Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des couleurs, le souvenir et l'avenir

Publié le par Ph L

Des couleurs, le souvenir et l'avenir

Des couleurs, le souvenir et l'avenir

La fin d'octobre et début novembre sont généralement des périodes axées sur le souvenir, aujourd'hui les conditions sont telles que l'interrogation sur l'avenir préoccupe notre esprit.

Alors interrogeons nous pour bâtir construire.

Des couleurs, le souvenir et l'avenir

Les fleuristes ont obtenu une dérogation pour ouvrir jusqu'au 2 novembre. Une visite chez les horticulteurs et fleuristes locaux apportera un peu de couleur sous un ciel très gris.

Ici visite chez Meury à Réville

Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir
Des couleurs, le souvenir et l'avenir

Voir les commentaires

Pecten Maximus

Publié le par Ph L

Pecten Maximus

Pecten Maximus

Difficile de titrer cette publication.

Pecten Maximus ,
Nom commun généralement admis : coquille saint Jacques ou saint Jacques.

Il faut cependant se méfier car l'appellation varie selon les régions normandes et un mot peut désigner des produits différents.

Je propose quelques dénominations :

Cilleus, cileux, cilleux (dérivé de cil, courant dans le Val de Saire)

Codefiche, coquefiche,

Cofiche, godfiche

Coquille

Cotefiche, godfiche

Godefiche

Goufiche

Vanne

Pecten Maximus

Plus de détails sur ces doublons dans les appellations

 

Voir les commentaires

Prêt ^pour une potée

Publié le par Ph L

Prêt pour une potée

Prêt ^pour une potée

Les légumes d'hiver apparaissent sur les marchés, dans les champs la récolte s'active : choux, poireaux, céleri.

Prêt ^pour une potée
Prêt ^pour une potée

Voir les commentaires

Valcanville, la commanderie

Publié le par Ph L

Valcanville, la commanderie

Valcanville, la commanderie

Les propriétaires de la commanderie ont entrepris de restaurer les ruines des bâtiments. le premier stade a consisté à cristalliser les murs pour éviter leur chute après enlèvement des végétaux qui s'y étaient accrochés.

Les travaux entrepris permettent de mieux situer les périodes de construction.

Valcanville, la commanderie

Ce mur parmi les plus anciens (XIIème -XIIIème) a subi des transformations.

Nous sommes aussi dans l'ensemble chambre (étage) étable (rez-de-chaussée.)

 

La maçonnerie de l'encadrement de cette ouverture la situe au XIIème donc pendant la période templière.

 

 

 

Cette ouverture est plus tardive et son "siège" dans l'embrassure avec d'autres éléments mènera sans doute à une autre description de l'étage.

Valcanville, la commanderie

Autre élément qui caractérise l'ancienneté de ce mur sud, la fenêtre à meneaux certes classique mais ici sans traverse.

A noter la présence de polychromie.

Voir les commentaires

Un livre pour mieux connaître le Val de Saire

Publié le par Ph L

Un livre pour mieux connaître le Val de Saire

Saint-Vaast-la-Hougue
et ses gens de mer

Un livre pour mieux connaître le Val de Saire

Saint-Vaast-la-Hougue
et ses gens de mer

Une société littorale du Cotentin au XVIIIème siècle

Un livre de Annick Perrot (OREP éditions), reprise d'une thèse de doctorat sous la direction du professeur Alain Hugon de l'université de Caen-Normandie.

Un livre pour mieux connaître le Val de Saire

Je reviendrai sur cet ouvrage après lecture.

Voir les commentaires

L'image du jour

Publié le par Ph L

L'image du jour

L'image du jour

Voir les commentaires

Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux

Publié le par Ph L

Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux

Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux

 La nef de l'église de Valcanville a été reconstruite au début du XXème siècle, la précédente construite en 1834-1836 laissant apparaître de grosses malfaçons.

L'examen des chapiteaux en définitive permet de découvrir des décorations originales  avec entre particulier des personnages.

Connaissez vous d'autres édifices avec des motifs semblables ? Il pourrait être intéressant de connaître l'auteur.

 

Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux
Eglise de Valcanville , des décorations des chapiteaux

Voir les commentaires

Au menu, les huitres

Publié le par Ph L

Au menu les huîtres

Au menu, les huitres

Le mois d'octobre se présente bien pour les menus avec des fruits de mer.

 

Après l'excellente coquille saint-Jacques (pour les amateurs baie de Seine : ouverture dans un mois), je suggère aujourd'hui d'ouvrir les huîtres, de les accompagner éventuellement d'un trait de citron, mais toujours avec pain beurre de préférence de la ferme "les douces prairies".

Voir les commentaires

L'art d'habiller les blockhaus

Publié le par Ph L

L'art d'habiller les blockhaus

L'art d'habiller les blockhaus

Après Néville, Réville c'est à Morsalines que des artistes prennent pour support de leurs oeuvres les blockhaus de la dernière guerre.

Ici la seiche est l'oeuvre de Näutil. "street artist, peintre en décoration graf.

Pour mieux connaître l'artiste je vous invite à consulter son site

https://www.nautil-art.com/projets/sepioida/

"Sepioida,

 

molle, populaire, de couleur changeante (un camouflage adaptatif sinon rien) corps tatoué à la Marquisienne, pupille en W, coquille interne, dix bras,
et un os de flottaison en aragonite.
On te connaît de Roscof à l’ouest du Cotentin mais tu gardes cette élégance discrète.
Intelligente en plus.
Moi tu vois je t’aime, même si de temps en temps je te mange.

De temps en temps, jamais trop. L’équilibre est là, entre vivre et laisser vivre.

#SepiaOfficinalis
#endosquelette
#encre
#biomimétique
#àCielOuvert
#näutil
#margatte
#blockhaus
#LandScapeDiversion"
L'art d'habiller les blockhaus

Voir les commentaires

14 octobre 1066 Hastings

Publié le par Ph L

14 octobre 1066 Hastings

14 octobre 1066 Hastings

Le 14 octobre 1.066 une terrible bataille a opposé les troupes De Harold Godwinson roi d'Angleterre et celle de Guillaume de Normandie.

Edouard dit le Confesseur, fils de Emma de Normandie,avait désigné Guillaume comme successeur mais avant de mourir  (5 janvier 1.066) il a désigné Harold comme futur roi d'Angleterre et ce dernier s'est empressé de se faire couronner à Westminster le 6 janvier 1.066.

Guillaume qui avait obtenu de Harold allégeance veut donc reprendre la couronne et décide d'envahir l'Angleterre.

La bataille du 14 octobre 1.066 a longtemps été indécise. La mort de Harold, tué d'une flèche dit-on, donne la victoire à Guillaume.

14 octobre 1066 Hastings
La tapisserie de Bayeux

La tapisserie de Bayeux

Les cartes pour comprendre les évènements qui vont conduire Guillaume où il sera sacré roi le 25 décembre 1.066.
Les cartes pour comprendre les évènements qui vont conduire Guillaume où il sera sacré roi le 25 décembre 1.066.

Les cartes pour comprendre les évènements qui vont conduire Guillaume où il sera sacré roi le 25 décembre 1.066.

Les cartes pour comprendre les évènements qui vont conduire Guillaume II de Normandie à Londres où il sera sacré roi le 25 décembre 1.066 sous le nom de Guillaume 1er dit le Conquérant..

L'histoire de France et de l'Angleterre du Moyen-Age sera fortement marquée par cet évènement

Jusqu'en 1204 les titres de duc de Normandie et de roi d'Angleterre seront portés par la même personne.

Voir les commentaires