Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Euro Vélo 4 : de Carentan à Cherbourg

Publié le par Ph L

 

Euro Vélo 4 : de Carentan à Cherbourg

Relier Kiev à Roscoff à vélo

E V4 la littoral 

EV4-20140202-0215

            A l'occasion d'une sortie des panneaux ont attiré mon attention, il s'agit d'une signalisatuion d'itinéraire vélo sur lsequels j'avais travaillé voilà sept ou huit ans. Un projet de circuit à effectuer à bicyclette dans le cadre d'un projet européen. Je suis allé à la pêche d'informations. 

 !!! oui ce sont des "Copier-Coller", mais  à chaque fois un lien permet d'accéder au document complet et d'origine.

 

Le Tour de Manche est un des itinéraires développés dans le cadre du projet  CYCLE WEST, soutenu par le programme européen de coopération transfrontalière INTERREG IVA France (Manche) Angleterre.

De Roscoff à Carentan, le Tour de Manche suit l’EuroVelo 4, l’un des 15 itinéraires cyclables du réseau EuroVelo reliant les pays européens. Et la partie du sud-ouest de l’Angleterre fait un effet miroir de l’autre côté de la Manche.

 Les liaisons vers l’Angleterre se font avec le ferry depuis les ports de Roscoff, St-Malo, Cherbourg,  Plymouth, Weymouth et Poole (voir la rubrique ferry). 

L’ EuroVelo 4 est appelé à se développer, à terme il sera possible de poursuivre son périple à vélo jusqu’à Kiev en Ukraine !

 Le Tour de Manche croise également  un autre itinéraire européen : l’EV 1 à Roscoff, pour trouver des informations détaillées sur cet itinéraire visitez le site lavelodyssee.com

Retrouver le site TourManche
plan velo manche-100W
retrouver le plan vélo Manche complet Fichier .pdf
EV4-20140202-0210
EV4-20140202-0216
            Des logos que nous allons croiser sur les routes du Val de saire
Manche. En l’état actuel du tracé, l’EV4 concerne potentiellement 324 km sur le département, pour un budget de l’ordre de 25 millions d’euros. « Ce kilométrage et le montant de l’investissement qui est effectué au prorata du ratio coût/kilomètre, pourraient varier significativement après la réalisation d’aménagements qui ne seront a priori pas réalisables avant cinq ou dix ans au mieux », estime Stéphan BARRAULT, en charge du développement des filières à Manche Tourisme, qui rappelle que « la contrainte budgétaire oblige à un phasage sur une longue période ». 163 km de voies vertes et 72 km de sites partagés ont à ce jour été réalisés, soit plus de 70 % du kilométrage total estimé. Le revêtement ? « Nous en avons utilisé plusieurs pour les voies vertes, énumère le technicien. Il y a eu le sable seul, le sable ciment, le 0/31,5 compacté et ponctuellement enrobé dans les zones soumises à érosion. Depuis 2009, nous ne faisons plus que du sable ciment ». Deux rendez-vous sont à noter d’ici juin 2013 : le premier est la réalisation dans le cadre du projet CYCLE WEST d’une passerelle sur le Couesnon ; le second est la réalisation de 88 km de véloroute sur la côte Est du Cotentin entre Carentan et Cherbourg, en passant par la côte… Ceci fait, le très attendu passage de la route partagée existante en voie verte de la baie du Mont Saint-Michel devrait voir le jour au mieux en 2015 ou 2016. Compte tenu des enjeux environnementaux bien compris du site, il faudra pour cela s’acquitter de la procédure de déclaration d’utilité publique actuellement en cours. Comme le dit en souriant Catherine GIRARD du CRT Bretagne, habituée à argumenter auprès du Conservatoire du littoral pour en rappeler les enjeux sur le long terme, « la baie du Mont Saint-Michel superpose TOUTES les contraintes environnementales imaginables, mais à l’impossible nul n’est tenu »…S’agissant de “l’esprit EV4“ dans la Manche, Stéphan BARRAULT dresse à mi-parcours le bilan suivant :  « Les diverses difficultés rencontrées se lèvent progressivement. Si les relations avec les autres collectivités partenaires sont parfois compliquées à l’échelle départementale voire au-delà, ce n’est pas en raison de mésententes, mais c’est plutôt dû au manque d’un cadre national clair en termes de signalétique ou de charte de service - heureusement, là aussi les choses évoluent en bien. A l’échelle infra-départementale, les contraintes budgétaires de chacun sont également confrontées au souhait de tous de réaliser les aménagements maintenant ». S’ajoute à ces constats la difficulté d’avoir un suivi efficace de la présentation, des crédits « plus facilement mobilisables pour des infrastructures que pour leur promotion touristique », et enfin une Europe encore trop discrète… L’EV4 dans la Manche est un mouvement en mouvement.
retrouver le site des départements-régions cyclables
Roscoff-Kiev-010.png
 
Retrouver le site euroVélo  
A suivre ...... pour retrouver les trajets dans le Val de Saire qui sont en cours de balisaghe.
Commenter cet article