Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Huitres, avant les poches

Publié le par Ph L

Huitres : avant les poches

Avant les poches les huitres étaient cultivées à plat, devant Tatihou, les parcs étaient délimités par des murets, il en reste encore quelques uns.



Commenter cet article

kali 17/12/2009 19:00


Des photos à la fois belles et intéressantes . Quel travail ! j'espère que ça se vend bien cette année ?


peggyjo 16/12/2009 15:04


je m'en doutais un peu amitié Jo


le corsaire 15/12/2009 22:36


Bonsoir Phil.J'ai connu la fin de cette époque, avec les chevaux.Ils ont toujours autant de mérite,car le boulot est toujours manuel.
A propos de Carteret,je n'ai pas vu d'article dans la presse,sur la falaise ?
amitiés.


margot 15/12/2009 22:25


Coucou Philippe, et quel plaisir de venir déguster l'huître en ta demeure avant l'heure des fêtes un vrai régal. Souvent on prends l'habitude de la manger en
ajoutant du citron ou de l'échalote, ma gand-mère margot en vraie bretonne la dégustait nature avec son seul goût, le vrai celui des océans, mouais! je te souhaites belle soirée et portes-toi bien
en pays de Val de saire, oui!! BizzzzzzzzEve


peggyjo 15/12/2009 19:55


c'est un gars qui avait mal au dos sans doute qui a eu l'idée de les mettre en poche


Ph L 16/12/2009 13:45


Quand on voit la manip dans les parcs, le spoches n'empêchent pas le mal de dos, elles ont eu l'avantage de permettre la mise sur les tables, elles permettent aussi une classification par taille.