Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Spécialité gourmande : la tarte aux pommes couverte

Publié le par Ph L

Spécialité gourmande : la tarte couverte
tarte aux pommes 

Tarte couverte, La boulangerie du Vast.

Tarte couverte, La boulangerie du Vast.

Dans une boulangerie pâtisserie je résiste sans trop de difficulté aux Paris-Brest, éclairs etc.. mais à la boulangerie du Vast je succombe devant une tarte aux pommes, pas n'importe quelle tarte, la tarte couverte .

Il faut dire que Clovis, puis son fils Gilbert à Valcanville ont ouvert ce goût voilà quelques décennies.

 

Les quartiers de pomme sont disposés sur une pâte type pâte feuilletée, puis recouverts d'une pâte de même nature. les pommes cuisent "à l'étuvée".

 

 

Gilbert préparant une tarte couverte. photo d'archives

Spécialité gourmande : la tarte aux pommes couverte

Voir les commentaires

Chandeleur, j'fais des crêpes

Publié le par Ph L

Chandeleur, j'fais des crêpes

Chandeleur, j'fais des crêpes

La radio semble découvrir les crêpes, chaque animateur ou presque y va de son spécialiste ès crêpes.

Dans le prolongement de la préparation de levain pour du pain, j'ai testé les crêpes au levain.

Chandeleur, j'fais des crêpes

Une question revient sans cesse : crêpe ou galette.

Aujourd'hui il est couramment admis que la crêpe se prépare avec de la farine de froment et la galette avec de la farine de sarrasin. (J'en profite pour rappeler que le sarrasin n'est pas une céréale, d'où son utilisation pour les pains sans gluten).

La réalité n'est pas aussi simple, le terme galette localement était (est) employé indifféremment que la matière première soit du froment ou du sarrasin.

J'ai déjà eu l'occasion de développer le sujet "galette" peut aussi désigner la gâche voire même la brioche.

Chandeleur, j'fais des crêpes
Chandeleur, j'fais des crêpes

La crêpe au levain

La pâte pour les crêpes on la prépare souvent la veille ou le matin pour les soir. En fait on attend une fermentation. Quelquefois pour l'accélérer on remplace une partie du lait par de la bière ou on utilise du lait tiédi après avoir mélangé lait (la moitié) et farine.

Dans le cas de crêpe au levain, j'ai cassé les oeufs et après les avoir battus au fouet j'ai ajouté 50 grammes de levain liquide (pour250 grammes de farine) et la moitié du lait nécessaire (25cL), j'ai fouetté le tout et versé la farine. Et enfin j'ai ajouté les autres 25cL de lait.

Après une nuit la pâte a augmenté de volume et la surface est bulleuse sous l'effet de la fermentation (dégagement de gaz carbonique).

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire dans un post précédent j'aime bien battre le blanc des oeufs en neige avant de les incorporer.

Chandeleur, j'fais des crêpes
Chandeleur, j'fais des crêpes

Voir les commentaires

La route des mimosas

Publié le par Ph L

La route des mimosas

La route des mimosas

Dès le mois de décembre les mimosas laissaient croire à une floraison précoce. le rafraichissement de début janvier a retardé ce moment. En ce début de février c'est parti, la route Réville - Anneville en Saire - Montfarville - Valcanville prend des teintes jaunes.

La route des mimosas
La route des mimosas
La route des mimosas

Les mimosas accompagnent les mimosas dans les jardins.

La route des mimosas
La route des mimosas
La route des mimosas
La route des mimosas

Voir les commentaires

Défense contre la mer, les digues de Saint-Vaast la Hougue

Publié le par Ph L

Défense contre la mer,

les digues de Saint-Vaast la Hougue

Défense contre la mer, les digues de Saint-Vaast la Hougue
Défense contre la mer, les digues de Saint-Vaast la Hougue

Dans le Cotentin l'état des digues interroge les habitants et la Communauté d'Agglomération du Cotentin lance une étude sur le sujet en vue de réaliser des travaux pour les consolider. Cela dit pourquoi le problème n'a-t-il pas été pris en compte plus tôt. Mon propos aujourd'hui n'est pas d'ouvrir la polémique. En consultant mes anciennes publications, on trouvera des indications sur ce qui aurait dû être mis en place pour 2014.

Pour comprendre la situation je suggère à ceux qui sont intéressés par le sujet de lire le livre de Annick Perrot "Saint-Vaast la Hougue et ses gens de mer".

Le chapitre 9 "La mer, un danger pour la communauté villageoise" en 23 pages fort documentées Annick Perrot développe les étapes de la construction de la digue "La Longue Rive " de Saint Vaast jusqu'au pont de l'embouchure de la Saire, 

Au XVIIIème siècle pourquoi a-t-on fait le choix de construire une digue en moellons pour remplacer les talus .Est-ce seulement des raisons de protection des habitants et des terres à céréales, faut-il y voir aussi des considérations de défense en préparation d'un port militaire pour faire face aux invasions anglaises et autres ?

