Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

normandie

Le bestiaire symboles et héraldique

Publié le par Ph L

Le bestiaire symboles et héraldique

Le bestiaire symboles et héraldique

Quand les centres d'intérêt se croisent il devient nécessaire de mettre un peu d'ordre.

Le bestiaire symboles et héraldique

Une conférence dans le cadre du Pays d'art d'histoire consacrée au bestiaire au Moyen-Âge, la question des lions et léopards sur le drapeau normand, les visites d'églises d'un point de vue architectural conduisent à s'interroger sur les significations et symboles de tous ces animaux.

Il ne faut pas oublier non plus les légendes communes à certain nombre d'entre eux. 

Le bestiaire symboles et héraldique

Voilà les motivations qui m'amèneront vers diverses publications.

je ferai des références à 

Michel Pastoureau pour son livre "Bestiaires du Moyen-Âge", éditions POINTS

Malherbe Normandy KOP et sa publication Les drapeaux de Normandie

Le bestiaire symboles et héraldique

Les illustrations sont des photos réalisées à Montréale Sicile

Le bestiaire symboles et héraldique

Voir les commentaires

A propos de camembert (3/3)

Publié le par Ph L

A propos de camembert (3/3)

Le 20 janvier 1926, le verdict de la cour d'appel d'Orléans déclare public le nom de "Camembert" et rend seulement obligatoire la mention du lieu de fabrication,

Un peu d'histoire issu du net.

"Le 20 mars 1909 se constitue, à Lisieux, le Syndicat des Fabricants de Véritable Camembert de Normandie (S.V.C.N.). Ce syndicat entreprendra démarches et procès pour réserver l'utilisation du nom de Camembert aux produits Normands. A partir de 1918, l'essor des fabricants hors Normandie s'accélère.

Pendant la première guerre mondiale, les fromagers se sont efforcés de fournir des camemberts à l'armée française. Le camembert a alors acquis une renommée nationale et la demande s'est accrue brutalement : les normands n'ayant pas pu y répondre, d'autres régions, telles la Bretagne, les Pays de Loire, la Lorraine, les Charentes en profitent. Durant les années 1920-30,  l'augmentation de la production se poursuit.

Le 19 juillet 1924, le tribunal de LOCHES déboute le S.V.C.N. « attendu qu’en effet l’initiative de fabrication du fromage originaire de CAMEMBERT remonte au XVIIIe siècle sans que jusqu’au procès actuel aucune intervention judiciaire ait été tentée en vue d’une limitation de cette appellation alors que de toutes parts se généralisait …le «camembert» sous mention de diverses provenances… ». Enfin le 20 janvier 1926, le verdict de la cour d'appel d'Orléans déclare public le nom de "Camembert" et rend seulement obligatoire la mention du lieu de fabrication, « attendu que les fromagers adhérents au S.V.C.N. ont admis eux-mêmes dans ce syndicat des fromagers fabriquant….dans d’autres régions telles que la Vendée, la Loire Inférieure et la Vienne ».

Après la deuxième guerre mondiale, se développent d'abord dans l'est puis sur toute la France, d'importantes unités de fabrication liées à l'essor de la technique de pasteurisation."

 

Camembert fermier

Camembert fermier de Normandie en AOP

Un camembert est "fermier" si son producteur transforme uniquement du lait produit sur sa ferme.

J'en connais six

3 en fabrication dans l'Orne dont 2 à Camembert (Orne)

2 en fabrication dans le Calvados

1 en fabrication dans la Manche

 

 

J'en connais quatre  dont deux à Camembert

1) Déjà évoqué sur ce blog, le camembert de Champsecret (Orne)

2) Un second, découvert (mais non dégusté) à l'occasion de la Chandeleur à Montebourg les 28 janvier 2022.

Il est fabriqué à Sartilly La Chapelle Normande dans le GAEC GAHOREC, à la ferme du Bienheureux.

 

 

3) Ferme Durand à Camembert

Tradition ancienne pour cette ferme de fabrication du camembert dans le pays de Marie Harel.

 

Vendu à la ferme ou dans les magasins Grand Frais unique partenaire (3,99€)

4 ) Dalila Berritane et Stanislas Rault, à la ferme de L’Instière à Camembert,

troupeau limité (20 normandes) Production limitée (20 fromages par jour)

 

5) Naturellement normande, ferme bio située dans le Calvados à Landelles et Coupigny..

 

 

6) EARL Lemancel La Mondière à Orbec (Calvados), production de camembert AOP, Pont-L'évêque AOP, Livarot AOP

Camembert fermier non A.O.P.

