Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint Vaast la Hougue : la tour de la Hougue, tour Vauban

Publié le par Ph L

Saint Vaast la Hougue : la tour de la Hougue, tour Vauban
Les tours Vauban de la Hougue et de l'île Tatihou sont désormais inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO au même titre que le Mont Saint Michel.
(Complément à l'article du 8 juillet)

 

Vauban est connu comme ingénieur du roi Louis XIV, pour la construction de fortifications et son rôle joué dans de nombreux sièges de villes qu'il a toujours menés à terme et succès  avec la volonté d'avoir le moins de pertes humaines possibles (Douai, Tournai, Lille, Maastricht.... une cinquantaine).

 

Sébastien Leprestre de Vauban, est né en 1633 à Saint Léger de Foucheret (Morvan/Yonne), cette commune devint par décret impérial du 7 décembre 1867 Saint Léger Vauban (Région d'Avallon). 

Ses relations avec le roi étaient particulières et il usait d'un franc parler. S'il était écouté en tant que conseiller militaire et en matière de fortifications, il ne l'était pas en matière de politique. Cela ne l'empêchera pas d'écrire et de diffuser un projet de réforme de l'impôt (la taille). « Il n'avait que trop constaté que les riches s'évertuaient à paraître pauvres ». Il aurait souhaité que tout le monde paie l'impôt sur des bases rationnelles.

 


Merci à Gérard Grimbert, coauteur d'un ouvrage consacré à Vauban et qui a écrit ces quelques lignes pour cette rubrique.

 

 Après le classement des deux tours Vauban au patrimoine mondial de l'UNESCO, quelques questions méritent réponse.

 - De quand datent ces tours ?

 - Pourquoi ont-elles été construites ?

 - Comment se justifie l'endroit choisi ?

  A ces trois questions, une seule réponse : La BATAILLE de LA HOUGUE. (Cette appellation est d'ailleurs impropre puisqu'elle fait référence à une bataille navale qui se déroula en 1692 au large de Barfleur).

  44 vaisseaux français sous les ordres du vice-amiral Tourville s'opposèrent à 99 vaisseaux de la flotte anglo-hollandaise, et, malgré l'infériorité numérique, les Français ne perdirent aucun vaisseau. (Certains parlent de la "Victoire de Barfleur", mais il ne faut rien exagérer !).

  Mais faute d'une côte protégée et d'un port pour s'y réfugier, 15 vaisseaux de Louis XIV furent incendiés par les Anglais : 3 sous Cherbourg et 12 sous Tatihou et à la Hougue.

  Suite à ce sérieux revers, la décision fut prise de construire ces deux tours pour protéger la rade de la Hougue ; mais elles qui auraient été si utiles en 1692, ne furent construites qu'en 1694 et ne serviront qu'en de rares occasions comme tours de défense : en 1708, par exemple, elles feront échec à une tentative de débarquement des Anglais.

 (A noter que Vauban avait demandé cette protection de la côte bien avant 1692).

Annick Perrot
Gérard Grimbert
Edmond Thin,
André Zysberg

Voir les commentaires

Sainte Geneviève (situation générale)

Publié le par Ph L

Sainte Geneviève








Arrondissement : Cherbourg
Canton : Quettehou

Habitants : 329 (génovéfains)
Superficie : 495 hectares
Ecole : regroupement scolaire intercommunal à Montfarville

Code postal : 50760
Code INSEE : 50469
Altitude mini : 9m, maxi : 60m
Situation géographique : latitude : 49°39'27" Nord Longitude : 1°18'40" Ouest
Arrvilla (jusqu'au XIIème) Sancta Genofeva à partir du XIIIème siècle


La commune comme toutes ses semblables disposait de commerces, aujourd'hui il n'en existe plus, mais un artisan et une entreprise de mécanique agricole se sont implantés ces dernières années.






Une entreprise de conditionnement et d'expédition de légumes assure une grande vitalité à la commune et à tout le val de Saire en traitant une part importante des légumes produits.

 

 

 





Le conseil municipal travaille pour définir une carte communale, document d'urbanisme qui doit faciliter l'implantation de constructions nouvelles
.


La commune possède de vieilles demeures, dont les noms portent des noms évoquant les anciens propriétaires : la Moignerie, la Fèvrerie, la Dubourderie, la Fouquetière. Le manoir des Mares fut construit en 1615 et conserve d'intéressants vestiges. le manoir d'Arville date des XVII et XVIIIèmes siècles, il a peut être remplacé un plus ancien. Près de l'église, la vieille maison avec porche et tourelle a-t-elle était construite par les Anglais au XVème ?

Voir les commentaires

La Saire : promenade en images

Publié le par Ph L

La Saire

Promenade en images
Un clic pour agrandir les photos
   
   


   
   

   


   

Voir les commentaires

La Saire

Publié le par Ph L

La saire


Quelle est l'origine du mot "Saire" ?

