, le sel, le sucre et l'anis à sec puis incorporer l'oeuf et l'eau.
Obtenir une pâte à pain assez sèche en malaxant à la cuillere puis à la main (c'est dur mais çà le mérite!!!) (elle ne doit pas coller aux doigts mais rester un peu humide).
Laisser la pate reposer environ 1/2 heure pendant que vous mettez une grande quantité d'eau salée à bouillir (Comme pour les pates).
Etalez la pâte sur 6 à 8 mm d'épaisseur, découper des cercles de 10 cm de diamètre environ et les replier en triangle.
Si les bords ne collent pas utilser de l'eau sucrée.
Plonger les triangles dans l'eau bouillante et attendre qu'ils remontent. Lors de la plongée vérifier qu'ils ne collent pas au fond du récipiend.
Après la remontée, égouter rapidement et disposer sur une plaque de four sur du papier sulfurisé.
Cuire Th.7 environ 1/2 heure. Les biscuits doivent être bien dorés.
Plus vous les laissez au four plus ils s'aèrent mais la cuisson idéale reste un peu épaisse.
Vous pouvez les consommer frais mais froids (c'est le meilleur!), sachez aussi que ces biscuits étaient appréciés parcequ'ils
pouvaient se consommer complètements secs. Dans ce cas attention aux dents!!! Cassez les biscuits au marteau ou au casse noix avant de les consommer en les laissant longtemps en bouche avant de mâcher!
Bon appetit avec un dessert ou un 4 heures simple, savoureux et sans (trop de) calories

Commenter cet article

Olympia 28/10/2009 11:22


Peut pas mettre mon com sur l'article du jour....y'a pas commentaire....bisou du mercredi mon Phil


Michal53 28/10/2009 10:31


Bonjour !

Après presque un mois d'absence je suis de retour parmi vous. Mes blogs redémarrent avec quelques modifications. J'envisage de fermer mon blog sur Skyrock. "Le lys orangé" change de formule. "Le
clos des orangers"  continuera sur sa lancée...

A bientôt !

Amicalement,


dgi:0040:dgi :0040: 28/10/2009 10:08



je ne pense pas que je les consommerai, mais je te crois si tu dis que c'est bon
impressionnant le travail que l'on peut faire sur les pianos
je ne savais pas que nous avions ces activités dans le coin
pour le soleil aujourd'hui c'est rapé, heureusement que j'ai fait un peu de jardin hier , biz






Florentin 27/10/2009 17:05


Curieux ! Mais, je crois que je n'aimerais pas non plus, car je n'apprécie guère le goût d'anis. La question qu'on pourrait se poser tout de même, c'est celle de l'origine du nom de cette
pâtisserie.


soda81 27/10/2009 12:36


Heureuse de retrouver une recette aveyronnaise sur ton blog ! Il me semble avoir échangé sur Orange à ce sujet avec toi (ma mémoire me fait de plus en plus défaut !), nous n'aimons pas
particulièrement les échaudés à la maison, c'est très sec et ce goût d'anis très particulier. Vous avez aimé ?


Articles récents

Hébergé par Overblog