 

A propos de camembert (3/3)
A propos de camembert (3/3)

Cahier des charges de l'appellation camembert de Normandie

Après ces trois publications consacrées au camembert, je pense avoir progressé dans la connaissance de ce fromage mythique pour un normand et un français. J'ai également plus d'arguments pour choisir parmi l'étendue de la gamme proposée.

Je souhaite également revenir sur les AOP fermiers à l'occasion de visite des fermes que j'espère avoir sur la route de mes escapades.

Voir les commentaires

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Publié le par Ph L

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

HAMADA la championne de la Chandeleur 2022

HAMADA la championne de la Chandeleur 2022

Retour du concours des animaux, retour de la Chandeleur.

Que c'était bon de se retrouver au cul des vaches, de croiser du monde.

 

Des images ,.... à suivre, il reste à identifier les animaux et les remettre dans leurs élevages respectifs.

 

 

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Valentin Lequertier remporte le prix de Bande et le prix d'élevage

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Meilleure bouchère : Oprune GAEC La Rabasserie

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Meilleure mamelle jeune  : Nuptiale GAEC Les Poissons

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Meilleure mamelle adulte : Jungle, GAEC La Séline

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Meilleure laitière : Hamada, EARL Allix, 17,1L de lait par jour de vie

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

 

Prix collectif, meilleure mamelle

Valentin Lequertier

Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Prix d'élevage Valentin Lequertier

Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)
Ma Chandeleur 2022 (1/2)

Voir les commentaires

Illustrer la Normandie, le Cotentin

Publié le par Ph L

Illustrer la Normandie, le Cotentin

En parcourant des publications de groupes sociaux je m'aperçois qu'un certain nombre de mes photos, de ce blog, sont reprises pour illustrer le thème du Cotentin , de la Normandie. J'en regroupe ici quelques unes.

Cela pourrait aussi me donner l'occasion d'exprimer quelques réflexions sur la photographie.

Illustrer la Normandie, le Cotentin
Illustrer la Normandie, le Cotentin
Illustrer la Normandie, le Cotentin
Illustrer la Normandie, le Cotentin
Illustrer la Normandie, le Cotentin
Illustrer la Normandie, le Cotentin
Illustrer la Normandie, le Cotentin

Voir les commentaires

Du camembert Appellation Origine Protégée

Publié le par Ph L

Du camembert Appellation Origine Protégée

Du camembert Appellation Origine Protégée

J'avais entamé une série de publications concernant le camembert et en particulier le CAMEMBERT d'Appellation d'Origine Protégée (A O P).

Si vous croisez ans les rayons d'un magasin ce camembert JORT 1888 je vous le conseille sauf si vous êtes intransigeants sur le bio.

Pâte agréable, bonne odeur forte et bon goût de lait.

Ce specimen s'est bien tenu tout en évoluant, conservé  à température ambiante (hors réfrigérateur).

Ci-dessous trois publications précédentes

Voir les commentaires

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

Publié le par Ph L

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

Henri II, Richard Coeur de Lion, Jean Sans Terre ducs de Normandie et Rois d'Angleterre ont laissé des marques de leur passage à Barfleur, port ducal. Pour troiuver des "éléments de leur vie" il faut passer par Fontevraud et visiter l'abatiale où l'on peut voir les gisants de Henri II, son épouse Aliénor d'Aquitaine, de Richard Coeur de Lion et Isabelle épouse de Jean Sans terre

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois
A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

LA NÉCROPOLE DE « L’EMPIRE » PLANTAGENÊT

A l’instar de Saint-Denis pour les rois de France, l’Abbaye Royale de Fontevraud doit désormais accueillir les dépouilles de la dynastie Plantagenêt qui règne alors sur l’Angleterre et l’ouest de la France. Après y avoir fait inhumer son mari, Aliénor d’Aquitaine y enterre également en 1199 son fils, Richard Cœur de Lion. Avant sa mort en 1204, la reine commande des gisants polychromes en tuffeau pour sa propre tombe ainsi que celles d’Henri II et Richard.

 

Mais Jean Sans Terre, qui succède à Richard Cœur de Lion, ne parvient pas à maintenir son emprise sur les territoires de France face à la politique conquérante de Philippe Auguste. L’empire Plantagenêt se replie sur l’Angleterre. Seule la dépouille d’Isabelle d’Angoulême, épouse de Jean Sans Terre, rejoindra cette nécropole royale en 1249.