Défense contre la mer, les digues de Saint-Vaast la Hougue
Défense contre la mer, les digues de Saint-Vaast la Hougue

Deux techniques de construction des digues : un plan incliné vers la mer ou un plan vertical. Voilà peut-être un élément de réponse à la question précédente.

Défense contre la mer, les digues de Saint-Vaast la Hougue

Les portes à flots permettant l'évacuation ou la retenue des eaux de la Saire vers le mer. Ou portes pour éviter la pénétration de l'eau de mer vers les terres.

L'ouvrage d'Annick PERROT est aussi particulièrement intéressant poar rapport au financement des travaux de cette digue.

Voir les commentaires

Valcanville, Rue Doncanville

Publié le par Ph L

Valcanville, Rue Doncanville

Valcanville, Rue Doncanville

Les archives départementales de la Manche via leur site internet et leur page Facebook suscitent notre participation pour identifier des lieux.

Cette photo provient de la collection Lucien Goubert (1887 -1964). Selon mes reconnaissances sur le terrain il s'agit bien d'une vue de la rue Doncanville à Valcanville.

Valcanville, Rue Doncanville

Si la vue d'aujourd'hui laisse apparaître de nombreuses modifications de la maison de droite, il existe des éléments de mon point de vue convaincants.

Le premier : l'appareillage du mur à gauche.

Les différentes entrées vers les maisons de gauche.

Deux petites lucarnes sur le pignon de la dernière maison à gauche.

Valcanville, Rue Doncanville

Maintenant se pose la question de la date du cliché,

- quand l'électrification s'est -elle développée

- qu'indique le revêtement de la chaussée

- le costume du personnage apporte -t-il des indications précises.

Voir les commentaires

Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel

Publié le par Ph L

Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel

Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel
Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel

Baisse des températures pour ce début d'année avec quelques gelées matinales selon les expositions. Quelques averses neigeuses ou de grésil.

Moyennes des températures mini : 4°

Moyennes des températures maxi  : 6,7°

Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel

Le mois de janvier bat aussi des records de précipitations selon les relévés dont je dispose depuis 1999.

Cumul du mois : 251 mm. contre 209 mm en  janvier 2016

Cela s'est traduit par des débordements de la Saire, des routes  et quelques maisons inondées.

Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel
Val de Saire, Janvier 2021 : la couleur du ciel

Voir les commentaires

Préparation d'un pain maison

Publié le par Ph L

Préparation d'un pain maison

Préparation d'un pain maison

Il m'est arrivé ici de parler de produits "boulangers" comme par exemple le "pain à soupe", le garot. des interlocuteurs imaginaient que j'étais boulanger, que nenni. 

J'ai franchi le pas en essayant comme beaucoup de faire du pain. C'est loin d'âtre aussi facile qu'il n'y paraît. Il s'agit de conduire une fermentation.

Voilà le résultat obtenu le 24 et aujourd'hui 29.

La fermentation c'est une chose, la cuisson dans un four ménager une autre. Aujourd'hui un coup de chauffe certain.

Préparation d'un pain maisonPréparation d'un pain maison

Mais ce qui m'intéressait en premier suscite également des problèmes : la préparation du levain sur une semaine. Le principe, mélanger de la farine et de l'eau.

Préparation d'un pain maison

La sortie de la préparation du banneton après 12 heures de réfrigérateur.

Préparation d'un pain maison

Fin de cuisson

Préparation d'un pain maison

L'aspect de la mie a meilleure allure que ce que j'imaginais à la sortie du four.

A la base mélange de farine T80 et T65.

 

Conclusion : peut mieux faire

Voir les commentaires

Les barrières d'hier et d'aujourd'hui

Publié le par Ph L

Les barrières d'hier et d'aujourd'hui

Le modèle traditionnel

Le modèle traditionnel

Il a suffi d'une escapade à Gatteville dans des chemins jamais empruntés pour découvrir des barrières traditionnelles en bois anciennes.

Mais aussi constater que le métal n'était pas l'unique moyen des nouvelles installations.

Deux barrières traditionnelles bois
Deux barrières traditionnelles bois

Deux barrières traditionnelles bois

le modèle actuel

La nouvelle barrière.

La nouvelle barrière.

Voir les commentaires

Thalassa en 2011 avec Georges Pernoud

Publié le par Ph L

Thalassa en 2011 avec Georges Pernoud

Octobre 2011, l'émission Thalassa à bord du "Bel espoir" avait accosté le long du quai de Saint-Vaast la Hougue. Le capitaine Georges Pernoud avait offert une belle image du Cotentin et du Val de Saire.

 

Revoir mes publications des 14 et 16 octobre 2011.

Voir les commentaires

Le livre du mois : Barfleur, son église : leur histoire

Publié le par Ph L

Le livre du mois :
Barfleur, son église : leur histoire

Le livre du mois : Barfleur, son église : leur histoire

L'association "Les amis de l'église" vient de publier un livre consacré à "Barfleur, son église : leur histoire."

L'église que l'on connaît aujourd'hui est en réalité la troisième église de Barfleur, même si deux cents ans ont été nécessaires pour la finaliser dans son plan actuel.

 

L'ouvrage est largement documenté et illustré.

Voir les commentaires