Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bestiaire : le serpent (4/X)

Publié le par Ph L

Bestiaire : le serpent (4/X)

Bestiaire : le serpent (4/X)

Je reviens sur le bestiaire avec le serpent.

Pour commencer, une série de photos.

"Les serpents sont des créatures effroyables, rusées, venimeuses, diaboliques. Les hommes et les femmes de campagnes en ont bien plus peur que du loup ou des bêtes fauves.

Au monde des serpents appartiennent les dragons qui rampent, volent, nagent, détruisent tout sur leur passage."

Bestiaire latin, paris BnF, ms latin 3630, fol 94 Vè, cité par Michel Pastoureau

 

 

Mosaïques Sicile, Montréale

Vitrail, église de Quettehou

Vitrail, église de Quettehou

Le serpent : tour à tour maléfique et bénéfique, il fait l'objet de malédictions ou guérit selon les situations : serpent tentateur dans le livre de la Génèse ou source de salut pour ceux qui le regardent, comme au temps de Moïse, au désert

Bestiaire : le serpent (4/X)
Bestiaire : le serpent (4/X)
Bestiaire : le serpent (4/X)
Bestiaire : le serpent (4/X)

Création céramique, atelier Faïence Art Malicorneà  (72)

Bestiaire : le serpent (4/X)

Céramique, création exposée au musée de la faïence et de la céramique à Malicorne (72)

Bestiaire : le serpent (4/X)

Le serpent présent dans cette sculpture, élément des fonts baptismaux (XIIème) de l'église de Magneville.

Bestiaire : le serpent (4/X)

Difficile de ne pas évoquer KAA le serpent hypnotiseur du Livre e la jungle.

Commenter cet article
Q
Bonjour Monsieur, j'ai remarqué des figures de monstres qui peuvent peut-être être assimilées au serpent dans l'église de Gatteville-le-Phare. Elles sont à la base de la perque (la poutre de gloire). Il s'agit de 2 gueules de monstres aux nombreuses dents. Tout d'abord, j'ai pensé à la représentation de monstres marins mais le curé m'a indiqué que pour lui, il s'agit d'une représentation du malin terrassé/écrasé par le Christ. À voir car cette explication ne prend par en compte que les 2 monstres sont en pierre et intégrés au chapiteau sans doute depuis la construction de l'église. Y avait-il une perque à cette époque, ce n'est pas sûr. Ou à tout le moins, je ne le sais pas...<br /> J'ai photographié ces 2 gueules de monstres qui sont sur mon Facebook du 4 juillet.<br /> Bonne continuation.
Répondre