 

Aujourd’hui, les gisants d’Aliénor d’Aquitaine, d’Henri II, de Richard Cœur de Lion et d’Isabelle d’Angoulême reposent toujours dans l’église abbatiale.

source

Doc abbaye de Fontevraud

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois
A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois
A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

 Le lauréat 2021 de la résidence Plantagenêt, Andrea Mastrovito, a réalisé une fabuleuse marqueterie pour le sol du chœur de l’abbatiale

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois
A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois
A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

Sur cette marqueterie relever le Lion anglais et le Coq français et les différentes représentations d'Aliénor d'Aquitaine épouse Plantagenêt.

A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois
A la rencontre de Henri II et Richard Coeur de lion ducs et rois

Voir les commentaires

Quettehou : la fête és Normaunds (3/4) Mai 2013

Publié le par Ph L

Quettehou : la fête és Normaunds (3/4) Mai 2013
2013-FeteNord-0310
  Des costumes et des coiffes traditionnelles du Cotentin, Jersey et Guernesey 
2013-FeteNord-0341
 

2013-FeteNord-0319

 2013-FeteNord-0318  
 2013-FeteNord-0324  2013-FeteNord-0326  2013-FeteNord-0335
 2013-FeteNord-0332   2013-FeteNord-0558.jpg  2013-FeteNord-0342
 2013-FeteNord-0334  2013-FeteNord-0340  

 

 
               
              2013-FeteNord-0565.jpg   
 
 
 

 

 

Voir les commentaires

Normandie : quel drapeau ?

Publié le par Ph L

Normandie  : quel drapeau ?

Normandie  : quel drapeau ?

Deux ou trois léopards, that is the question. J'avoue avoir bien du mal à trouver une réponse.

Un ouvrage vient de paraître s'appuyant sur une documentation historique.

J'espère qu'il m'apportera une réponse.

A suivre ...

Normandie  : quel drapeau ?
Normandie  : quel drapeau ?

Voir les commentaires

Nez en l'air, des décorations

Publié le par Ph L

Nez en l'air, des décorations

Nez en l'air, des décorations

Les épis de faîtage sont courants dans le Val de Saire avec une tradition ancienne des potiers de Sauxemesnil. 

Les potiers d'aujourd'hui reprennent cette tradition.

En levant le nez à saint Vaast la Hougue, une scène originale sur un toit.

Mon téléobjectif ne m'a pas permis de faire mieux en plus d'un contre-jour.

Nez en l'air, des décorations
Nez en l'air, des décorations

Voir les commentaires

Maurice FICHET, Le parler normand

Publié le par Ph L

Maurice FICHET, Le parler normand

Maurice FICHET, Le parler normand

L'idée du texte :

tu es repus, ouvre les épaules, ne laisse rien  et essuie dans ton assiette.

Tu es comme la truie du Houguet, tu renacles sur une fève

Maurice FICHET, Le parler normand

Maurice FICHET

Sa grand-mère et son arrière grand-mère ont accompagné son enfance et adolescence à Réville.

Pour introduire sa conférence sur la langue normande il allait de soi qu'il emprunte une expression de sa grand-mère et qu'à de nombreuses reprises il fasse allusion à Réville (Raeville).

Langue, parler, dialecte, patois ... tout ces termes peuvent convenir au normand même si officiellement "langue" n'est pas reconnu. 

Le normand n'est pas du français déformé, ses origines le normano-picard avec du latin et des racines germaniques, "vikings".

Maurice Fichet a bien mis en évidence la richesse de ce parler, richesse du vocabulaire, de la grammaire et de sa capacité à permettre l'expression par images pleines d'ironie, d'humour si nécessaire.

"Lise et Jeaun"

"Le récit poignant d'un jeune Révillais à l'épreuve de la guerre d'Algérie. Élise l'attend au village, jean reviendra-t-il indemne ou meurtri ? Reviendra-t-il ?"

Fin des années 50, une description sociologique réaliste du monde rural.

 

 

La compilation des chroniques, sans limitation de  caractères, parues dans la Presse de la Manche du dimanche.

Le tome2 va paraître très bientôt.

Maurice FICHET, Le parler normand

La soirée s'est achevée par l'interprétation de poésie de Costil Capel (Albert LOHIER pour l'état civil) par Yannick Bonnissent

Maurice FICHET, Le parler normand

Soirée organisée par l'association Culturelle de Réville et le Festival du livre Ancres et Encres dans le cadre des rencontres littéraires 2021.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>