   

La signification suivante a cours, mais n'est pas exacte. Elle me plaît, surtout que la période de récolte des grains n'est aps très lointaine

"Saire " viendrait tout simplement de "Cérès" déesse des moissons dans l'antiquité, désignant ainsi une vallée fertile. Quand on sait que la présence romaine dans le Val de saire a existé, on pourrait ne pas être surpris. Un temple lui était dédié dans le bois de la folie au Vicel. Des traces existent avec le camp romain dans le bois de Pépinvast. Le "compliment" "Vespasien" était encore utilisé par les anciens il y a quelques années pour désigner un homme de "mauvaise vie ou brutal de caractère".

 

 

Alors quel est l'origine du mot Saire ?

 

Lorsque les Vikings abordèrent les côtes il y a près de onze siècles, une saillie rocheuse attira leur attention -la Pointe de Saire- qu'ils baptisèrent SARNES dont la finale signifie "cap" ou "pointe de terre" en scandinave.

La saire

 

Les deux cartes ci-dessous définissent le bassin versant de la Saire. Sur la carte 1, vous pouvez voir les communes qui sont concernées par la saire et ses affluents.

Cartes réalisées par la CATER Normandie

  

La carte 2 met en évidence les périmètres géographiques des organismes qui couvrent le territoire du bassin versant de la Saire. Regroupant les communes concernées ce sont 4 communautés de communes ixte plus une société de pêche ("La mouche de saire" AAPPMA, Association Agréée pour la Pêche la Protection des Milieux Aquatiques). Ceux ci travaillent actuellement pour trouver les meilleurs moyens qui pourraient mener à des maîtrises d'ouvrage pour l'entretien de ce cours d'eau avec pour but maintenir et améliorer la qualité de l'eau. La Saire se jette à Réville dans une baie consacrée à la conchyliculture.

Côté mer Côté terre

 

A marée haute, les portes sont fermées évitant ainsi que la mer ne remonte à l'intérieur des terres.

  

Côté terre, à marée haute, l'eau s'accumule en arrière des portes à flots et inonde plus ou moins les près voisins.

A marée basse les portes s'ouvrent et l'eau douce s'écoule vers la mer.

 

La Saire prend sa source au Mesnil au Val. Sa longueur est proche de 29 kilomètres ou 50 avec les affluents.

Elle se jette dans la mer à Réville (voir ci-dessus les 3 photos du Pont de Saire).


 Cette carte met en évidence les lieux où étaient situés les moulins. (carte Y. Lebresne d'après le travail de marcel Roupsard)

 

 



Voir les commentaires

Lait : grève du lait

Publié le par Ph L

Lait : grève du lait






Sur les marchés (ici à Saint Pierre Eglise) de la région de nombreuses distributions de lait ont été effectuées tout au long de l'été, l'occasion pour les exploitants d'expliquer pourquoi ils envsagent de faire la grève annoncée du lait.



Comme beaucoup de citoyens la grève du lait m'interpelle. La question de l'avenir des campagnes est posé et des productions locales. de même que le consommateur est interpellé par les productions ou les consommations hors saison : pourquoi propose-t-on à la vente des pommes de terre d'un an, conservées on ne sait trop comment, alors que localement on en produit des "nouvelles".
Avez-vous un avis ?

Voir les commentaires

Agriculture, le lait à l'ancienne

Publié le par Ph L

Lait

Comme je l'ai fait pour les cultures, je vais essayer de vous présenter la partie agriculture, élevage. Je commence par montrer les pratiques des années 1950 et antérieures telles que j'ai pu encore les photographier dans les années 1980. 

Pour transporter les bidons des champs à la ferme, l'âne était souvent utilisé comme animal de traction.
Chaque bidon contenait 20 litres ce qu'une bonne vache laitière pouvait fournir.
La collecte était quotidienne.





La dernière tournée du laitier








Quettehou : laiterie "Pointe de Saire"
15 mai 1980, dernière tournée pour le laitier, la collecte ne se fera plus avec les bidons mais avec des tanks.
le travail dans la laiterie aussi va changer
Cette laiterie fermera en 1991 et son activité déplacée vers Sottevast, centre des "Maîtres Laitiers".

Voir les commentaires

Dans les jardins ...made in Normandy

Publié le par Ph L

Août vient de se terminer, on commence à entendre, "c'est l'automne", la météo de ces deux derniers jours ne contredit pas, alors un bouquet ou une corbeille d'images dans des jardins

   Zucco serpente, une courge découverte en Sicile qui apparemment s'est fort bien adaptée dans le Val de Saire en extérieur

 
 Butternut


 Laurier rose  


 
Prune : Thames Cross, croisement entre la prune coe et la prune genote
 

Ecchyum, deuxième année, la floraison interviendra l'année prochaine

Voir les commentaires

Le plus petit port de France ? Tatihou, port Pignot, port Racine

Publié le par Ph L

Quel est le plus petit port de France ?

   

"Quel est le plus petit port de France ?".
je fais trois propositions :
Port Racine à Saint Germain des Vaux
Port Pignot à Fermanville
Port Tatihou à Saint Vaast la Hougue.

