Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins

Publié le par Ph L

Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins

Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins

L'après midi de cette Grand'Saint Pierre était consacrée au concours cantonal des bovins du comice agricole.

En cette période on annonce une diminution du nombre d'élevage et la baisse d'effectifs en race normandes, je ne raterai pas l'occasion d'en parler ici.

Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins

Un des jeunes veaux

Présentation par les enfants des éleveurs de jeunes veaux.

Un moment qui a déclenché la vigilance des adultes et des obturateurs des appareils photo.

Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins
Saint Pierre Église, la Grand'Saint Pierre (3/3) : les bovins

Voir les commentaires

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

Publié le par Ph L

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3)
Les chevaux

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

 

 

 

 

Première section, les poneys dans leur diversité

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

 

 

 

Irish cob de deux ans promise à un bel avenir

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

 

 

Une particularité de l'Irish cob, son poil aux pattes !

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

Cheval Comtois

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

Sections des cobs normands

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

Cobs suitées (ayant eu un poulain dans l'année). A noter ici que lesdeux poulains sont frères par le père.

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

Finale entre un poney et un cob.

Le cob l'emporte, championne du comice agricole 2022, elle avait déjà remporté cette distinction en 2015

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux
Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (2/3) Les chevaux

Voir les commentaires

saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (1/3)

Publié le par Ph L

Saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (1/3)

saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (1/3)

Après deux années d'interruption, la Grand'Saint-Pierre a retrouvé ses habitués : éleveurs, chevaux, bovins, moutons, touristes.

Très tôt ce samedi 6 août, les déballeurs du vide-grenier avaient pris place.

les chevaux pour le concours cantonal du comice agricole ont offert un beau panel de chevaux, poneys, cobs et comtois.

L'après midi les bovins ont à leur tour fait entendre leurs  meuglements avant de défiler comme des stars, jugés sur leur démarche et leur morphologie. Concours interrompu un moment pour la présentation des veaux par les enfants des éleveurs.

 

La pyramide des produits maraîchers a rappelé que si le Val de Saire est une terre d'élevage, c'est aussi une terre de cultures maraîchères et variées.

saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (1/3)
saint Pierre Église, Grand'Saint Pierre (1/3)

Voir les commentaires

Le temps de la moisson

Publié le par Ph L

Le temps de la moisson

Le temps de la moisson

Le temps de la moisson est là, bien avancé.

Le chevelu des épis des céréales s'inclinent.

Le temps de la moisson

Voir les commentaires

Soirée sur les pas d'Alexis de Tocqueville

Publié le par Ph L

Soirée sur les pas d'Alexis de Tocqueville

Soirée sur les pas d'Alexis de Tocqueville

Samedi 30 juillet, le comité des fêtes de Tocqueville a réussi son essai, intéresser un large public aux écrits d'Alexis de Tocqueville. Alexis de Tocqueville, faut le reconnaître est encore mal connu à l'exception d'une élite.

Dans on intervention d'accueil et de présentation Jean-Guillaume d'Hérouvile concluait en souhaitant que son ancêtre soit une boussole.

 

Valérie AUBERT lectrice et actrice a lu les écrits d'Alexis de Tocqueville, décrivant 15 jours dans le désert, c'est à dire quinze jours dans la forêt américaine à la rencontre des Indiens et des "pionniers" venus s'installer dans un "nouveau monde".

 

 

 

  le récit des 15 jours a été transposé en bande dessinée. Alexis a alors 25 ans
Un torrent de civilsation européenne déferle sur l'Amérique. Dans son récit Alexis s'interroge sur l'avenir de la forêt, l'aménagement des fleuves et essaie de définir une différence de manière de vivre, de philosophie entre les Indiens et les nouveaux occupants.

 

 

 

La soirée a commencé par une visite libre des jardins accompagnée d'une planche dinatoire. 

Voir les commentaires

Le lait de foin

Publié le par Ph L

Le lait de foin

A plusieurs reprises j'ai évoqué le lait de foin et rencontré le sigle STG.

J'ai recherché la signification.

Qu'est-ce que la Spécialité Traditionnelle Garantie ?

Créée en 1992, la Spécialité Traditionnelle Garantie (STG) correspond à un produit dont les qualités spécifiques sont liées à une composition, des méthodes de fabrication ou de transformation fondées sur une tradition.

La STG vise à définir la composition ou le mode de production traditionnel d’un produit, sans toutefois que celui-ci ne présente nécessairement de lien avec son origine géographique.

Le signe STG (Spécialité Traditionnelle Garantie) certifie une alimentation sans OGM composée à 75% d’herbe ou de foin. Explications.

L'alimentation des animaux se compose essentiellement d'herbe fraîche et de légumineuses pendant l'été et de foin en hiver. Le signe garantit par ailleurs que les animaux n'ont reçu aucun aliment fermenté ni OGM.

Autre spécificité : les éleveurs s’interdisent de procéder à l'épandage de boues d'épuration sur l'ensemble de leurs terres agricoles.

Qu'est-ce que la
Spécialité Traditionnelle Garantie ?

Créée en 1992, la Spécialité Traditionnelle Garantie (STG) correspond à un produit dont les qualités spécifiques sont liées à une composition, des méthodes de fabrication ou de transformation fondées sur une tradition.

La STG vise à définir la composition ou le mode de production traditionnel d’un produit, sans toutefois que celui-ci ne présente nécessairement de lien avec son origine géographique.

Le signe STG (Spécialité Traditionnelle Garantie) certifie une alimentation sans OGM composée à 75% d’herbe ou de foin. Explications.

L'alimentation des animaux se compose essentiellement d'herbe fraîche et de légumineuses pendant l'été et de foin en hiver. Le signe garantit par ailleurs que les animaux n'ont reçu aucun aliment fermenté ni OGM.

 

 

Autre spécificité : les éleveurs s’interdisent de procéder à l'épandage de boues d'épuration sur l'ensemble de leurs terres agricoles.  
   

 

UN CAHIER DES CHARGES CONTRÔLÉ De retour en France, le petit groupe de précurseurs a créé l’association Lait de foin, qui a été reconnue officiellement par l’INAO comme Organisme de défense et de gestion (ODG) en mai 2018. Ne peuvent utiliser ce nom que les producteurs de lait dont la pratique correspond exactement au cahier des charges de la STG. Les fermes sont contrôlées par Certipaq, un organisme indépendant accrédité et supervisé par l’État. L’association n’est pas un acteur économique direct de la filière : elle ne produit pas de lait, ne gère pas de laiterie, ne distribue rien. Sa mission est de favoriser l’émergence, à l’échelon national, d’une filière spécifique répondant aux exigences du cahier des charges validé par l’Union européenne et d’assurer la certification des producteurs. Début septembre 2018, l’INAO a validé le plan de contrôle, autrement dit l’ensemble des procédures qui assurent le respect du cahier des charges, étape indispensable avant d’envisager une collecte séparée du lait

https://www.laitdefoin.fr

 

   
   

 

Voir les commentaires

Par dessus la haie (3/3)

Publié le par Ph L

Pa'd'sus la haie (3/3) le sarrasin

"h" très aspiré

Par dessus la haie (3/3)

 

 

Par dessus la haie, vue sur un champ de sarrasin fleuri. Un sujet à suivre car d'ici la moisson les couleurs devraient devenir changeantes

Par dessus la haie (3/3)
Par dessus la haie (3/3)
Par dessus la haie (3/3)
Par dessus la haie (3/3)

Voir les commentaires

Par dessus la haie (2/3)

Publié le par Ph L

Pa'd'ssus la haie (2/3)

"h" très aspiré

Par dessus la haie (2/3)

Toujours pardessus sur la haie, vue sur un champ de butternut.

La maturité interviendra vraisemblablement après celle des potimarrons.

Par dessus la haie (2/3)
Par dessus la haie (2/3)
Par dessus la haie (2/3)
Par dessus la haie (2/3)
Par dessus la haie (2/3)
Par dessus la haie (2/3)

Voir les commentaires

Par dessus la haie 1/3)

Publié le par Ph L

Pa'dessus la Haie (1/3)

 

"h" très aspiré

Par dessus la haie 1/3)

Par dessus la haie, vue sur un champ de potimarrons.

Les soupes et purées s'annoncent précoces

Par dessus la haie 1/3)
Par dessus la haie 1/3)
Par dessus la haie 1/3)
Par dessus la haie 1/3)
Par dessus la haie 1/3)
Par dessus la haie 1/3)
Par dessus la haie 1/3)

Voir les commentaires

Saint Vaast la Hougue : 20ème salon du livre Ancres et Encres

Publié le par Ph L

Saint Vaast la Hougue : 20ème salon du livre
Ancres et Encres

Le salon du livre Ancres et Encres a ouvert ses portes ce matin 23 juillet et jusqu'à demain.

Il a lieu dans l'enceinte du fort de la Hougue

20ème salon du livre, Ancres et Encres

Invités d'honneur

Jean-François KAHN

 

 

Alexis SALATKO

François Simon dresse un portrait sympathique dans son ouvrage "Ame du Cotentin"

 

En 2017 Alexis SALATKO avait obtenu un franc succès avec son livre "Django".  

En 2022 il est invité d'honneur

 

 

 

 

 

 

Jean François KAHN

Alexis SALATKO

 

Alexis SALATKO

 

Natacha APPANAH  
Florence BELKACEM  

Brigitte BULARD-CORDEAU

 

 

Émilie BULARD-CORDEAU  
Belinda CANNONE  
Thierry de CARBONNIÈRES

 

Fred COCONUT

 

Séverine DALLA

 

Anne DELAFLOTTE-MEHDEVI  

Thibault-Noël DESTOMBES

 

 

Jean-Philippe DOMECQ  
Evelyne DRESS

 

Carole DUPLESSY-ROUSEE

 

 

Catherine ÉCOLE-BOIVIN  
Joseph FARNEL

 

Laurent de GAULLE

 

Pierre GEMME  

 

 

Muriel GILBERT

Emma GIULIANI

 

Jean-Paul GOUREVITCH  

Lenka HORNAKOVA-CIVADE

 

Yves JACOB  
Roger JOUET

 

Olivier KOURILSKY

 

Dominique KRAUSKOPF

 

Daniel LACOTTE  
Gilles LAPORTE  

Maurice LECOEUR

 

 

Olivier LEDUC

 

Thierry LEPESTEUR

 

 

Laetitia et Sabrina LETROUIT

 

 

Éric LE NABOUR  

Marc MASSE

 

 
Alain MALRAUX

 

Séraphine MENU

 

 

Corinne et Laurent MERER

 

 

Yvan MICHOTTE

 

 

Daphné MILPIET

 

 

Daphné MILPIET  
Nadine MOUSSELET

 

Bruno MOUTARD

 

Nabil NAAMAN  
François ORSINI  

 

 

Jean-Claude PERIVIER

 

 

Annick PERROT

 

 

Brigite PIEDFERT  

Michel PINEL et Patrice COURAULT

 

Châteaux et manoirs  tomes 1 2 3 4 5

Gérard POTEAU  

Michel RIOU

 

 

Nathalie SAUVAGE

 

 
Edmond THIN

 

Gina TRAN

 

Marie VARIN  
Hélène WAYSBORD-LOING  

Où pyid des phares
Langue normande

Montreuil Fichet Lefèvre

 

 

   

 

Voir les commentaires