Voici des éléments de réponse

Port Tatihou : commune de Saint Vaast la Hougue

755 m²

 


  

Port Tatihou est essentiellement utilisé pour l'embarquement et le débarquement des passagers qui empruntent la navette entre Saint Vaast la Hougue et l'île Tatihou. (10 à 15 minutes de traversée).


Port Racine : commune de saint Germain de Vaux (Manche)

1387 m²

 

 

La "tradition orale" énonce que Port Racine est le plus petit port de france, on le voit ici que ce n'est pas juste. Les sites de la Communauté de communes de la Hague comme le site du Conseil général de la Manche indiquent " l'un des plus petits ports de France".

Si l'on creuse un peu plus le sujet, il serait possible de trouver encore plus petit en un endroit que je connais mal, l'intérieur des fortifications du port de Cherbourg.

Les Haguais ont aussi coutume de dire "Port Racine le plus joli port de France", voire du monde. Je n'ai pas d'argument chiffré, objectif, je suis d'accord avec eux, l'endroit est fort joli et comme tous ceux qui le découvrent, je le trouve fort agréable.

Port Pignot : commune de Fermanville (Manche)

1007 m²

Port Pignot : Imaginé par le carrier Charles Pignot en 1889, de nombreux chalands y embarquaient des blocs de granit de la carrière toute proche ( voir article suivant)

 

 

 

Port Pignot est l'un des 14 ports départementaux sur la côte nord du département de la Manche. 18 mouillages sont proposés.

Port Pignot (Commune de Fermanville) se situe à proximité d'une carrière de granite. le granite se compose de quartz, de mica, de feldspath. ici les cristaux de Feldspath contiennent de l'Hématite d'où la couleur rosée.

Cette carrière est la seule de granite rose dans la Manche.

Il a été utilisé en particulier pour la construction de la cale de la compagnie Transatlantique au Havre en 1914, et la façade du magasin parisien "Le Printemps".

Voir les commentaires

Saint Vaast la Hougue : un nouveau métier, l'araignée

Publié le par Ph L

Saint Vaast la Hougue : un nouveau métier, l'araignée

Des Bretons qui débarquent à Saint Vaast, surprise surprise, et des araignées ce n'est pas courant même si ce crabe est apprécié localement.
Renseignements pris, cet équipage est venu en accord avec les locaux pour leur "montrer" la pratique du métier.
L'araignée se pêche au filet, ce qui veut dire aussi que tous ceux qui pratiquent le filet pour le poisson attrappent des araignées, qu'en faire, en la valorisant convenablement.
Maintenant la pêche de ce crustacé est soumise à réglementation et il faut être titulaire d'une licence. seulement trois seraient accordées sur le port.


   
 
      Pour maintenir l'araignée en un bon état de fraîcheur, le bateau et le camion de transport sont équipés de viviers.
La plus grande partie est destinée à l'exportation.

Allons nous assister la saison prochaine à ce nouveau métier dans le port de la côte est ?

Voir les commentaires

Sainte Geneviéve : l'église

Publié le par Ph L

Sainte Geneviéve : l'église


L'église de Sainte Geneviève, qui était autrefois sous le patronnage de l'abbaye du Voeu à Cherbourg, est en forme de croix latine avec choeur orienté vers l'est, symbole de la réssurrection du Christ.
La tour carrée, à ballustrade et gargouilles, est du XVème siècle. elle est flanquée d'une tourelle d'angle qui abrite un escalier en granit. l'ensemble à l'allure d'un donjon fortifié.
(Source :  chemin de découverte de la commune, animation mise en place par le CPIE de Lessay pour le compte de la communauté de communes du Val de Saire).

Si l'on en croit une légende, la statue de sainte Geneviève aurait été trouvée vers le XIIème siècle, enfouie dans le sable près de Saint Vaast la Hougue. Les marins de ce port, qui la découvrirent, voulurent la trannsporter dans leur église; ils la placèrent sur un chariot, mais l'attelage de boeufs qui devait la conduire se serait dirigé, en dépit d'une vive résistance, vers l'église actuelle de sainte Geneviève qui s'appelait alors Saint Germain des Champs.
 

 
   
   
   

Née vers 422 à Nanterre, sainte Geneviève joua un rôlede défenseur de Paris lors de la menace de l'attaque de Attila et des Huns, notamment en ravitaillant la cité. elle avait six ans et surveillait son troupeau lorsque l'évêque Saint Germain d'Auxerre la consacra en Dieu. Devenue plus grande sainte Geneviève, se rendait de nuit à un office; un coup de vent éteignit la torche que tenait une servante; Geneviève saisit le flambeau qui se ralluma aussitôt. On dit que c'est le diable qui éteint son cierge et un ange le rallume aussitôt (voilà pourquoi sur sa statue dans l'église, on voit un ange perché sur l'épaule de sainte Geneviève. Sainte Geneviève est la sainte patronne des gendarmes et des bergères à cause de la houlette.


Une tradition veut que dans l'église, des paroissiennes sur le point d'être mères viennent prier leur patronne et apportent ... une chemise "sortant de l'armoire" qui est destinée à toucher la statue.



Voir les commentaires